Comparatif : quel est le meilleur Samsung Galaxy reconditionné ?

le 06 juin 2018 à 17:28
 0
Leader mondial des ventes de smartphones, la marque coréenne a su s'imposer au fil des années sur le marché du mobile en proposant des smartphones à la pointe de l'innovation. Éternel concurrent d'Apple, Samsung a fait de sa gamme Galaxy une marque forte et très populaire auprès du grand public.



Comment choisir le meilleur samsung Galaxy reconditionné ?



Depuis le Galaxy S5 sorti en 2014, on peut accéder à des terminaux très performants à moindre coût sur le marché du reconditionné. On a balayé pour vous les différentes possibilités et couvert les Galaxy S5, Galaxy S6, Galaxy S7, Galaxy S8 et Galaxy S9.

1. Galaxy S5 : une valeur sûre



Sorti en 2014, le Galaxy S5 n'apporte pas de nouveauté en termes de design par rapport à son prédécesseur, mais reste malgré tout un très bon smartphone. Ses performances sont relativement bonnes pour l'époque, tandis que son interface, à défaut de s'alléger en fonctionnalités, bénéficie d'une cure de sobriété très attendue.

L'utilisation du S5 est agréable grâce à un écran de grande qualité, une réactivité irréprochable et une autonomie qui domine l'ensemble de la concurrence. L'appareil photo bénéficie d'un gain en réactivité et rattrape une partie de son retard sur les photos en situation de faible luminosité.

C'est donc une valeur sûre que propose une fois de plus la marque coréenne. Le Galaxy S5 ne révolutionne absolument pas le genre, mais ses qualités sont indéniables.

Taille : 142 mm (H) x 72,5 mm (L) x 8,1 mm (E)
Ecran : 5,1 pouces
Photo : 16 Megapixels
Stockage : 16 ou 32 Go (+2 Go mémoire vive)
OS : Android 4.4.2

Un design atypique



En 2014, plusieurs constructeurs de smartphones sous Android proposaient déjà des matériaux hauts de gamme. Le HTC One M8 avait une coque en aluminium, et le Sony Xperia Z2 une coque en verre. L'iPhone 6 sorti la même année était également en aluminium. La coque en plastique du Galaxy S5 est donc assez loin de ce que l'on connaît aujourd'hui chez Samsung en termes de finition, mais le smartphone a d'autres atouts dans sa manche, comme une batterie amovible, une mémoire extensible via microSD, une certification étanche IP67 ou encore un lecteur d'empreintes à l'arrière.

La dernière génération "amovible"



Je vous parle d'un temps que... certains ont peut-être oublié. Le Samsung Galaxy S5 est le dernier de gamme "S" à avoir une coque et une batterie amovible. C'était déjà un argument non négligeable à l'époque face à ses concurrents, et ça l'est encore plus aujourd'hui si l'on envisage de l'acheter reconditionné. Savoir que l'on peut remplacer soi-même la batterie en cas de problème, voire en acheter une deuxième pour la changer et ainsi se passer d'une batterie externe de type powerbank et un luxe que très peu de smartphones modernes offrent.



Une bonne autonomie et un écran de qualité



Le Galaxy S5 est un des smartphones les plus endurants de sa génération. La possibilité de changer facilement sa batterie de 2800 mAh et son endurance moyenne d'un jour et demi en font encore aujourd'hui un mobile fiable pour les longues journées. Son écran de 5,1 pouces le rend relativement compact malgré ses bordures importantes. La définition Full HD et le contraste infini de l'écran AMOLED vous permettront de profiter confortablement de tous vos contenus vidéos. Si la gestion de la colorimétrie laisse à désirer, l'écran du S5 a plutôt bien vieilli.

Le premier Galaxy S étanche



Eh oui, le fait d'être amovible ne l'empêche pas d'être étanche. Il faut simplement veiller à bien replacer la coque arrière, et fermer le cache sur la tranche inférieure du téléphone qui abrite un connecteur microUSB 3.0 (compatible micro USB 2.0). Le Samsung Galaxy S5 est un des rares mobiles à proposer à la fois une batterie amovible et l'étanchéité.

Le Galaxy S5 abandonné par Samsung



Android 6.0.1 Marshmallow est la dernière version de l'OS à avoir été déployée officiellement par Samsung. La dernière version en date (Android 8.1 Oreo) peut être installée, mais au prix de manipulation que seuls les plus bidouilleurs d'entre vous oseront tenter. Le déploiement des mises à jour Android et des patchs de sécurité a toujours été très aléatoire selon les marques. Si Samsung est aujourd'hui un bon élève dans ce domaine, on reste assez loin du support logiciel que peut proposer Apple sur ses anciens modèles.

