Après Telegram, la Russie bloque le service de courrier chiffré ProtonMail (et pas que)

le 13 mars 2019
 0
ProtonMail

Le service fédéral de sécurité russe a donné l'ordre aux fournisseurs internet du pays de bloquer la messagerie web chiffrée ProtonMail, tout comme 26 adresses soupçonnées de faciliter des menaces d'attentat à la bombe.

Si l'application de messagerie sécurisée Telegram, notamment créée par le duo russe Pavel Dourov et Nikolaï Dourov, a bien eu du mal à résister à la pression du Kremlin, bien qu'elle soit encore disponible par le biais d'un VPN, l'un de ses homologues a lui aussi subi les frais de la politique numérique restrictive appliquée en Russie : ProtonMail. Le service fédéral de sécurité du pays, ou le FSB, a en effet ordonné son blocage pur et dur.

Un blocage « particulièrement sournois »


Comme nous l'apprend TechCrunch, citant un blog russe, ProtonMail, créée en 2013 par le CERN, n'est pas du goût du gouvernement moscovite. Les fournisseurs d'accès à internet nationaux ont donc reçu l'ordre de bloquer son accès par le biais d'une technique nommée « BGP Blackhole », qui permet « aux routeurs de "jeter" le trafic au lieu de l'acheminer à sa destination finale », comme l'explique le média américain.

Cette manœuvre s'en prend également à d'autres sociétés, accusées par l'administration de « faciliter les menaces d'attentat à la bombe », après des fausses alertes reçues par la police via des courriers électriques courant janvier. Au total, 26 adresses ont été bloquées. Andy Yen, CEO de ProtonMail, a qualifié ce blocage de « particulièrement sournois » dans un e-mail envoyé à TechCrunch.

Une méthode subtile


Et de préciser son propos : « ProtonMail n'a pas été bloqué d'une manière traditionnelle, c'est en fait un poil plus subtil : ils ont bloqué l'accès aux serveurs de messagerie de ProtonMail. Donc Mail.ru, tout comme la plupart des autres messageries russes, ne peut plus envoyer de mail à ProtonMail. Mais un utilisateur russe n'a pas de problème pour consulter sa boîte de réception », détaille-t-il. Un blocage sur lequel le FSB ne risque pas de revenir...

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Des employés de Microsoft appellent à soutenir la révolte de travailleurs chinois sur GitHub
Tesla dévoile son nouvel ordinateur de bord pour véhicule autonome
Malgré les tumultes, Huawei a vu son chiffre d'affaires bondir au premier trimestre 2019
Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
scroll top