Optimisation et nettoyage, quel logiciel choisir

le 24 février 2013 à 00h00
0

Optimisation et nettoyage : notre sélection


0064000005707556-photo-optimisation-et-nettoyage-quel-logiciel-choisir.jpg
Finissons donc ce dossier par nos logiciels préférés. Rappelons d'emblée qu'en matière de logiciels d'optimisation comme pour tous les logiciels, il s'agit toujours et avant tout d'une question de besoins et d'usages.

Il serait fort élitiste que d'affirmer que le meilleur moyen d'« entretenir » son ordinateur c'est de le faire à la main (ou presque), erroné que d'affirmer que les logiciels d'optimisation tout-en-un n'apporte rien, ce n'est pas le cas. Nous vous invitons cependant à relire le test effectué sur ce type de solution : Les solutions de nettoyage système pour PC en test.

Si dans notre sélection ci-dessous, répertoriant les logiciels que nous considérons les meilleurs, s'invitent donc des solutions plus minimalistes que les logiciels précédemment présentés, ce n'est pas un hasard... si en plus ceux-ci sont gratuits, alors c'est peut-être fait exprès.

L'original


Soluto


0000006405731176-photo-soluto-3-big.jpg
Commençons par un nouveau venu un peu particulier, mais qui nous a agréablement surpris. Soluto, c'est son nom, est un logiciel qui est loin d'égaler les fonctionnalités des logiciels dont nous avons ou allons parler, mais dont les qualités sont autres.

Soluto est en fait plus un agent qu'un logiciel à part entière. Installé sur le poste de l'utilisateur (et après un redémarrage) celui-ci renverra vers une page de l'éditeur qui permettra de répertorier jusqu'à 5 machines. De là, l'utilisateur peut consulter une infographie interactive à partir de laquelle il pourra consulter informations principales et tendances liées à son système. Concrètement cela se traduit par un certain nombre d'indicateurs et d'action associées : applications et applications recommandées, services et logiciels du démarrage (désactivation, réactivation), logiciels qui ont provoqué des erreurs, navigateur et préférences internet, protection, et enfin, matériel. Petit plus pour les utilisateurs de Windows 8 qui pourront désactiver ou réactiver, s'ils le souhaitent, l'environnement Modern UI.

Si Soluto s'avère donc « léger » en terme de fonctions d'optimisations, il a la bonne idée d'afficher clairement des indicateurs intéressants. Permettant d'ajouter jusqu'à cinq machines gratuitement, il peut être utile pour qui souhaite gérer, de près ou de loin, ses ordinateurs familiaux par exemple. Une solution à découvrir et à garder à l'oeil.
00D2000005731188-photo-soluto-windows.jpg
00D2000005731190-photo-soluto-windows.jpg
00D2000005731192-photo-soluto-windows.jpg


Le spartiate


BleachBit pour Windows


0000006405662476-photo-bleachbeat.jpg
Continuons avec un logiciel aux fonctions plus standards et à l'interface beaucoup (beaucoup) plus simple et classique. Loin du strass et des paillettes des logiciels payants BleachBit présente peut-être mal ; cela ne l'empêche pas d'être vraiment intéressant.

En effet, si celui-ci est quelque peu spartiate dans sa conception, BleachBit n'a qu'un but : aider l'utilisateur à se séparer des fichiers temporaires, fichiers inutiles, journaux ou trace qui trainent par ici et par là, cachés dans les recoins de son système. Si les points vérifiés par le logiciel semblent un peu obscurs pour l'utilisateur, celui-ci pourra facilement consulter le détail de chacun d'eux pour s'assurer qu'il souhaite bien se débarrasser des fichiers correspondants. Au programme : analyse approfondie, navigateurs, Adobe Flash, Java, LibreOffice, Microsoft Office, realPlayer, Skype, Système, TeamViewer, Thunderbird, VLC Media Player, Windows Explorer, Yahoo! Messenger...