Bon pour un usage basique quotidien



Les technologies mobiles avancent à une vitesse folle et le Samsung Galaxy S5 n'est plus le smartphone haut de gamme qu'il a été. Néanmoins, son processeur Snapdragon 801 de Qualcomm reste suffisamment performant pour faire tourner le téléphone de manière fluide. Le GPU Adreno 330 permet quant à lui de jouer à des jeux pas trop gourmands en ressource sur le Play Store. Enfin, les 2 GB de RAM permettent une utilisation modérée des applications qui tournent en arrière-plan. Si trop d'entre elles sont ouvertes, elles auront tendance à redémarrer comme si vous veniez de les ouvrir. L'appareil photo a plutôt bien vieilli si vous vous contentez de capturer des clichés dans de bonnes conditions lumineuses. Les photos de nuit et en intérieur avec une faible lumière sont à éviter.

Notre avis sur le Samsung Galaxy S5 reconditionné



Proposé sous la barre des 200€ en reconditionné, le Samsung Galaxy S5 est taillé pour ceux qui ont un usage modéré de leur smartphone. Avec un bon écran et des performances correctes, un appareil photo qui s'en sort bien et une bonne autonomie, il n'a pas trop mal vieilli. Trouver un smartphone à la fois étanche et avec une batterie amovible aujourd'hui est assez rare. En ce sens le Samsung Galaxy S5 est un produit singulier. Le Galaxy S5 porte évidemment le poids des années et le fait qu'il ne soit pas mis à jour ne joue clairement pas en sa faveur. Cependant, il reste un choix intéressant pour les connaisseurs qui installeront les dernières mises à jour eux-mêmes et qui ont un budget très serré.

Smartphones équivalents au Galaxy S5 chez la concurrence : HTC One M8, Sony Xperia Z2, LG G3, Motorola Moto X, Honor 6, Nokia Lumia 930

2. Galaxy S6 : une révolution et une version haut de gamme



Si le Galaxy S5 était passé plutôt inaperçu, le Galaxy S6 remet Samsung sur le devant de la scène : en 2015, c'est alors le meilleur terminal jamais sorti par la marque, sur tous les plans. À quelques détails près, essentiellement logiciels, le constructeur a corrigé l'ensemble des griefs qu'on lui avait adressés jusqu'ici. Le design, sans être d'une originalité flagrante, est une réussite, les performances sont là, les composants de très bonne qualité, l'autonomie est largement satisfaisante, et la partie photo surclasse à peu près toute la concurrence, iPhone 6 compris.

On pourra évidemment lui reprocher un changement de cap qui ne fera pas que des heureux parmi les fans de la première heure : l'absence de batterie amovible et de slot microSD divise. Pour la première, c'est visiblement une question de bon sens pour le constructeur qui ne fait que s'adapter à une tendance.

Samsung segmente sa gamme avec le S6 et le S6 Edge. Le S6 n'est disponible qu'en version 32 Go, et pour une capacité interne supérieure, il faut passer au S6 Edge.

Clairement, les deux smartphones sont une belle démonstration de force de Samsung, qui prouve qu'à défaut de réinventer la catégorie, le constructeur a retrouvé l'intégralité de son savoir-faire. À moins d'être vraiment à l'étroit avec les 23 Go disponibles pour l'utilisateur, notre préférence va tout de même vers le Galaxy S6.

Galaxy S6Galaxy S6 EDGE
Taille : 143,4 mm (H) x 70,5 mm (L) x 6,8 mm (E)
Poids : 132 g
Ecran : 5,1 pouces
Photo : 16 Megapixels
Stockage : 32, 64 ou 128 Go (+3 Go de mémoire vive)
OS : Android 5.0 (Lollipop)
Taille : 143,4 mm (H) x 70,5 mm (L) x 7 mm (E)
Poids : 132 g
Ecran : 5,1 pouces
Photo : 16 Megapixels
Stockage : 32, 64 ou 128 Go (+3 Go de mémoire vive)
OS : Android 5.0 (Lollipop)

Un design unique qui se paye...



On ne parle pas de son prix, mais bien des concessions qu'a dû faire Samsung pour proposer un smartphone au design vraiment superbe (en 2015), notamment avec sa version Edge. Cette dernière affiche des bords incurvés, et propose des fonctionnalités logicielles qui n'ont rien d'indispensable. Le tour de force est surtout technique et esthétique. Mais trois caractéristiques appréciées du Galaxy S5 en ont profité pour disparaître sur ce S6 : l'extension de la mémoire via une carte microSD, la batterie amovible et l'étanchéité. C'était, semble-t-il, le prix à payer pour avoir un design aussi en rupture pour l'époque.

