Après Telegram, la Russie bloque le service de courrier chiffré ProtonMail (et pas que)

le 13 mars 2019
 0
ProtonMail

Le service fédéral de sécurité russe a donné l'ordre aux fournisseurs internet du pays de bloquer la messagerie web chiffrée ProtonMail, tout comme 26 adresses soupçonnées de faciliter des menaces d'attentat à la bombe.

Si l'application de messagerie sécurisée Telegram, notamment créée par le duo russe Pavel Dourov et Nikolaï Dourov, a bien eu du mal à résister à la pression du Kremlin, bien qu'elle soit encore disponible par le biais d'un VPN, l'un de ses homologues a lui aussi subi les frais de la politique numérique restrictive appliquée en Russie : ProtonMail. Le service fédéral de sécurité du pays, ou le FSB, a en effet ordonné son blocage pur et dur.

Un blocage « particulièrement sournois »


Comme nous l'apprend TechCrunch, citant un blog russe, ProtonMail, créée en 2013 par le CERN, n'est pas du goût du gouvernement moscovite. Les fournisseurs d'accès à internet nationaux ont donc reçu l'ordre de bloquer son accès par le biais d'une technique nommée « BGP Blackhole », qui permet « aux routeurs de "jeter" le trafic au lieu de l'acheminer à sa destination finale », comme l'explique le média américain.

Cette manœuvre s'en prend également à d'autres sociétés, accusées par l'administration de « faciliter les menaces d'attentat à la bombe », après des fausses alertes reçues par la police via des courriers électriques courant janvier. Au total, 26 adresses ont été bloquées. Andy Yen, CEO de ProtonMail, a qualifié ce blocage de « particulièrement sournois » dans un e-mail envoyé à TechCrunch.

Une méthode subtile


Et de préciser son propos : « ProtonMail n'a pas été bloqué d'une manière traditionnelle, c'est en fait un poil plus subtil : ils ont bloqué l'accès aux serveurs de messagerie de ProtonMail. Donc Mail.ru, tout comme la plupart des autres messageries russes, ne peut plus envoyer de mail à ProtonMail. Mais un utilisateur russe n'a pas de problème pour consulter sa boîte de réception », détaille-t-il. Un blocage sur lequel le FSB ne risque pas de revenir...

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
Lenovo a confirmé la prise de photos à 100 mégapixels sur le Z6 Pro
Les Freebox Delta, Revolution et Mini 4K s'offrent une mise à jour
La NASA publie une vidéo montrant comment des souris réagissent à la microgravité
Withings permet à la Body Cardio de calculer votre vitesse d'onde de pouls
Nintendo s'apprêterait à lancer une version plus petite et moins chère de la Switch
Iliad (Free) prépare une annonce sur sa stratégie fixe et mobile le 7 mai
L'épisode 1 de la dernière saison de Game of Thrones piraté 54 millions de fois en 24h
Les Britanniques devront bientôt prouver leur âge pour accéder aux sites pornos
Le Samsung Galaxy Fold accuse de graves problèmes d’écran le rendant inutilisable
Ubisoft propose Assassin's Creed Unity en téléchargement gratuit sur PC pendant une semaine
HBO annonce l'arrivée de la saison 3 de Westworld en 2020
L'Union européenne observe de très près les pratiques fiscales de Google en Irlande
scroll top