Microsoft compte sur la synthèse vocale pour pallier les problèmes de réseaux en VOIP

le 12 mars 2019
 0
Brevet Microsoft speech

Microsoft a déposé un brevet permettant de transformer un signal audio de mauvaise qualité en fichier texte afin de pallier une connexion de mauvaise qualité.

Microsoft a de la suite dans les idées. Le géant de Redmond a déposé un brevet qui veut s'attaquer à un problème courant chez les utilisateurs de logiciels VoiP, à savoir les problèmes de connexion qui dégradent la qualité des appels audio entre deux correspondants.

Une transcription à la volée pour faciliter la compréhension


La technologie développée par l'entreprise permettrait de transformer des paquets audio en fichiers texte grâce à une intelligence artificielle, afin de ne pas perdre le fil de la conversation. En cas de mauvaise réception ponctuelle, le texte serait affiché dans une zone distincte du logiciel pour faciliter la compréhension de l'échange.

Microsoft imagine également pouvoir récupérer le texte obtenu, en effectuer une synthèse vocale pour éviter au maximum d'avoir à afficher et lire du texte. Ainsi, conserver l'aspect naturel de la conversation.

Le procédé pourra être appliqué aux appels vidéo. La conversation sera capturée par le logiciel, enregistrée et envoyée à l'appareil du correspondant puis décodée avant qu'il ne la voie pour effectuer la transcription.

Une technologie qui pourrait être implémentée dans Skype


Le dispositif pourra analyser la qualité du signal et déclencher la transcription ou la synthèse vocale dès que la qualité de l'appel décline, et ce de manière automatique. Le brevet indique qu'un signal visuel sera affiché à l'écran pour prévenir les utilisateurs de sa mise en fonctionnement.

On imagine, si Microsoft concrétise son idée, que cette technologie pourrait être déployée dans Skype et ses multiples versions à la fois bureau et mobile. Il pourrait donner un grand coup de main aux utilisateurs dont la connexion réseau est limitée et redonner une avance technologique à la solution de communication de Microsoft, qui peine à garder ses utilisateurs face à d'autres logiciels populaires comme WhatsApp.

Source : NeoWin

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top