Microsoft : le Blu-ray disparaîtra

23 septembre 2010 à 10h59
0
0096000001523110-photo-le-logo-blu-ray-disc.jpg
Mais que se passe-t-il donc chez Microsoft ? Aurait-on une subite envie de troller de manière plus médiatique ? La semaine dernière Tivanka Ellawala, chef des opérations financières de la division Communications chez Microsoft, avait déclaré que le système mobile Android violait plusieurs brevets. Puis ce fut au tour de Kudo Tsunoda, chargé de développer Kinect ; ce dernier affirmait mardi que presque plus personne ne jouait aux FPS sur PC. La vague continue et c'est désormais, Stephen McGills, directeur de la division Entertainment au Royaume-Uni qui s'est exprimé.

Dans un entretien récemment recueilli par le magazine XBox Achievements, M. McGills déclare : « à vrai dire, le format Blu-ray n'est que passager », en expliquant que les utilisateurs sont passés du DVD au téléchargement ou à la lecture en streaming de films. Il ajoute qu'au travers du service Zune : « nous offrons la qualité du Blu-ray avec du full HD 1080p sans téléchargement et sans latence ».

Au travers d'une étude publiée par GFK en début d'année, l'industrie du Blu-ray n'avait pas atteint ses objectifs en 2009. En France, il s'était vendu 280 000 lecteurs de Blu-ray et 4,5 millions de disques, soit un peu moins que les attentes des experts à savoir 300 000. En 2009, le Blu-ray ne représentait que 10% des lecteurs de salon commercialisés.

Les propos de Stephen McGills rejoignent ceux d'Apple qui n'a jamais voulu intégrer de lecteur Blu-ray à ses machines. Dernièrement le PDG Steve Jobs a d'ailleurs levé le voile sur son nouveau boitier TV avec un service de VoD en streaming. Reste que la situation prête à sourire. En effet, au cours d'une campagne promotionnelle contre Apple lancée cet été, Microsoft soulignait précisément le manque de lecteur Blu-ray sur les Mac.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top