Un écran éblouissant



Que ce soit la version classique avec écran plat ou la version "Edge" avec écran incurvé, la qualité de l'écran AMOLED QHD a été saluée par tout le monde. Les Galaxy S6 marquent le début de la domination de Samsung en terme de qualité d'affichage sur smartphone. Une colorimétrie au top, des noirs infinis, un excellent contraste et une luminosité maximum élevée, l'écran du Galaxy S6 a littéralement écrasé la concurrence en 2015, et se défend encore très bien aujourd'hui. Alors, S6 ou S6 Edge ? Avec le recul et la sortie d'écrans incurvés plus aboutis, on vous conseille le Galaxy S6 classique et son écran plat. En effet, les bordures en aluminium sont plus saillantes sur la version Edge et peuvent procurer une sensation désagréable lors de la prise en main chez certains utilisateurs, quand d'autres s'en accommodent très bien. Vous voilà averti.

Un très bon capteur photo



Le capteur de 16 mégapixels embarque enfin la stabilisation optique, ainsi que la possibilité de filmer en 4K et en mode ralenti à 340 images par secondes. Côté photo, il comptait parmi les meilleurs lors de sa sortie, en offrant une belle progression pour les clichés de nuit. On est évidemment assez loin de ce que proposent les mobiles haut de gamme aujourd'hui, mais le Galaxy S6 n'a pas à rougir et contentera les personnes qui prennent des photos de manière occasionnelles et qui ne cherchent pas le nec plus ultra dans ce domaine.



Des performances toujours solides



Les Galaxy S6 marquent également l'intégration des processeurs maison dans les smartphones de Samsung (du moins en Europe). Le SoC Exynos 7420 de huit coeurs a fait des étincelles à sa sortie. Accompagné d'un GPU Mali-T760 MP8, aucun jeu du Play Store ne lui résistait. C'est donc sans surprise que les performances du Galaxy S6 sont encore aujourd'hui tout à fait suffisantes que ce soit pour jouer ou pour faire tourner de manière fluide l'interface. Les 3 GB de RAM alliées à l'optimisation d'Android 7.0 Nougat permettent une utilisation du multitâche très satisfaisante, encore aujourd'hui.

Et niveau logiciel ?



Comme évoqué plus haut, Android 7.0 Nougat a été la dernière mise à jour officielle déployée sur les Galaxy S6. Vous n'aurez donc pas (officiellement du moins) accès à Android 8 Oreo si vous achetez ce smartphone, en neuf comme en reconditionné. Les mises à jour de sécurité ne sont également plus assurées. Seule la version "S6 Edge +" fait de la résistance sur ce point, mais pour combien de temps ? Si la version d'Android est plus récente que sur le S5, les S6 ont subi le même sort pour ce qui est du support logiciel de la part de Samsung. Si vous savez vous y prendre, vous pouvez installer différentes ROM pour obtenir Android 8.1 Oreo sans trop de difficulté. Si ce n'est pas le cas, faites-vous à l'idée que votre Galaxy S6 restera sous Android 7.0 Nougat.

Surveillez la capacité de stockage



S'il y a bien une chose à surveiller lorsque le téléphone n'offre pas la possibilité d'étendre la mémoire via une carte microSD, c'est la version du smartphone que vous allez choisir. Proposé en 32, 64 et 128 GB, il n'y a pas vraiment de mauvais choix. Tout dépend de votre utilisation. Si vous capturez ou regardez beaucoup de photos et de vidéo, évitez la version 32 GB. À vous de faire preuve de bon sens en fonction de l'utilisation que vous ferez du produit.

Notre avis sur le Samsung Galaxy S6 reconditionné



Les Galaxy S6 et S6 Edge reconditionnés peuvent se trouver autour des 300 euros. Ils sont plutôt bien vieillis, même si leur design fait forcément moins d'effet depuis la sortie des derniers modèles de Samsung. À moins de vouloir absolument un écran incurvé, nous vous conseillons la version classique du Galaxy S6, moins chère, et qui fait tout aussi bien que la version Edge. La qualité de fabrication est au rendez-vous. La fin du support logiciel est l'impossibilité d'éteindre la mémoire de stockage sont à prendre en compte avant de vous décider, mais cela reste encore aujourd'hui un bon smartphone si votre budget n'excède pas les 300 euros pour un téléphone Samsung.

