iPhone 5 : le test

26 septembre 2012 à 18h47
0
La note de la rédac

iPhone 5 : en attendant la 4G

Outre-atlantique, l'iPhone 5 se dote d'un nouveau circuit radio opérant sur les bandes de fréquence LTE et atteignant donc les débits de la 4G. Dans nos contrées et alors que les infrastructures 4G sont balbutiantes, Apple commercialise un modèle GSM. Il est à noter que le circuit radio sélectionné pour le modèle LTE est de toute façon incompatible avec les bandes retenues pour la 4G française.

Alors que l'iPhone 5 est donc un terminal 3G pour nous autres, Apple ajoute la prise en charge des normes HSPA+ et DC-HSDPA. Du coup, sur les réseaux mobiles 3G compatibles, avec parfois la bonne option souscrite auprès de l'opérateur, l'iPhone 5 devient un smartphone H+ et devrait afficher des débits sensiblement supérieurs et pourquoi pas taquiner les 42 Mbps théoriques ! A noter que visuellement, aucun indicateur n'est prévu pour signaler un fonctionnement en H+ par exemple. Reste qu'en pratique, nous n'avons pas mesuré de vrai gain en terme de débits sur Orange comme en atteste les captures ci-dessous :

000000F005426221-photo-apple-iphone-test-d-bit-iphone-4s.jpg
000000F005426223-photo-apple-iphone-test-d-bit-iphone-5.jpg

Débits observés sur le réseau 3G d'Orange : à gauche l'iPhone 4S, à droite l'iPhone 5


Selon nos essais, l'iPhone 5 affiche un débit descendant de 8,37 Mbps contre 7,73 Mbps pour l'iPhone 4S. Mais le débit montant est curieusement en faveur du 4S à 2,33 Mbps contre 1,77 Mbps pour l'iPhone 5. Ces observations limitées à une zone donnée à un instant T n'ont bien entendu qu'une valeur indicative et ne saurait préjuger de la réalité des débits proposés par l'opérateur au niveau national.

Puisque nous évoquons la connectivité sans fil, profitons-en pour signaler la présence, sans surprise, d'un circuit Wi-Fi i802.11n (fonctionnant sur les bandes 2,4 Ghz et 5 Ghz), la gestion du Bluetooth en version 4.0 ou encore l'intégration du GPS. Le NFC, cette norme de communication radio rapprochée et sans contact, n'a toujours pas été retenu par Apple.

iPhone 5 : la nanoSIM remplace la microSIM

Dans sa course à la miniaturisation, Apple fait également évoluer le standard des cartes à puce utilisées par nos smartphones. Alors que la marque à la pomme était déjà à l'origine de l'avènement de la microSIM avec l'iPhone 4, Apple récidive. Cette fois-ci, l'iPhone 5 utilise une nanoSIM qui est naturellement plus petite que le précédent standard. L'utilisateur ne tire aucun bénéfice de ce changement qui sert ici essentiellement le design de l'iPhone en permettant un niveau d'intégration toujours supérieur. Reste qu'il vous faudra donc contacter votre opérateur pour obtenir une nouvelle carte à puce pour votre iPhone 5 dans le cas d'un achat « nu ».

0181000005426241-photo-nano-sim.jpg

Logement carte microSIM à gauche et nanoSIM à droite


iPhone 5 : au cœur bat l'A6

0000008C05426181-photo-apple-a6.jpg
Avec l'iPhone 5, Apple fait évoluer son processeur ou SoC propriétaire. Alors que l'iPhone 4S embarque un processeur A5, et le nouvel iPad un processeur A5X, l'iPhone 5 étrenne une puce A6. Apple reste peu disert sur cette dernière, préférant évoquer des performances doublées que ce soit pour la partie processeur ou pour le graphique.

Si Apple ne communique ni sur les fréquences ni sur le nombre de cœurs de sa puce, plusieurs confrères ont déjà disséquées cette dernière. Ainsi il s'agirait d'un processeur double-cœur à architecture ARM visiblement gravé en 32nm et embarquant trois cœurs graphiques PowerVR. Il pourra s'appuyer sur 1 Go de mémoire vive contre 512 Mo précédemment. Là encore, Apple a réduit l'empreinte physique du processeur toujours dans le but de proposer un iPhone plus fin et plus léger. Selon la marque, le SoC A6 aurait vu sa taille réduite de 22%. Et si Apple n'a guère envie de s'étendre sur son processeur, la firme de feu Steve Jobs évoque tout de même une conception optimisée de l'A6 pour que celui-ci soit particulièrement économe en énergie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top