WhatsApp : une fonctionnalité d'édition d'images déjà envoyée en test sur la version bêta

Pierre Crochart Contributeur
12 juillet 2019 à 07h54
0
WhatsApp Logo
© WhatsApp

Accessible à tous aussi bien sur iOS qu'Android, la version bêta de WhatsApp se dotera très prochainement d'une nouvelle fonctionnalité permettant l'édition de fichiers déjà partagés au sein d'une conversation.

Mais, puisqu'il y a un mais, ladite fonctionnalité ne remplace pas le fichier précédemment envoyé. Elle vous épargne simplement une étape dans le processus d'édition.

WhatsApp permettra d'éditer des fichiers déjà partagés


Repérée par les data-miners de chez WAbetainfo, la fonctionnalité devrait être ajoutée aux prochaines versions de WhatsApp Bêta sur iOS et Android. Son fonctionnement est des plus simples.

Lors de l'envoi d'un fichier comme une image, il suffira de toucher l'image et d'appuyer sur le nouveau bouton « Éditer » qui aura fait son apparition. Un éditeur d'images intégré s'affichera, et vous permettra de redimensionner, rogner, ou même écrire sur vos images avant de les renvoyer sur la conversation.

Démonstration de l'outil de retouche rapide sur Android. © WAbetainfo


L'idée derrière cette fonctionnalité mineure est de faire gagner du temps aux utilisateurs et leur épargner d'occuper trop de stockage interne sur leur téléphone avec leurs photos éditées. À l'avenir, on espère que WhatsApp concèdera un remplacement pur et simple des images non éditées par celles qui le sont afin de rendre plus clairs les échanges sur sa plate-forme.



Source : WAbetainfo
Modifié le 12/07/2019 à 11h29
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top