Test du Samsung Galaxy Note 7

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
02 septembre 2016 à 17h12
0
La note de la rédac

Un écran quasi irréprochable

L'écran conserve sa définition QHD, à la densité de pixels donc un peu inférieure à celle du S7 Edge, sans que ce soit perceptible. La technologie Super AMOLED est toujours de mise, et les caractéristiques de la dalle sont semblables. On a longtemps reproché à l'AMOLED ses couleurs peu réalistes, et force est d'admettre que Samsung a énormément travaillé à corriger ce défaut. Une rémanence perceptible lors des défilements continue néanmoins à nous gêner quelque peu.

En revanche, par rapport aux précédents écrans incurvés de Samsung, celui du Note 7 semble adoucir un peu la distorsion sur les bords de l'image, particulièrement sensible lorsqu'on utilise le smartphone en paysage pour la prise de vue, les jeux ou la lecture vidéo.

L'usage de la technologie Super AMOLED assure des contrastes infinis, et surtout une consommation moindre qui permet un affichage « always on » de l'heure, des notifications ou du calendrier.

Interface : une expérience plus simple et cohérente

On a souvent, et à juste titre, taclé Samsung sur son interface Touchwiz pour sa lourdeur, son esthétique contestable et ses multiples fonctionnalités gadgets ou doublons. Reconnaissons que depuis deux ans, le constructeur fait un certain effort pour l'épurer, et le Galaxy Note 7 apporte encore son lot d'ajustements.

012C000008539512-photo-galaxy-note-7-capture.jpg
012C000008539514-photo-galaxy-note-7-capture.jpg


Visuellement bien plus sobre, la nouvelle version de Touchwiz déroutera toujours les puristes de Material Design, sans compter qu'elle nécessite sans doute toujours un travail considérable d'adaptation lors de mises à jour système. Samsung n'est pas Google, ni Motorola, mais on doit tout de même saluer les petites améliorations visuelles telles, qu'elles rendent l'interface beaucoup plus simple et lisible.

0258000008539526-photo-galaxy-note-7-capture.jpg


L'interface est-elle fluide et réactive ? Le Galaxy Note 7 intègre le processeur Exynos 8890, identique aux deux Galaxy S7, et 4 Go de mémoire vive. Dans l'ensemble, lors de notre test, nous n'avons pas rencontré de problème majeur. En le comparant à un autre modèle avec un chronomètre sous les yeux, on pourra certainement trouver des différences, mais est-ce que ça aura un réel impact sur l'usage au quotidien ? Franchement, on en doute !

0258000008539532-photo-galaxy-note-7-capture.jpg


Des doublons, toujours des doublons

En revanche, il y a un point sur lequel Samsung n'a fait aucun effort, c'est sur ses apps doublons. Préinstallés sur le téléphone, on trouve deux navigateurs web, deux kiosques de téléchargement, deux clients mail, des apps préinstallées pour le fitness et la gestion des montres connectées maison dont aucun utilisateur d'Android Wear n'aura l'utilité, et toujours une quantité non négligeable d'apps tierces signées Facebook ou Microsoft. Résultat, entre l'OS, les apps de Samsung et celles de ses partenaires, près de 12 Go sont déjà occupés à la sortie de la boite ! Heureusement, le Note 7 est équipé, en standard, de 64 Go de stockage interne (très bon point !), et intègre un slot MicroSD pour y stocker ses données.

012C000008539518-photo-galaxy-note-7-capture.jpg
012C000008539524-photo-galaxy-note-7-capture.jpg


S-Pen : de nouveaux trucs

Comme pour chaque version du Galaxy Note, le stylet bénéficie de nouvelles fonctionnalités. La plus évidente est son étanchéité : on ne va pas s'amuser très souvent à écrire dans son bain, mais ça signifie également qu'on peut l'utiliser sous une pluie battante. Au passage, le stylet S-Pen gère désormais 4 096 niveaux de pression, contre 2 048 sur les précédents Note.

0320000008539184-photo-samsung-galaxy-note-7-8.jpg


En fait, la plupart des nouveautés sont surtout liées au fait que nous avons sauté une évolution, faute de Note 5 chez nous. Le stylet fonctionne également dans le mode « Always-on » de l'écran. Sans déverrouiller, ni même l'allumer, on peut prendre des notes, avec une consommation minimum de l'écran dont les pixels noirs restent éteints.

Samsung trouve tout de même le moyen de le doter d'une nouvelle application, Samsung Notes, qui vient remplacer, et fusionner S-Note et Memo. L'interface de Samsung Notes est plutôt réussie et on apprécie notamment la sélection des différents types de « pointe », avec une interface proche de la dernière version de Notes sur iOS 9.

Sécurité regardez moi dans les yeux

Samsung vante la sécurisation de son Note 7 qui intègre non seulement un capteur d'empreinte digitale, mais également un scanner d'iris.

Le déverrouillage par lecteur d'iris est peut-être intéressant d'un point de vue sécurité, mais on a du mal à saisir l'avantage par rapport au lecteur d'empreinte, plus réactif et plus prévisible. On sait comment poser son doigt sur un capteur, alors que le déverrouillage via le scanner nécessite souvent un ajustement du téléphone, même si on finit par trouver ses marques.

0320000008539186-photo-samsung-galaxy-note-7-9.jpg


Dans tous les cas, on préférera passer par la reconnaissance digitale : le capteur intégré au bouton de retour à l'accueil est réactif et relativement fiable, même si sa configuration nous a paru plus longue et fastidieuse que sur certains smartphones récents comme le Huawei P9, sans que l'on constate de différence flagrante sur la fiabilité.

Téléphonie et sans fil

Côté sans fil, le Note 7 est à la page avec une prise en charge LTE Cat 12, Wi-Fi ac, Bluetooth 4.2 et NFC. Lors de notre utilisation, nous n'avons eu à déplorer aucun problème de réseau, tandis que la couche téléphonie, fidèle à Samsung, est quasi irréprochable.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
scroll top