VLC 2.0 disponible en version finale

le 20 février 2012 à 10h41
0
VLC 2.0 est disponible depuis samedi en version finale. Cette mouture du célèbre lecteur multimédia universel inaugure un nouveau moteur de rendu, réécrit pour l'occasion, avec une prise en charge améliorée des processeurs multi-coeurs, la gestion partielle des Blu-ray ou la gestion de nouveaux codecs vidéo.

Baptisé « TwoFlower », le VLC nouveau aura la lourde tâche de faire aussi bien que la version 1.1, téléchargée plus de 485 millions de fois selon l'association VideoLAN. Il pourra pour ce faire compter sur les très nombreuses améliorations annoncées par l'équipe en charge du projet.

01E0000004968674-photo-vlc-2-0.jpg

Au programme, on trouve notamment un moteur de rendu vidéo réécrit, désormais capable de tirer parti des shaders de la carte graphique pour assurer la conversion de l'espace colorimétrique et la prise en charge des vidéos encodées sur 10 bits. Le rendu des sous-titres est également confié à la carte graphique, et se fera indépendamment de la définition du contenu vidéo affiché.

Cette version 2.0 introduit par ailleurs de nouveaux filtres, en particulier un filtre de suppression du bruit (HQDN3D pour High Quality DeNoise 3D), un filtre de suppression des aplats (gradfun), un filtre de conversion de cadence de lecture (inverse telecine), ou encore un filtre de stabilisation. Elle promet en outre la prise en charge du multi-coeurs pour le décodage de codecs tels que le H.264, WebM ou le Xvid, ce qui devrait améliorer significativement les performances du logiciel en la matière et permet à VLC de rattraper son retard sur ce terrain.

01CA000004911094-photo-vlc-media-player-2-0.jpg

0180000004911096-photo-vlc-media-player-2-0.jpg

Le lecteur profite par ailleurs d'une prise en charge améliorée des formats RealVideo et Real Format ou des formats d'image courants (jpeg, png, etc.) et saura désormais mieux gérer les formats FLAC, RV et Hi10p encapsulés en MKV. Aux professionnels, VLC 2.0 promet également la prise en charge des formats ProRes 422 et 4444, ainsi que du Jpeg-2000 et du DNxHD/VC-3 sur 10 bits, un nouvel encodeur Dirac/VC-2 et la faculté d'accepter en entrée les cartes d'acquisition SDI sous Linux.

La gestion des protocoles adaptatifs HLS et DASH est également au programme, tout comme la gestion partielle des (images) disques Blu-ray. Les menus ne seront toutefois pas gérés dès la version 2.0, qui tire logiquement une croix sur les clés nécessaires à la gestion des verrous numériques associées à ce format.

Côté interface, les utilisateurs Windows ou Linux ne seront pas dépaysés. Sur OS X en revanche, les choses changent (enfin), avec une fenêtre unifiée dotée d'une barre latérale et au choix, une apparence qui se rapprochera de Quicktime X ou d'iTunes. On pourra consulter le détail des nouveautés (en anglais) sur le site du projet.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
VLC media player
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
🔥 Soldes 2019 : les meilleurs bons plans, réductions et promotions chaque jour !
Test : Inokim Light 1, une trottinette robuste et fiable, mais trop chère
Une cyberattaque américaine aurait paralysé des dispositifs de contrôle militaires iraniens
Le patron de Foxconn pousse Apple à transférer sa production à Taiwan
scroll top