Adobe Creative Cloud 2021

Télécharger Adobe Creative Cloud 2021 pour macOS

Note rédaction :
(4.5)
Avis utilisateurs :
(0.0)
Version : 5.4 / Editeur : Adobe / Téléchargements : 92 (7 derniers jours)
Version : 5.4 / Editeur : Adobe / Téléchargements : 92 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Adobe Creative Cloud regroupe une impressionnante armada d'instruments pour la création numérique. L'intercompatibilité des applications, leur richesse et variété est aussi magistrale qu'inédite. L'utilisateur peut s'appuyer sur la connaissance et l'expérience d'un logiciel d'Adobe CC pour s'aventurer sur d'autres apps de la suite. En plus des tutos sur le web, la pédagogie d'Adobe a été grandement améliorée ces dernières années. Toutefois, cette polyvalence incite à rester confiné dans le confort des logiciels Adobe. En outre, le coût prohibitif (près de 60€/mois) peut rebuter beaucoup de particuliers ou même de professionnels occasionnels, qui préfèreront des logiciels open source (donc gratuit), mais moins performants.
07 mai 2021 à 14h00
Après une transition de quelques années, avec licence perpétuelle et abonnement, Adobe est passé totalement avec ce dernier modèle économique. Les couts sont certes plus élevés, mais l'abonné jouit de davantage de services et de mises à jour. Un changement de politique plus adapté aux professionnels qu'aux particuliers.

Le système Adobe Creative Cloud


Cette suite créative rassemble plus d'une vingtaine de logiciels. Ils ont chacun leur spécialité, mais sont également compatibles entre eux. Non seulement les formats standards permettent leur importation, mais les liens dynamiques facilitent les modifications entre logiciels Adobe CC. L'abonnement autorise l'accès gracieux à une kyrielle d'apps (Android/iOS). Ces programmes mobiles prépareront les fichiers avant leur importation et production sur un logiciel de bureau. L'abonnement classique autorise en effet un hébergement de 100 Go des fichiers. Ces derniers seront éditables et partageables avec une équipe de collaborateurs. Cet espace de stockage peut également servir à exposer l'avancement d'un travail à un client. Evidemment, cet espace dans le nuage représente également une sauvegarde (backup) délocalisée. En pratique, l'utilisateur télécharge et installe le client Creative Cloud Desktop. Il ne pèse que quelques dizaines de mégaoctets. Ensuite, l'abonné choisit les programmes qu'il souhaite utiliser, en fonction de ses besoins et de son disque dur. La totalité de la suite pèse en effet plus de 40Go... Creative Cloud télécharge alors les dernières versions de ces logiciels, mais il est également possible d'utiliser une version plus ancienne, pour éviter des problèmes de rétrocompatibilité par exemple. Dans cette mouture 2021, l'éditeur a particulièrement mis l'accent sur la pédagogie. Plutôt que d'ouvrir une fenêtre de son navigateur pour rechercher des tutos et autres conseils, Adobe Desktop s'en charge. L'onglet Découvrir rassemble en effet les didacticiels (textuels ou vidéos d'Adobe) pour une prise en main plus rapide. Un autre onglet « Marché » propose également des modules (gratuits ou payants) adaptés aux programmes de la suite Creative Cloud.

adobe-cc_win_1


Photoshop et Lightroom : pour le photograhe


Parmi tous les logiciels d'Adobe Creative Cloud, Photoshop est sans conteste le plus populaire. Depuis une trentaine d'années, il s'établit comme le leader pour éditer ou retoucher images et photographies. La multiplication des outils, filtres et autres commandes assiste magistralement le travail des professionnels, mais peut gêner les débutants. Les dernières updates facilitent cependant les procédures techniques comme le détourage, masquage et remplacement de contenu, notamment avec l'IA. L'ultime cru 2021 est capable de changer les portraits. Un sourire deviendra une moue triste, des yeux écarquillés de surprise deviendront un regard noir, juste en déplaçant quelques curseurs. Le ciel de photos paysagères est en outre facilement modifiable grâce à l'intelligence artificielle Adobe Sensei. Les photographes ont le choix pour développer leurs clichés Raw. Il existe toujours le module Camera Raw intégré à Photoshop, mais aussi Lightroom. Ce dernier existe comme logiciel classique ou comme webservice (SaaS), utilisable depuis n'importe quel écran donc.

photoshop macos hitch


Illustrator, Fresco et Dimension : pour le créateur graphique


Illustrator constitue un autre mastodonte de la suite Adobe Creative Cloud. Il domine le secteur du dessin vectoriel depuis plusieurs années. L'avantage du vectoriel est de conserver une qualité (sans aliasing), quelles que soient les opérations pratiquées sur ces créations. Aussi, Illustrator est utilsé pour produire des logos ou des infographies. Ces dernières seront aisément intégrables sur un site web (avec Dreamweaver) ou un document papier (via InDesign par exemple). Les exports d'Illustrator sont également insérables dans une vidéo, via After Effects ou Premiere Pro. Pour les artistes numériques en herbe, l'éditeur a également mis au point Fresco. Cette app (Windows et iOS) est destinée aux écrans tactiles, pour dessiner et peindre (avec ou sans stylet). Adobe persiste à s'implanter sur le marché de la 3D. Après plusieurs tentatives, Dimension est logiciel de l'écosystème Adobe CC pour la modélisation, texturation et rendu de scènes en 3 dimensions. Sans connaissance particulière (à part celles héritées des autres logiciels Adobe), Dimension est pratique pour réaliser rapidement des mockups 3D (pour la communication et marketing) grâce aux nombreux squelettes 3D, matières et couleurs.

