Nettoyer Windows : CCleaner, Advanced SystemCare ou Glary Utilities ?

07 juin 2016 à 19h31
0
Pour nettoyer son PC gratuitement, au sens logiciel du terme, plusieurs solutions existent. CCleaner, Glary Utilites, ou Advanced SystemCare de ioBit disposent tous trois de versions gratuites permettant déjà de faire le ménage dans ses fichiers temporaires, cookies et autres clés de registre, ou de gérer efficacement le démarrage de Windows. Passons en revue ces trois logiciels !

CCleaner : le plus léger et ciblé




CCleaner est un vieux classique, voire un incontournable. Qui ne l'a pas, à un moment, installé pour faire le ménage sur le PC d'un ami ou d'un membre de sa famille ? Le petit logiciel de Piriform, que l'on appelle souvent « CC Cleaner » s'adresse surtout, à la base, au nettoyage du registre Windows et des fichiers temporaires.

CCleaner reste fidèle à une ergonomie qui n'a pas bougé depuis la première versions. Tout au plus s'est il adapté au flat design de Windows 10. On retrouve donc les sections Nettoyeur, Registre, Outils et Options, et pour chacune d'entre elles des onglets et des cases à cocher. C'est simple, c'est familier, et ce serait parfait si la version Pro ne venait pas s'inviter avec ses cases grisées, heureusement limitées à quelques fonctionnalités de surveillance du système.

0258000008463784-photo-ccleaner-accueil.jpg


Nettoyage des fichiers et du registre



Faire la liste des données que Ccleaner peut nettoyer serait interminable. Côté système, on peut faire le ménage dans les emplacements incontournables : presse papier, fichiers .chk, fichiers temporaires, listes diverses de documents récents, jumplists de la barre des tâches, historiques... Côté registre, il coupe les branches obsolètes : extensions de fichiers inutilisées, ActiveX invalides, logiciels obsolètes ou autres références manquantes. Attention : pour CCleaner comme pour ses concurrents, le nettoyage du registre n'est pas une solution miracle, et il vaut mieux savoir ce que l'on supprime.



Démarrage et désinstallation



Si le gestionnaire de démarrage gagnerait à être un peu plus complet sur ses possibilités (pas de délai par exemple), il a le mérite d'être assez exhaustif dans les contenus recherchés : applications Windows mais aussi tâches planifiées ou entrées des menus contextuels peuvent être désactivées temporairement ou supprimées définitivement.

On aime aussi le désinstalleur d'extensions navigateurs, gérant notamment Internet Explorer, Firefox et Chrome. Pour ceux qui jonglent entre plusieurs navigateurs, ça permet de faire le ménage en restant dans la même interface.



L'outil de désinstallation d'applications, en revanche, ne sert vraiment qu'à économiser un ou deux clics. Il ne propose aucune autre fonctionnalité par rapport à l'outil standard.

Fonctionnalités avancées



CCleaner propose une version Pro, qui ajoute essentiellement des fonctionnalités de surveillance en direct. Franchement, par rapport à ce que le logiciel permet déjà de faire manuellement, l'intérêt nous paraît limité.

D'autant plus que les paramètres de l'application regorgent d'options comme la possibilité d'opter, pour l'effacement d'un disque comme pour la suppression de fichiers pour un simple nettoyage, ou pour une destruction des fichiers en 3, 7 ou même 35 passes ! Petit conseil au passage : n'activez pas le nettoyage automatique au démarrage, si vous ne voulez pas plomber l'allumage de votre PC.



Signalons pour finir, même si ça n'est pas l'objet de ce dossier, que Ccleaner est disponible sur OS X et Android. Montrant ses limites sur certains composants additionnels, CCleaner demeure efficace sur ses fonctionnalités de base.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top