Huawei présente le Kirin 980, et renvoie le Snapdragon 845 dans les cordes

Par
Le 03 septembre 2018
 0
kirin980.jpg


Huawei était présent à l'IFA 2018 non pas pour présenter ses prochains Mate 20 et 20 Pro, mais pour vanter les mérites du SoC qui les équipera : le Kirin 980. Attention, c'est une petite bombe.

On avait déjà des soupçons concernant les performances épatantes des prochains Mate 20 et 20 Pro de Huawei. Pour cause : il s'agira des tout premiers smartphones équipés d'un SoC gravé en 7nm, le Kirin 980.

À l'occasion de son panel sur les planches de l'IFA 2018, Huawei s'est donc fait le meilleur avocat de la puce, développée par HiSilicon.

Kirin 980 : des performances 37% supérieures à celles du Spandragon 845

Rien que ça. Du moins, si l'on en croit les données sur le papier. Le Kirin 980 sera, comme on le pensait, équipé de 8 coeurs. Mais là où la plupart des SoC répartissent la charge entre 4 coeurs dédiés aux hautes performances, et 4 autres dédiés à la basse consommation, le Kirin 980 optera pour une tout autre philosophie.

Il se décompose comme suit :

  • 2 coeurs Cortex-A76 haute performance cadencés à 2,6 GHz

  • 2 coeurs Cortex-A76 moyenne performance à 1,92 GHz

  • 4 coeurs Cortex-A55 basse performance à 1,8 GHz

Ce n'est pas tout. Le Kirin 980 sera pleinement compatible avec la RAM LPDDR4X, cadencée à 2133 MHz. En résulte une bande passante pouvant atteindre 23,1 Gb/s.

Enfin, côté graphique, le SoC de HiSilicon est également le premier à intégrer le GPU Mali-G76. Une fois encore, les chiffres font rêver : Huawei annonce des performances en hausse de 46% par rapport au Kirin 970, pour une consommation énergétique en baisse de 178%.

Concrètement, selon des tests réalisés en laboratoire par Huawei sur NBA 2K18, le Kirin 980 s'est montré 22% plus performant que le Snapdragon 845, pour une consommation amoindrie de 32%.

L'Intelligence artificielle encore une fois au coeur des innovations


En sus des diverses améliorations citées précédemment, le Kirin 980 viendra équipé d'une double puce NPU. Pour rappel, ce composant du SoC est intégralement dédié à la gestion de l'IA.

Et qui dit double NPU, dit meilleure gestion énergétique. HiSilicon met en avant le fait que ce procédé permettra de réduire grandement la charge CPU lors de la mobilisation de l'intelligence artificielle.

Une innovation qui fait ses preuves également côté chiffres : la double puce NPU permet la reconnaissance de 4500 images par minute, contre 2371 sur le Snapdragon 845, et 1458 sur l'Apple A11.

Les Huawei Mate 20, et Mate 20 Pro, qui seront les premiers smartphones à être équipés du Kirin 980, seront dévoilés officiellement par la marque en octobre.
Modifié le 03/09/2018 à 11h05
scroll top