Build 2019 - Microsoft annonce ses nouveautés pour Azure

03 mai 2019 à 06h03
0
Windows Azure

Quelques jours avant le début de la conférence Build, Microsoft a donné plusieurs informations sur les nouveautés à venir dans Azure, sa plateforme de cloud-computing. Plusieurs outils basés sur de l'intelligence artificielle vont être proposés aux développeurs.

La conférence Build est l'évènement annuel réservé aux développeurs travaillant avec les produits et solutions Microsoft. Du 6 au 8 mai, l'éditeur de Redmond va présenter ses dernières avancées technologiques et Azure est l'un des panels les plus attendus.

Des outils d'aide à la recherche et au développement

Preuve que le cloud-computing est aujourd'hui stratégique pour Microsoft (c'est d'ailleurs l'activité à la plus forte croissance depuis plusieurs trimestres), quelques nouveautés concernant la plateforme ont déjà été annoncées avant même le début de l'évènement sur le blog de l'entreprise.

Microsoft s'est penché tout d'abord sur les services cognitifs, en proposant de nouvelles capacités de raisonnement. Celles-ci vont aider les développeurs à prendre les meilleures décisions. Grâce au deep learning, des algorithmes peuvent proposer plusieurs solutions à un problème afin d'accélérer le développement.

L'IA et l'Internet des objets s'imposent au coeur de la plateforme Azure

Azure va également accueillir plusieurs nouvelles capacités liées à l'intelligence artificielle, l'axe principal de développement de tous les services Microsoft aujourd'hui. Les ingénieurs vont pouvoir utiliser ces algorithmes de services cognitifs afin d'améliorer la recherche dans de grands ensembles de données.

Les développeurs seront aussi assistés par Azure DevOps, qui va désormais offrir une interface visuelle simple afin de leur permettre de créer des modèles d'apprentissage machine sans taper une seule ligne de code.

Enfin la plateforme de cloud-computing va s'étendre davantage aux objets connectés avec un nouveau langage de programmation, IoT Plug and Play, qui va prendre en charge par défaut une longue liste de matériels compatibles. « Auparavant, les logiciels devaient être écrits spécifiquement pour un appareil en particulier, ce qui limitait l'ampleur des déploiements d'IoT » explique Microsoft qui espère s'imposer rapidement dans ce secteur crucial pour les années à venir.

Source : Windows Central
Modifié le 07/05/2019 à 13h46
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top