Smartphones équivalents aux Galaxy S6 chez la concurrence : HTC One M9, Huawei P8, LG G4, Sony Xperia Z5 et Z5 Compact, OnePlus 2, Honor 7, Huawei Mate 7 Gold.

3. Galaxy S7 : la SD et l'étanchéité de retour



Avec la sortie du Galaxy S6, Samsung était revenu au niveau de qualité qu'on attend de lui, avec deux smartphones au design très soigné, et aux performances au top. Le constructeur s'était quand même attiré les foudres d'une partie de ses utilisateurs en renonçant à l'intégration d'un slot microSD, et à une des innovations du S5 : son étanchéité (même mal implémentée).

En 2016, Le S7 et le S7 Edge font marchent arrière : la SD est de retour et fait le bonheur de ceux qui n'arrivaient pas à s'en passer et le smartphone ne craint plus les éclaboussures, voire les plongeons en eau douce, et ce sans qu'on ait à recouvrir le moindre cache ou penser à ne pas laisser un coin du dos ouvert. Au passage, le S7 Edge se distingue réellement du S7 avec une taille d'écran plus grande, sans trop sacrifier son ergonomie, et une batterie beaucoup plus importante.

Galaxy S7Galaxy S7 EDGE
Taille : 142,4 mm (H) x 69,6 mm (L) x 7,9 mm (E)
Poids : 152 g
Ecran : 5,1 pouces
Photo : 12,2 Megapixels
Stockage : 32, 64 (+4 Go de mémoire vive)
OS : Android 6.0 (Marshmallow)
Taille : 150,9 mm (H) x 72,6 mm (L) x 7,7 mm (E)
Poids : 157 g
Ecran : 5,5 pouces
Photo : 12,2 Megapixels
Stockage : 32, 64 (+4 Go de mémoire vive)
OS : Android 6.0 (Marshmallow)

Les mêmes, en mieux !



La version Edge du S7 est cette fois un peu plus grande que l'originale avec un écran de 5,5 pouces contre 5,1 pour le Galaxy S7 classique. Ajoutez à cela le retour du support de la mémoire extensible via microSD et de l'étanchéité perdu sur le S6, et vous avez un produit très difficile à prendre en défaut. Les deux modèles profitent bien sûr d'un processeur Samsung Exynos plus récent, le 8890, accompagné de 4 GB de RAM. S'il était l'un des smartphones les plus puissants de 2016, il tient encore largement la distance en 2018 en termes de performances.

Une meilleure prise en main



Nous vous parlions de la prise en main hasardeuse du Galaxy S6 Edge. Avec le S7 Edge, Samsung a corrigé cette erreur en proposant un design plus abouti grâce à un dos courbé qui rend la prise en main plus agréable. Les finitions en verre, le cadre en aluminium, le lecteur d'empreinte en façade, les moindres courbes des Galaxy S7 et S7 Edge ont été peaufinés par Samsung qui cette fois laisse tous les concurrents sur la touche pour ce qui est des finitions et de la qualité de fabrication.

Un capteur photo rapide comme l'éclair



Ne vous laissez pas berner par le recul du nombre de mégapixels sur le capteur, qui passe à 12 contre 16 sur les S6. En effet, Samsung maîtrise parfaitement son sujet. La stabilisation optique est conservée, les photosites agrandis et l'ouverture est maintenant de f/1.7. Les Galaxy S7 marquent également l'arrivée de la technologie Dual Pixel sur les mobiles Samsung. Cette dernière permet une mise au point quasi instantané, quelles que soient les conditions lumineuses, pour offrir une réactivité jusqu'alors jamais vue sur smartphone. En photo comme en vidéo, les Galaxy S7 sont encore de très bons choix, y compris pour les clichés en basse lumière. Si les modèles plus récents sont logiquement plus performants, cela ne change rien aux qualités intrinsèques des S7 qui n'ont pas à rougir en 2018.

De superbes écrans



Pour différencier un peu plus son Galaxy S7 Edge, Samsung l'a équipé d'un écran plus grand de 5,5 pouces. Mais la définition Quad HD de 2560 x 1440 pixels est la même que sur le modèle classique, tout comme la technologie d'écran utilisé, à savoir l'AMOLED. Avec son S7, Samsung assoit un peu plus sa domination pour ce qui est de la qualité d'affichage sur smartphone. Les écrans sont lumineux, hyper contrastés et offrent une colorimétrie proche de la perfection. Aujourd'hui encore, les écrans des Galaxy S7 restent dans le haut du panier.

