Windows Phone 7 : un lancement chaotique en France ?

Par
Le 27 octobre 2010
 0
Pour une fois qu'un produit est lancé en Europe avant États-Unis, le déroulé des opérations est plutôt chaotique. Se procurer un Windows Phone depuis la date de disponibilité théorique du 21 octobre tient effectivement du parcours du combattant. Ce n'est pourtant pas une demande démesurée qui en est la cause. À ce rythme, les terminaux Windows Phone 7 sont finalement en passe d'être effectivement disponibles aux USA plus tôt qu'en Europe, un comble ?

0140000003659166-photo-marketplacehub-us-web.jpg

Du retard pour les boutiques en ligne

Incarnant l'un des principaux canaux de distribution de téléphones mobiles, les boutiques en ligne ont tardé, et tardent encore, à permettre la commande d'un Windows Phone. Si Orange, partenaire privilégié de Microsoft, revendique le délai minimum de livraison (3 jours) pour les trois terminaux qu'il propose, il n'en va pas de même pour la concurrence.

SFR ne propose ainsi qu'un terminal sur deux. S'il promet de livrer le HTC 7 Trophy dans son délai minimum (48 heures), le Samsung Omnia 7 est quant à lui présenté comme étant « indisponible », sans plus de précision. Aucun dispositif de précommande n'a été mis en place, il faut se contenter d'une alerte par email.

Chez Bouygues Telecom, le HTC HD7 est présenté comme « bientôt disponible » depuis son apparition au catalogue. Un système d'alerte par email est à nouveau proposé à défaut de précommande.

Ces deux derniers smartphones, qui ne sont soumis à aucune exclusivité, étaient attendus nus dès le lancement du 21 octobre. La livraison des Samsung Omnia 7 et HTC HD7 n'est finalement « prévue (qu')à partir du 10 novembre 2010 »par la Fnac. Ce dernier est enfin « en cours de réapprovisionnement » chez Rue du commerce.

000000f003634542-photo-samsung-omnia-7-de-face.jpg

Des stocks disparates pour les boutiques physiques

De nombreux retours, de la part de nos lecteurs notamment, font par ailleurs état de stocks disparates dans les boutiques physiques. La problématique étant de pouvoir joindre la boutique de son choix pour s'assurer de la disponibilité du terminal convoité. Ce qui est par exemple impossible chez Orange, qui assume « ne pas communiquer sur l'état des stocks de ses boutiques ».

Interrogé par nos soins, un représentant de HTC a ainsi admis que ses terminaux n'avaient fait leur première apparition en boutique qu'à partir du lundi 25 octobre, soit avec 4 jours de retard. « Ce n'est qu'un petit retard, » a-t-il déclaré, « pas de quoi s'alarmer ».

Une chose est sûre, le lancement de Windows Phone 7 ne connait pas l'engouement escompté de la part des opérateurs. Reste à savoir ce qu'en pensent les mobinautes !






Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Smartphone Windows Phone 7

scroll top