Alors oui, BleachBit n'a qu'une seule fonction, mais ce qu'il fait, il le fait bien. C'est quelque chose que nous apprécions chez Clubic en plus du fait que celui-ci soit entièrement gratuit et traduit en français.
00D2000005706008-photo-bleachbit.jpg
00D2000005706010-photo-bleachbit.jpg
00D2000005706012-photo-bleachbit.jpg


Un couple de winners


CCleaner & CCEnhancer pour Windows


0000006403433682-photo-ccleaner-logo-mikeklo.jpg
Nous ne pouvions nous en empêcher. Effectivement CCleaner et son acolyte CCEnhancer ne cumulent pas 1337 fonctions improbables, c'est un fait. Mais la qualité est au rendez-vous, c'est un autre fait. Petit retour sur deux logiciels qu'on ne présente plus.

En terme de fonctionnalités on en est là : CCleaner propose le nettoyage des fichiers temporaires, de cache et de journaux système ainsi que pour nombre de logiciels. CCEnhancer, lui, vient compléter la liste des programmes (chose que l'utilisateur peut normalement faire manuellement), afin de rendre le nettoyage encore plus complet (plus de 900 nouvelles règles). Ajoutez à cela des fonctionnalités de nettoyage de registre (et de sauvegarde au passage), la désinstallation de logiciels, un gestionnaire de démarrage ainsi qu'un effaceur d'espace libre et vous obtenez le minimum des tâches à impérativement effectuer sur son poste de façon « régulière ».

C'est une recette toute simple que ces deux logiciels. On pourrait aisément ajouter une pincée de défragmentation avec Defraggler, pour rester dans le thème. Des logiciels qui pour l'heure n'ont jamais déçu et dont on parle souvent dans nos lignes (ce n'est pas pour rien). À essayer si ce n'est déjà fait !
00D2000003681810-photo-ccleaner-3-mikeklo-clubic.jpg
00D2000004327096-photo-ccleaner-mac-mikeklo-2.jpg
00D2000005000912-photo-capture.jpg


Petit, mais costaud ?


Glary Utilities pour Windows


0000006405705724-photo-glary-utilities.jpg
Toujours dans le gratuit, finissons par le très bon Glary Utilities. Souvent comparé à un certain TuneUp avouons qu'il y a quelques airs de ressemblance, mais aussi pas mal de différences...

Traduit en français, le logiciel propose comme d'autres une maintenance en un clic (opérant des actions de nettoyage et de réparation) et se distingue par la clarté de ses menus. Complet, Glary Utilities est doté de nombreux outils : nettoyeur et défragmenteur de disque et de registre, réparateur de raccourcis, gestionnaire de désinstallation, gestionnaire de démarrage, optimiseur de mémoire, gestionnaire de menu contextuel, effaceur de traces, destructeur et récupérateur de fichiers, etc. La liste est impressionnante et chacune des fonctionnalités vraiment efficaces.

Les points particuliers qui ont valu sa place à Glary Utilities dans notre sélection sont les suivants : son interface est claire et en français, ses outils sont réellement nombreux et efficaces et, pour finir, le logiciel est léger et existe en version portable. Certes, son installeur comporte une barre d'outils (non obligatoire), mais une fois l'installation passée, celui-ci ne vous tannera pas afin que vous passiez en version Pro.

Glary Utilities est un logiciel qui aura subi quelques remous en terme de stabilité au cours de sa version 2.3, mais qui aujourd'hui se porte bien mieux. Simple et efficace, il est à utiliser sans aucune hésitation. Un très très bon logiciel.
00D2000005705714-photo-glary-utilities.jpg
00D2000005705716-photo-glary-utilities.jpg
00D2000005705720-photo-glary-utilities.jpg


Télécharger Advanced SystemCare Free pour Windows.

Télécharger Wise Care 365 pour Windows.

Télécharger CCEnhancer pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Logiciel
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
🔥 Soldes 2019 : les meilleurs bons plans, réductions et promotions chaque jour !
Test : Inokim Light 1, une trottinette robuste et fiable, mais trop chère
Une cyberattaque américaine aurait paralysé des dispositifs de contrôle militaires iraniens
Le patron de Foxconn pousse Apple à transférer sa production à Taiwan
scroll top