0320000008373788-photo-galaxys7-edge12-bis.jpg
Le Galaxy S7 Edge offre une bonne prise en main malgré sa taille


Une autonomie très solide



Avec sa taille d'écran plus grande, le S7 Edge embarque également une batterie plus large de 3600 mAh, contre 3000 mAh sur le Galaxy S7. Si le modèle classique a une bonne autonomie qui lui permet de tenir une journée et demie en moyenne, le S7 Edge était tout simplement le smartphone haut de gamme le plus endurant à sa sortie. Atteindre les deux jours d'autonomie sans avoir à recharger le Galaxy S7 Edge est tout à fait envisageable. La batterie n'est pas amovible, mais les tests rigoureux sur les batteries lors du processus de reconditionnement vous assurent son bon fonctionnement.

Android 8.1 Oreo est de la partie



De plus, Samsung continue de supporter ces deux modèles au niveau logiciel, les Galaxy S7 ont donc le droit à la toute dernière version en date, Android 8.1 Oreo. Impossible de dire combien de temps encore Samsung continuera le support, mais le fait d'avoir encore des mises à jour logicielles en 2018 est un gage de sécurité et de performances si vous prenez un Galaxy S7 ou Galaxy S7 Edge reconditionné.

Notre avis sur les Samsung Galaxy S7 et S7 Edge reconditionnés



Quel que soit le modèle de Galaxy S7 que vous choisirez de prendre en reconditionné, vous ne devriez pas le regretter. À l'heure où nous écrivons ces lignes, il s'agit sans doute d'un des meilleurs rapports qualité-prix pour un smartphone Samsung, avec des tarifs allant de 300 à 400€. De l'écran en passant par les performances, l'appareil photo, le design ou encore l'autonomie, les Galaxy S7 ne font pas leur âge. De plus, ils profitent de la toute dernière version d'Android ! Si notre cœur balance cette fois pour la version Edge avec son écran plus grand et sa grande autonomie, le S7 classique est un excellent choix si vous êtes allergique aux courbes sur l'écran et que vous voulez un téléphone plus compact.

Smartphones équivalents aux Galaxy S7 chez la concurrence : iPhone 7, iPhone 7 Plus, HTC 10, Sony XPeria XZ, Huawei P9, OnePlus 3T, LG G5, Huawei Mate 8, Honor 8.

4. Galaxy S8 : Design borderless et port USB Type-C



En 2017, Samsung propose un téléphone au format novateur, tourné vers les consommateurs de contenu et les joueurs. Le Galaxy S8 devrait donc enchanter les personnes à la recherche d'un téléphone fluide et puissant, et à la qualité d'image haut de gamme. Les flagships d'Apple, LG ou Sony atteignent des performances proches, mais chacun de ces modèles possède des avantages spécifiques, et la concurrence sera rude.

A sa sortie, en plus d'être le smartphone le plus puissant du marché, le Galaxy S8 débarque avec une pléthore de nouveautés, dont un écran incurvé borderless, le passage à l'USB Type-C et l'utilisation comme PC avec Samsung DeX.

Galaxy S8Galaxy S8 Plus
Taille : 148,9 mm (H) x 68,1 mm (L) x 8 mm (E)
Poids : 152 g
Ecran : 5,8 pouces
Photo : 12 Megapixels
Video : 4K
Stockage : 32, 64 (+4 Go de mémoire vive)
OS : Android 7.0 (Nougat)
Taille : 159,5 mm (H) x 73,4 mm (L) x 8,1 mm (E)
Poids : 173 g
Ecran : 6,2 pouces
Photo : 12,2 Megapixels
Video : 4K
Stockage : 32, 64 (+4 Go de mémoire vive)
OS : Android 7.0 (Nougat)

Tenir un écran dans la main



Samsung montre tout son savoir-faire en réussissant à intégrer un écran plus grand (5,8 pouces) que celui du Galaxy S7 Edge (5,5 pouces), tout en proposant un smartphone moins large. Cette prouesse est permise par le nouveau format 18.5:9 plus allongé, et par la disparition presque totale des bordures sur les côtés. Le résultat : la sensation de tenir un énorme écran, et une prise en main qui reste agréable malgré cette grande diagonale. Le Galaxy S8 Plus fait quant à lui 6,2 pouces et se montre logiquement un peu moins simple à utiliser à une main. Pour faire place à l'écran, Samsung s'est séparé pour la première fois de son bouton physique et de ses touches tactiles de chaque côté. Désormais, tout se passe sur l'écran, avec un bouton d'accueil tactile avec retour haptique sensible à la pression. Sans surprise, les qualités intrinsèques de l'écran sont excellentes. Couleurs, luminosité, contraste, la dalle du S8 est aujourd'hui une des meilleures sur smartphone.

