11
Clubhouse

Télécharger Clubhouse pour iOS

Note rédaction :
(4)
Avis utilisateurs :
(4.3)
Version : 2.13.7 / Editeur : Alpha Exploration Co. / Téléchargements : 544 (7 derniers jours)
Version : 2.13.7 / Editeur : Alpha Exploration Co. / Téléchargements : 544 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Véritable phénomène de société aux Etats-Unis et en Chine, notamment porté par des personnalités comme Elon Musk ou Mark Zuckerberg, Clubhouse offre une alternative au networking professionnel et aux conférences s'étant raréfiées depuis le début de la crise sanitaire.

Toute fraîchement arrivée en France, celle-ci manque cependant d'arguments pour convaincre un public francophone. De par son caractère exclusivement porté sur le monde des affaires et la prépondérance de l'anglais, il faudra patienter encore un peu avant de voir une communauté francophone se construire sur Clubhouse.

Un projet indéniablement intéressant, qui ne cessera d'évoluer dans les mois à venir.
15 février 2021 à 11h28

Qu'est-ce que Clubhouse, l'application de networking phénomène aux Etats-Unis et en Chine ?

Tout juste arrivée en France, l'application Clubhouse fait déjà des émules aux Etats-Unis et en Chine, particulièrement auprès de célébrités et de personnalités comme Elon Musk. Créée en mai 2020 par Paul Davidson, un entrepreneur de la Silicon Valley, et Rohan Seth, un ancien employé de Google, il s'agit d'une application permettant de rejoindre, comme son nom l'indique, des clubs et des communautés sur des sujets divers mais principalement professionnels et d'écouter des conférences, des interviews et des discussions en direct.

Pour l'heure, l'application n'est disponible en version bêta que sur les appareils iOS, via invitation. Nous avons eu l'opportunité d'obtenir notre sésame afin de l'essayer, en même temps que d'autres membres de la presse spécialisée et d'autres personnes « sélectionnées ».

Comment obtenir une invitation ?

Pour rejoindre l'application, il faut en quelque sorte se faire parrainer par un utilisateur de Clubhouse. Le but derrière cette entrée très fermée à l'application, selon ses créateurs, est de faire évoluer le service progressivement en construisant petit à petit des communautés. Un tel exercice est donc logiquement plus simple à réaliser lorsqu'il existe un nombre limité d'utilisateurs.

Une fois l'invitation reçue, l'application demandera d'entrer un numéro de téléphone, un nom et un prénom (l'application insiste bien sur l'importance de ce point), ainsi qu'un pseudonyme, et un message sera envoyé pour confirmer les coordonnées entrées. Une fois cela fait, un autre message sera envoyé ultérieurement afin d'obtenir l'accès complet à l'application.

Bienvenue à la Maison du Club

Une fois le fameux sésame obtenu, l'application nous demande de remplir certaines informations tournant autour de nos centres d'intérêts. Cela permettra à l'application de nous suggérer des profils, des communautés et des clubs pouvant correspondre à ces derniers. Fort de ces propositions, il nous appartient ensuite librement d'accéder aux conférences suggérées ou de rechercher des discussions de notre côté sur un large panel de sujets.

Il convient encore une fois d'insister sur le fait que cette application s'adresse pour l'instant aux professionnels. La plupart des sujets hébergés sur l'application ont en effet trait à des thèmes très orientés « business » comme la crypto-monnaie, la finance, l'intelligence artificielle, et tant d'autres.

Que se passe t-il une fois dans une conférence ?

Après avoir jeté notre dévolu sur un sujet particulier, il nous appartient ensuite de sélectionner une des conférences proposées. En rentrant dans celle-ci, notre micro est coupé par défaut, mais il est possible de demander à un modérateur le droit à la parole. Dans cette conférence, nous aurons donc un participant principal tenant logiquement un discours sur le sujet recherché. Chacun peut participer à la discussion en écrivant des messages, et il appartiendra au conférencier ou non d'y répondre. Si le sujet s'y prête, la conférence peut passer en un format plus porté sur le débat ou le « questions / réponses ».

Système de conférences oblige, l'application et ses participants ne vont pas s'adapter à vous, c'est à vous de vous adapter au système proposé par Clubhouse. Les conférences sont en effet programmées selon un agenda et un horaire précis, pour une longue durée compte tenu du format, et c'est à vous de vous rendre disponible si un sujet ou un conférencier particulier vous intéressent.

Qu'en est-il actuellement pour un public français ?

Nous le disions, Clubhouse est arrivée en France début février seulement, avec encore peu d'utilisateurs francophones ayant reçu le sésame. Il n'est d'ailleurs pas possible actuellement de changer la langue de l'application, exclusivement en anglais. Il est donc pour l'heure difficile de trouver des conférences se tenant en français, et les anglophobes risquent de se retrouver rapidement bien seuls.

N'escomptez pas également chercher à rejoindre l'application pour un usage autre que professionnel, l'application étant pour l'instant exclusivement taillée pour le networking et les sujets de discussion portés sur le monde des affaires.

Enfin, le fait que l'application soit actuellement exclusivement disponible sur les appareils iOS peut constituer un frein pour le public français, majoritairement présent chez son principal concurrent, Android. Cela dit, compte tenu de son caractère Business to Business, de nombreux professionnels peuvent avoir à leur disposition un appareil iOS et ainsi profiter de ce que Clubhouse peut leur proposer.

Quelles évolutions ?

S'il s'agit d'une alternative intéressante aux véritables conférences pouvant difficilement se tenir en raison de la crise sanitaire actuelle, Clubhouse manque encore à l'heure actuelle d'arguments pour convaincre, particulièrement le public ne parlant pas anglais. Comme dit précédemment, ses créateurs veulent prendre leur temps et construire le système et ses communautés au fur et à mesure, en invitant progressivement de plus en plus d'utilisateurs à rejoindre l'application.

A terme, Clubhouse devrait proposer suffisamment de contenu pour intéresser les professionnels français, qui seront à même d'interagir sans avoir à se déplacer. Si pour l'heure l'application est accessible uniquement via l'App Store, cela sera également amené à changer et Clubhouse s'ouvrira à terme notamment aux appareils Android.

Dans un avenir plus ou moins lointain, Clubhouse pourrait également devenir une application intéressante pour un public autre que professionnel, mais il ne s'agit pas de l'objectif prioritaire pour ses créateurs actuellement.

En résumé, une application intéressante pour les professionnels anglophones, qui est portée à évoluer et élargir sa communauté au fil des mois à venir.

Clubhouse : versions précédentes

Clubhouse 2.13.7
Android 6.x (Marshmallow) , 7.x (Nougat) , 8.x (Oreo) , 9.x (Pie) , 10.x , 11 , 11 , 12 , 13 , 14
Publié le 11/02/2021
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Clubhouse