Microsoft arrête le développement de MapPoint, logiciel de cartographie

07 juillet 2014 à 19h49
0
Microsoft a récemment annoncé mettre un terme au développement du logiciel MapPoint, son logiciel professionnel de cartographie, plus ou moins intégré à la suite Office, selon les années.

Il en est donc fini du fameux MapPoint. Né avant l'avènement de Google Maps en 1999, et fruit du rachat par Microsoft de Nextbase, MapPoint permettait aux utilisateurs professionnels de cartographier certaines de leur données d'intelligence commerciales et d'intégrer des cartes à leurs documents et/ou présentations. Au fil du temps, le logiciel s'est enrichi de plusieurs fonctionnalités et notamment de fonctions GPS et de gestion d'itinéraires. Vivant sa vie à côté de la suite bureautique Office, MapPoint n'en a jamais vraiment été un composant. Et si les premières versions partageaient des bases similaires avec Word ou Excel, les dernières étaient aux antipodes. On se souvient de l'interface graphique noir et blanc du dernier MapPoint 2013 : loin, très loin du bandeau Office.

Microsoft précise que MapPoint 2013 sera disponible à l'achat jusqu'au 31 décembre 2014. Dans la foulée, Microsoft tire également un trait sur le logiciel Streets & Trips, un logiciel qui n'est en réalité plus commercialisé en Europe depuis plusieurs années. Il s'agissait par le passé de Microsoft Autoroute. Dans tous les cas, l'éditeur invite ses clients à utiliser Bing Maps et les applications Bing Maps.

0217000007493887-photo-microsoft-mappoint-2013.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top