Il n’est plus possible d’utiliser Messenger sans compte Facebook

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
27 décembre 2019 à 08h32
0
Messenger

C'était la dernière option laissée aux absents de Facebook pour rester en contact avec leurs amis sur Messenger. Ils n'auront désormais plus d'autre choix que de rejoindre les quelque 2,45 milliards d'inscrits sur le réseau social.

Le plus discrètement du monde, Facebook a retiré la possibilité pour les nouveaux utilisateurs de s'inscrire à Messenger via leur numéro de téléphone. Désormais, seule la connexion à partir d'un compte Facebook actif est possible.

u>À télécharger :
Messenger Lite | Facebook Lite

« Simplifier le processus »

Contacté par Venturebeat, Facebook explique que les nouveaux utilisateurs de Messenger ne verront plus l'option permettant de se connecter via leur numéro de téléphone. « Nous avons remarqué qu'une vaste majorité d'utilisateurs de Messenger se connectent déjà via Facebook, et nous voulions simplifier le processus. Si vous utilisez déjà Messenger sans compte Facebook, précise le porte-parole,vous n'avez rien à faire ;».

En d'autres termes : le présent changement de politique n'a d'importance que pour les personnes qui voudraient se mettre à Messenger en cette fin d'année 2019. Celles et ceux étant déjà connectés à un compte via leur numéro de téléphone peuvent continuer de profiter de la messagerie comme avant... Mais jusque quand exactement ?

En effet, contrairement à l'utilisation de Messenger via Facebook, l'utilisation d'un compte créé à partir d'un numéro de téléphone est loin de proposer les mêmes fonctionnalités, notamment au niveau de la synchronisation. Par exemple, si vous souhaitez être en mesure de récupérer vos conversations d'un appareil à l'autre (ou lorsque vous changez de carte SIM par exemple), il vous sera nécessaire de créer un mot de passe (ce qui ne vous est jamais demandé par défaut).

Unifier les plateformes

Derrière cette volonté affichée de « ;simplifier les processus de connexion » se cachent plus probablement les premières pierres de l'unification des plateformes de messagerie appartenant à Facebook.

En début d'année, le New York Times rapportait qu'une infrastructure commune serait prochainement dévoilée pour servir de socle unique à Messenger, Instagram et WhatsApp. Une information confirmée par Mark Zuckerberg lui-même dans un post de blog datant de mars dernier, dans lequel il vante les mérites de l'interopérabilité sur les différentes plateformes.

En d'autres termes, Facebook veut s'assurer que l'intégralité de ses utilisateurs pourra profiter de sa nouvelle plateforme unifiée lorsque le moment sera venu. Chose qui n'est pour le moment pas encore garantie s'il laisse encore la possibilité à ses utilisateurs Messenger de se passer de compte Facebook. Alors faut-il s'attendre à devoir créer un compte Facebook pour accéder à WhatsApp à l'avenir ? Wait and see...

Via : Venturebeat
Modifié le 09/01/2020 à 08h51
16
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top