Comme Instagram, Facebook va tester l'invisibilité du nombre de "Like" et de vues

27 septembre 2019 à 10h42
0
facebook

Après Instagram, Facebook teste la suppression des Likes et compteurs de vues sur son réseau social.

Le test est actuellement mené en Australie uniquement, mais la mesure pourrait bientôt s'étendre à d'autres pays.

Vers un Facebook sans « Likes » ?

Il y a quelques mois, Instagram annonçait le lancement d'une nouvelle version de son application dans certains pays, laquelle faisait l'impasse sur les Likes et les compteurs de vues.

Le groupe américain expliquait alors : « Nous souhaitons que vos amis se concentrent uniquement sur les photos et les vidéos que vous partagez, et non pas sur le nombre de Likes qu'elles récoltent ».

Vers un Facebook plus « sain » ?

Une mesure très appréciée par certains, particulièrement décriée par d'autres, mais qui pourrait très bientôt s'étendre au réseau social Facebook. En effet, le groupe (qui détient d'ailleurs Instagram) teste actuellement une version sans Likes de son réseau, espérant remettre la qualité du contenu au cœur du système.

Like Facebook


Une petite poignée d'utilisateurs australiens est actuellement concernée, mais la majorité des habitants du pays seront bientôt orphelins du célèbre « pouce en l'air ». Pour Facebook, il s'agit bien sûr de procéder à un test grandeur nature, et de voir, dans les prochaines semaines, les retombées de cette mesure.

Evidemment, si les Likes et compteurs de vues sont masqués pour les utilisateurs, il sera toujours possible d'attribuer une réaction à un post, une photo ou une vidéo. Les réactions seront alors visibles par l'auteur du post uniquement.

Et vous, êtes-vous plutôt favorable ou défavorable à un Facebook sans Likes ?

Source : Engadget
Modifié le 27/09/2019 à 10h42
8
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top