Blackberry : BBM disponible sur iOS et Android

Par
Le 22 octobre 2013
 0
Après un premier lancement avorté, la messagerie instantanée vedette de BlackBerry, BBM, débarque sur Android et iOS. Elle propose pour l'instant les conversations texte et l'envoi d'images.

C'était l'une des annonces phare de la conférence BlackBerry Live, en mai dernier : le constructeur canadien a pris le parti d'ouvrir la messagerie instantanée BBM à d'autres environnements que le sien, en annonçant l'arrivée d'applications destinées aux terminaux iOS et Android. Après un premier lancement compromis, courant septembre, par la fuite anticipée du client BBM pour Android, BlackBerry retente sa chance cette semaine, avec la publication simultanée de BBM sur l'App Store d'Apple et sur Google Play.

Ceux qui disposent déjà d'un identifiant BBM ou qui ont pris soin de s'inscrire en ligne pour être tenu au courant de la publication de ces applications pourront les utiliser immédiatement. Pour les autres, BlackBerry a mis en place un système de file d'attente, avec alerte par email. Une façon comme une autre de réguler la charge subie par le service, afin sans doute de s'assurer que le lancement se déroule dans de bonnes conditions. Publiées lundi, ces deux applications auraient en effet déjà enregistré plus de 5 millions de téléchargement, à en croire BlackBerry.

00c8000006739032-photo-bbm-ios.jpg
00c8000006739034-photo-bbm-ios.jpg

Que proposent-elles ? L'interface est adaptée à l'environnement ciblé, mais conserve des traits très proches de ceux de BlackBerry 10, le système installé par le constructeur canadien sur ses propres smartphones. Les fonctions sont en revanche un peu plus limitées puisqu'on ne dispose ici que de la messagerie instantanée texte, avec statut, profil, smileys et envoi d'images, alors que la version BlackBerry de BBM propose également les appels vidéo ou le partage d'écran. L'intéressé promet toutefois que des nouveautés arriveront prochainement.

BBM s'imposera-t-il hors de son environnement natif ? L'enjeu est de taille pour BlackBerry, qui prend un risque, assumé, en ouvrant à des environnements tiers l'un des logiciels qui fait la force et l'attrait de sa propre plateforme. BBM aura quoi qu'il en soit fort à faire pour conquérir ou reconquérir le coeur des utilisateurs, particulièrement les jeunes, soumis à la tentation de solutions alternatives comme Facebook, Line, WhatsApp et consorts.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top