Un capteur d'empreinte mal placé



Toujours dans le but de faire de la place à l'impressionnant écran, Samsung a déplacé le lecteur d'empreinte digitale à l'arrière du téléphone. Ce ne serait pas un problème si ce dernier n'était pas placé à droite du capteur photo. Un positionnement très hasardeux, que Samsung a voulu compenser par le scanner d'iris et la reconnaissance faciale à l'aide des capteurs à l'avant du téléphone. Ces solutions alternatives sont plutôt efficaces, mais cela n'efface pas cette grosse erreur de conception. Ainsi, on se retrouve à poser le doigt sur le capteur photo de manière involontaire. Sur la version Plus et son format plus allongé, le capteur devient inatteignable de manière naturelle. À moins d'avoirs de très grandes mains, vous devrez faire des contorsions hasardeuses pour aller le chercher.

Puissance à l'état brut



Avec son processeur 8 coeurs Exynos 8895 et 4 GB de RAM, les Galaxy S8 sont des monstres de puissance à même d'offrir une fluidité parfaite, que ce soit pour les jeux 3D, le multitâche, la vidéo 4K, et même servir de PC d'appoint si vous achetez le Samsung DeX servant de station d'accueil aux téléphones.

raw.jpeg


Photo : peu d'évolution, mais toujours au top



Le module photo des Galaxy S8 reprend toutes les bases de celui des S7, à savoir : la stabilisation optique, l'ouverture f/1.7 et l'autofocus avec la technologie Dual Pixel. Le rendu des clichés s'améliore tout de même grâce à un traitement logiciel plus fin qui permet aux smartphones de la marque coréenne de rester dans le très haut du panier au niveau de la qualité photo sur mobile.

Nouvelle interface et mises à jour



Les Galaxy S8 marquent le remplacement de l'interface TouchWiz par Samsung Experience. Des changements bienvenus qui rendent l'ensemble plus un peu plus épuré, même si l'on reste assez loin d'Android stock. Ces modèles profitent encore des dernières versions d'Android et devraient encore recevoir les patchs de sécurité pour les années à venir. Il est toujours bon de savoir sur le support logiciel est assuré lorsque vous achetez un produit reconditionné.

Une intelligence artificielle muette



Samsung a beaucoup communiqué sur son assistant virtuel Bixby lors de la présentation de ses smartphones. L'assistant est capable de répondre à des questions et donner des informations contextuelles sur votre environnement ou les photos que vous prenez. Le problème est que ce dernier ne parle pas français, son usage reste donc limité dans l'Hexagone, à moins que vous soyez prêt à parler à votre téléphone dans la langue de Shakespeare.

Une excellente autonomie



Avec respectivement 3000 mAh et 3500 mAh, mais des tailles d'écran largement au-dessus des S7, on pouvait craindre une chute importante de l'autonomie. Ce n'est heureusement pas le cas. Les Galaxy S8 et S8 Plus sont en mesure de tenir sans problème une journée et demie avant d'être rechargés, ce qui est excellent au vu de toutes les technologies et la puissance embarquée.

Notre avis sur les Samsung Galaxy S8 et S8 Plus reconditionnés



Comme les Galaxy S7, les Galaxy S8 constituent des produits de choix sur le marché du reconditionné. Si votre budget est entre 400 et 500€, vous pouvez obtenir les smartphones qui sont extrêmement proches des Samsung Galaxy S9, en termes de design, mais également sur la partie photo et l'affichage. Sortie à 809€ et 909€, les Samsung Galaxy S8 et S8 Plus sont maintenant disponibles à un prix plus raisonnable et n'ont pas pris une ride. S'ils vous font de l'oeil, c'est le moment parfait pour en acquérir un.

Smartphones équivalents aux Galaxy S8 chez la concurrence : LG G6, Honor 9, OnePlus 5T, Huawei P10, Huawei Mate 10 Pro, iPhone 8 et 8 Plus, iPhone X.

5. Galaxy S9 : digne successeur du S8



Le Samsung Galaxy S9 Plus est un des meilleurs smartphones disponibles actuellement sur le marché. Il n'a pas de défaut majeur et améliore certains points par rapport à son prédécesseur. Mais la différence entre les deux modèles est minime et ne nécessite pas forcément l'investissement demandé. Si vous avez passé votre tour sur le Galaxy S8, le Galaxy S9 Plus est un produit que nous vous recommandons, tout en vous conseillant d'attendre quelques semaines pour profiter de tarifs plus intéressants.