illustrator_macos


Premiere Pro, After Effects, Audition, Character Animator : pour le son et la vidéo


Premiere Pro est aujourd'hui réputé comme logiciel de montage virtuel, aussi bien chez les particuliers que chez les professionnels. Contrairement à d'autres programmes qui excellent dans un domaine particulier, ce logiciel Adobe est à l'aise partout : sur tous les formats, tous les types de projets audio-visuels (court-métrage, long métrage, doc, pub...) et à n'importe quelle étape de la chaine audiovisuelle (dérushage, mixage son, étalonnage, export...). Tout se fait dans Premiere Pro, il faut juste savoir comment. Si le logiciel n'est pas assez sophistiqué pour le résultat escompté, il suffit de passer à un autre logiciel de Creative Cloud, grâce au « dynamic lynks » sans aucun export oui rendu donc. Dans la logique d'écosystème Adobe CC, chaque programme opère indépendamment, mais constitue aussi une fonction d'un énorme logiciel polyvalent, sans la lourdeur. Premiere Pro peut mixer (couper, filtrer...) directement des sons par exemple.

Toutefois, pour des opérations plus complexes (nettoyer, utiliser certains plugins...), Audition est le logiciel adapté. De la même manière, Premiere Pro peut réaliser des titrailles, effets spéciaux ou faire du stop-motion. Pourtant, le logiciel adapté aux vfx est le puissant After Effects. Ce logiciel est ainsi exploité pour réaliser des animations graphiques, mouvements de caméras, floutage, tracking d'éléments, etc. Pour du montage plus élaboré, les vidéos et calques d'After Effects seront exportés sur Premiere Pro. Chacun sa spécialité. Premiere Pro est souvent décrié comme une usine à gaz. Adobe a donc développé Premiere Rush. Ce logiciel synthétise Premiere Pro, After Effects et Audition pour monter rapidement depuis les smartphones et tablettes (et diffusés donc plutôt sur les réseaux sociaux).

dimension_macos


Autre petit nouveau d'Adobe CC, Character Animator. Ce logiciel autorise la création de dessinés animés de manière plus simple et rapide. En utilisant le « motion control », le logiciel traduit les mouvements de votre visage (saisi par une webcam) en grimaces et autres mimiques sur le visage virtuel de vos créations. Pour faciliter les publications des community managers et plus globalement l'animation des réseaux sociaux, Adobe a développé Animate. Sorte de mini After Effects, l'app produit des animations vectorielles simples (espaces pub sur les sites, stories...). Media Encoder est souvent oublié comme logiciel vidéo. C'est pourtant, le moteur de rendu de Premiere Pro (et d'autres logiciels Adobe). Il constitue le logiciel qui va adapter la variété des fichiers d'origines pour que la vidéo finalisée corresponde au cahier des charges du diffuseur (chaine TV ou plateforme web).

InDesign, Acrobat et Dreamweaver : pour la publication print et digitale


Toutes les créations digitales façonnées avec un Photoshop ou Illustrator nécessitent d'outils adaptés pour les structurer. Succédant à PageMaker et concurrençant Quark Xpress, InDesign est donc le logiciel de PAO (Publication Assistée par Ordinateur) de la suite Creative Cloud. Il fonctionne aussi bien pour les supports papier (analogiques) que les écrans (numériques). InDesign reprend les standards de l'imprimerie comme les PDF sécurisé. Justement Acrobat (DC pour la version macOS) est le logiciel pour créer, modifier et partager des fichiers PDF. Avec l'essor des CMS, l'âge d'or de Dreamweaver est passé. Pourtant, ce logiciel constitue toujours une référence pour le développement web (HTML, PHP, feuilles de styles...), notamment parce qu'il est WYSIWYG. En d'autres termes, vous voyez immédiatement le résultat (coté client) de chaque modification du code. Bridge est un logiciel transversal, sorte de Finder pour tous les fichiers multimédia et facilitant la catégorisation (avec des étiquettes, filtres). Aero est un jeune logiciel pour introduire de la réalité augmentée avec des fichiers Dimension ou Photoshop. Cette app est encore en version beta comme une petite dizaine d'apps.

adobe_cc_macos2


Les services compris dans Adobe Creative Cloud


L'éditeur fournit également plus d'une vingtaine d'apps mobiles comme Capture. Leur ergonomie est plus confortable. Aussi servent-elles à préparer les fichiers avant leur importation sur les logiciels macOS. Ceux-ci seront stockés et synchronisés sur les 100Go de disque virtuel (cloud). Sans avoir à installer des apps sur macOS ou sur iOS, Adobe propose plusieurs plateformes de services (donc accessibles sur n'importe quel écran). Citons notamment Adobe Polices (bibliothèque de typographies), Adobe Stock (bibliothèque d'images) ou encore Substance (bibliothèque d'objets 3D). On trouve également des logiciels mutés en webservices comme Lightroom ou Acrobat. L'avantage est donc de développer ses photos sur n'importe quel écran sans avoir une machine puissante, par exemple. Portfolio permet de créer des sites web rudimentaires (sans code) tandis que Spark produit des contenus dynamiques (galeries d'image, flyer...) pour internet et les plateformes sociales.

Adobe Creative Cloud 2021 : versions précédentes

Adobe Creative Cloud 2021 est également disponible sur : Windows
Adobe Creative Cloud 2021 5.4
Publié le 07/05/2021
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Adobe Creative Cloud 2021