Face aux adblockers, la pub fait son mea culpa

16 octobre 2015 à 17h44
0
L'organisme normatif de la publicité au niveau mondial, celui qui définit la largeur des bannières par exemple, a publié un mea culpa inattendu, en réponse au blocage de la pub.

La publicité en ligne va-t-elle changer de visage ? Plus légère, pour économiser la batterie des smartphones et réduire le temps de chargement des pages. Moins invasive, afin de ne plus occuper toute une fenêtre au point de bloquer l'accès au contenu... Ces pistes sont lancées par l'IAB lui-même, l'organisme qui édicte les normes de la pub en ligne, dans une lettre sous forme de mea culpa, où il va jusqu'à avouer s'être « planté » de voie.

C'est Scott Cunningham, responsable de la technologie et des opérations, qui s'est collé à cet exercice en total décalage avec les habitudes du bureau, habitué aux auto-satisfécits sur les vertus de l'hyper-ciblage. Dans ce texte, l'homme prend acte de la part de responsabilité de l'organisme dans l'état du marché, où la pression et le ciblage ont couru après l'érosion des revenus pour atteindre des proportions telles, que les internautes se sont mis à bloquer la pub à grande échelle - 200 millions d'ad-blocks (PageFair). Pour l'IAB, il faut réagir.

Vers de nouvelles règles ?

La réponse de l'organisme est, pour l'instant, un groupe de travail dont la mission sera de proposer aux annonceurs et aux éditeurs de nouveaux standards pour la publicité sur PC, et sur mobile. Le cahier des charges est résumé par l'acronyme LEAN, pour une pub « légère, chiffrée, consentie et non-intrusives ».


03E8000008209846-photo-scott-cunningham-iab.jpg
Scott Cunningham, responsable de la technologie et des opérations à l'IAB - Crédit : IAB.


Alors que les spécialistes du ciblage et du reciblage - comme la « pépite française » Criteo - disent vouloir éviter un ciblage trop insistant, considérant qu'il effraie les internautes car « il en sait trop », l'IAB compte formuler des propositions pour calmer le jeu. La recherche à tout prix d'automatisation et d'optimisation pour maximiser les profits, écrit l'IAB, a coûté plus qu'elle n'a rapporté. Et érodé la confiance des clients.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top