Si ce n'est son prix élevé et sa comparaison avec le S8 Plus, le Galaxy S9 Plus ne déçoit pas. Un design toujours aussi abouti, d'excellentes performances, un écran magnifique et un des meilleurs capteurs photo tous smartphones confondus. Avec le Galaxy S9, Samsung a concentré tout son savoir-faire en matière de smartphone.

Même écran, même design, ou presque...



Samsung conserve le design impressionnant de son Galaxy S8 avec son excellent écran Super AMOLED Quad HD bord à bord de 5,8" pour le S9 et 6,2 pouces pour le S9 Plus. Si vous aimez le design du S8, ce sera également le cas de celui du S9. Le seul changement vraiment notoire en terme de design est le nouveau positionnement du lecteur d'empreinte qui vient (enfin) se placer sous le capteur photo. Un positionnement salvateur qui le rend enfin accessible facilement sans risquer d'appuyer sur l'appareil photo.

Des performances au sommet



Les Galaxy S9 sont équipés de ce qui se fait de mieux sur le marché en terme de composants. Le processeur Samsung Exynos 9810 de Samsung se montre ultra performant pour tous les usages, y compris les jeux les plus gourmands du Play Store. Nouveauté sur la fiche technique, le Galaxy S9 Plus possède 6 GB de RAM, contre 4GB pour son petit frère le S9. Une différence qui se verra surtout dans le cadre d'une utilisation intense des applications en multitâches.

Android Oreo et AR Emoji



Sans surprise, les Galaxy S9 sont sortis sous Android 8 Oreo avec la dernière version de l'interface Samsung Expérience qui apporte une fonctionnalité anecdotique : les AR Emojis. Ce sont des avatars personnalisés que vous pouvez utiliser pour créer et envoyer des GIF à votre effigie. En achetant un Galaxy S9 cette année, vous vous assurez de recevoir les dernières versions d'Android au moins jusqu'en 2020, et les mises à jour de sécurité pendant un peu plus longtemps.

phpaqb5XJ
phpCuc0Ms


Appareil photo : évolution ou révolution ?



Samsung a beaucoup communiqué sur la partie photo des S9, annonçant "réinventer la photo sur smartphone". Si l'ajout d'un capteur à ouverture variable selon les conditions lumineuses (f/1.5 et f/2.4) offre un très bon rendu, l'écart avec les S8 est loin d'être flagrant. Il reste cependant un des meilleurs capteurs photo sur mobile. Le S9 Plus a la particularité d'avoir un second capteur photo pour mieux gérer la profondeur de champ et proposer un bel effet de flou sur les portraits. Là encore, c'est un plus appréciable, mais qui ne justifie pas de remplacer son S8 Plus pour cette nouvelle itération. Côté vidéo, le mode super ralenti à 960 FPS est loin de faire des miracles. Si l'effet slow motion est bien là, on constate une dégradation importante de l'image due à la grande sensibilité ISO nécessaire pour compenser la vitesse d'obturation importante. Le mode super ralenti est donc uniquement à conseiller dans des environnements très lumineux.

Du bon son !



Nouveauté intéressante des S9 par rapport aux S8, l'arrivée de haut-parleurs stéréo qui offrent une bonne spatialisation et un son plus puissant. Si Samsung nous vend du "Dolby Surround", on en est évidemment assez loin. C'est une belle évolution pour la partie multimédia du S9 qui offre maintenant une expérience audio plus que satisfaisante. De quoi parfaitement compléter l'écran borderless lorsque vous regarder vos vidéos.

Autonomie : un petit coup de mou



Avec la même capacité de batterie que les S8, les S9 s'en sortent un peu moins bien niveau autonomie. Si vous pouvez toujours tenir en moyenne une journée et demie, la concurrence propose maintenant des mobiles plus endurants. Samsung devrait pourtant maîtriser son sujet dans la mesure où sa gamme Galaxy A compté parmi les meilleurs élèves dans le domaine. On se contentera donc d'un "bon" plutôt que d'un "excellent" côté autonomie.

Notre avis sur les Samsung Galaxy S9 et S9 Plus reconditionnés



Ne vous y méprenez pas, le Samsung Galaxy S9 est un smartphone d'exception. Mais il souffre de la comparaison directe avec le Galaxy S8. En n'apportant pas suffisamment de nouveautés qui font la différence, la marque coréenne s'est exposée à un risque. Une impression qui ne fait que s'accentuer si vous choisissez le Galaxy S9 en reconditionné, proposé 100 à 200€ de plus que le S8 selon les modèles. Les arguments déterminants sont, selon nous, votre envie de profiter d'un son stéréo, d'un lecteur d'empreinte mieux placé et d'un deuxième capteur photo sur le S9 Plus, le tout rapporté au budget que vous êtes prêt à y consacrer. Le Galaxy S8 nous semble plus attrayant en terme de rapport qualité-prix si vous décidez de prendre un modèle reconditionné. Si le S9 vous fait de l'oeil, nous vous conseillons d'attendre la sortie du prochain modèle pour profiter de meilleurs prix.

Smartphones équivalents aux Galaxy S9 chez la concurrence : Huawei P20 et P20 Pro, iPhone 8 et 8 Plus, iPhone X, OnePlus 6, LG V30, Sony Xperia XZ2.
Modifié le 20/01/2019 à 14h56
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Smartphone Android

Amazon Italie a malencontreusement publié la fiche produit du Huawei P30 Pro. L’occasion de découvrir son prix et ses caractéristiques avant sa présentation officielle le 26 mars prochain.
Le média américain 9to5Google serait en mesure de confirmer le nom et certaines caractéristiques des prochains milieu de gamme de Google, selon des sources proches du dossier.
Les modules photo, c’est bien, mais encore faut-il savoir où les mettre sur des smartphones de plus en plus borderless. Après les encoches, les dalles percées d’un orifice (comme sur le S10 de Samsung) et les tiroirs verticaux, le constructeur chinois ZTE miserait pour son prochain flagship sur un tiroir latéral. Les cinq capteurs (deux frontaux, trois dorsaux) dudit smartphone apparaîtraient alors sur une languette émergeant de son flanc droit.
D’après Judd Heape, cadre de Qualcomm attaché aux management produits (mais aussi aux secteurs caméra et vidéo chez le géant californien), de « multiples marques » de smartphones travailleraient actuellement au lancement, dès la fin 2019, de mobiles équipés de capteurs 64 Mpx. Des caméras pourvues de plus de 100 Mpx seraient aussi sur le point d’arriver sur smartphone, apprend-on de l’intéressé, qui n’a pas souhaité donner les noms des entreprises concernées.
Samsung annonce qu’il tiendra une conférence le 10 avril prochain. Conférence pour laquelle le constructeur sud-coréen nous invite à « entrer dans l’ère de la vie ».
Xiaomi est en forme en ce début d’année. Après un impressionnant Mi 9, le constructeur chinois renouvelle son entrée de gamme avec le Redmi Note 7, l’indétrônable champion du rapport qualité-prix.
Grande tendance chez les constructeurs de smartphones, les terminaux pliables suscitent bien des émois, tout particulièrement depuis l’annonce des Galaxy Fold de Samsung et du Mate X de Huawei. C’est donc sans grande surprise que l’on apprend qu’un autre gros poisson s’intéresse à des écrans pliables : Google.
Les bêta-testeurs peuvent désormais connecter leurs smartphones Android sur leur ordinateur et utiliser les applications mobiles sur leur écran de bureau. Pour le moment la liste des téléphones compatible reste très limitée.
13/03 | Windows 10
Après avoir introduit un premier smartphone à caméra pop-up en février dernier, le Vivo V15 Pro, la filiale de BBK Electronics chercherait à lancer un second appareil mobile au système similaire, le X27 Pro.
Il sera présenté le 26 mars prochain à Paris, mais le P30 Pro livre déjà abondamment ses secrets. WinFuture est entré en possession de nouveaux visuels, ainsi que d’une grande partie de la fiche technique de l’appareil.
10 millions de Mate 20 ont été expédiés depuis leur lancement, en octobre dernier. C’est l’info que Huawei Mobile se plaisait hier à mettre en avant sur son compte Twitter. Un exploit d’autant plus notable que le dernier fleuron du géant chinois, décliné en trois versions, n’est pas commercialisé aux États-Unis.
La filiale roumaine de Huawei a laissé échapper un teaser promotionnel concernant les futurs P30 et P30 Pro de la marque.
Xiaomi a fait parvenir à la presse des invitations concernant un événement qu’il tiendra le 18 mars prochain à Pékin.
Tout juste lancé sur le marché indien, le Oppo F11 Pro nous donne un bel aperçu de ce à quoi ressemblera le prochain flagship signé OnePlus.
Samsung a tout juste présenté son Galaxy Fold qu’il travaille déjà sur de nouveaux designs de smartphones pliables. L’un d’entre eux serait d’ailleurs très ressemblant au Huawei Mate X.
scroll top