Samsung Galaxy S7 Edge : notre test complet

0
La note de la rédac

Touchwiz et Android 6.0

Alors que le déploiement d'Android 6.0 est seulement en train de s'échelonner pour les possesseurs de Galaxy S6, c'est bien cette dernière version de l'OS Google qui équipe les deux Galaxy S7. La surcouche TouchWiz a été revue pour l'occasion. L'ensemble est plus uniforme graphiquement parlant, même si les changements restent minimes.

Samsung avait déjà commencé à adopter le look Material Design présenté par Google en juin 2014 et apparu sur Android 5.0. Le constructeur continue le travail en harmonisant les couleurs : exit le vilain bleu turquoise de rigueur jusqu'ici dans le panneau de raccourcis, par exemple. Les icônes ont également été simplifiées, et leurs ombres portées ont disparu.

L'interface conserve malgré tout ses codes propres : le tiroir d'applications, l'agencement des icônes, l'organisation des préférences : rien n'a changé. Les puristes d'Android regretteront l'absence d'une version « Pure ». Un S7 sans personnalisation ? On signerait tout de suite !

00C8000008377284-photo-galaxy-s7-capture-31.jpg
00C8000008377286-photo-galaxy-s7-capture-32.jpg

L'interface Touchwiz s'est un peu épurée. Un peu.

Le grand public s'en souciera-t-il vraiment ? Pas forcément, mais l'utilisateur mérite mieux, et quand Android « stock » a atteint un tel niveau de qualité et de maturité de son design, ce genre de customisation en profondeur, et pas toujours heureux, il faut bien l'avouer, nous semble totalement superflu en 2016.



On bénéficie malgré tout de deux fonctionnalités majeures apportées par Marshmallow. Google Now On Tapdonne accès à la recherche contextualisée lors d'une pression longue sur le bouton home, depuis n'importe quel site ou application compatible. Le système profite aussi des améliorations de la gestion de l'énergie en adoptant le mode Doze. Pour rappel, il suspend l'exécution des applications en tâche de fond lorsque le téléphone est verrouillé et immobile, un cas de figure pas rare au cours d'une journée de travail.

012C000008377308-photo-galaxy-s7-capture-42.jpg
012C000008377312-photo-galaxy-s7-capture-44.jpg

Google Now On Tap fait son apparition chez Samsung

Au-delà de l'interface utilisateur - qui s'est tout de même simplifiée depuis le Galaxy S4 surchargé de fonctionnalités gadget -, le gros problème demeure la présence de nombreuses applications qui font doublon avec celles de Google : Samsung met toujours un point d'honneur à proposer son app store, son application fitness, le gestionnaire de sa montre connectée Gear... Autant de modules qu'on peut désactiver, mais pas désinstaller complètement. Maigre victoire : les apps Musique et Vidéo ont disparu, tout comme le Smart Manager, sorte de TuneUp Utilities doublé d'un antivirus. Renoncer à imposer ce genre d'application est une avancée dans le bon sens.

012C000008377304-photo-galaxy-s7-capture-40.jpg
012C000008377298-photo-galaxy-s7-capture-38.jpg

Toujours beaucoup de doublons chez Samsung

Les louanges s'arrêteront là, car on retombe dans les mêmes travers pour les applications des partenaires du constructeur. Microsoft fournit la suite Office, Skype et OneDrive, Facebook s'invite avec sa propre application, Instagram et Whatsapp... Et l'utilisateur qui ne veut pas de ces services dans tout ça ? Il n'a aucune alternative à la désinstallation, qui ne libère pas un octet des 7 Go occupés d'office.

012C000008377292-photo-galaxy-s7-capture-35.jpg
012C000008377296-photo-galaxy-s7-capture-37.jpg

Des apps préinstallées : on peut les désactiver, mais pas les désinstaller, nuance !


Ecran incurvé, mode « Always On » : toujours gadget ?

Le Galaxy S7 Edge revoit un peu à la hausse les possibilités offertes par l'écran incurvé. « Un peu », parce qu'il faut bien l'admettre : c'est joli, mais ça ne sert toujours pas à grand-chose.

La principale nouveauté vient enrichir les raccourcis déjà présents depuis un balayage depuis le bord. En plus des contacts favoris, on peut désormais ajouter d'autres panneaux coulissants : applications les plus utilisées, tâches spécifiques de certaines apps, et surtout des widgets, Samsung proposant même un SDK aux développeurs tiers.

012C000008377244-photo-galaxy-s7-capture-13.jpg
012C000008377250-photo-galaxy-s7-capture-16.jpg

Du nouveau pour le bord incurvé, mais est-ce bien utile ?

Pas transcendante, la fonctionnalité est tout de même assez sympathique, et surtout assez paramétrable pour pouvoir satisfaire les gauchers comme les droitiers. Reste que hormis la glisse agréable du doigt sur le bord incurvé, on pouvait tout autant disposer de ce panneau sur un affichage rigoureusement plat !

L'autre nouveauté, cette fois pour les deux S7, c'est l'écran Always On. On connaît déjà, notamment sur le Moto X de Motorola : l'idée est d'utiliser la dalle AMOLED, dont les pixels noirs ne sont pas allumés, pour afficher en permanence l'heure, le calendrier ou même une petite image décorative. Sur le Edge, on a toujours la possibilité de consulter les notifications sur le bord de l'écran.

012C000008377254-photo-galaxy-s7-capture-18.jpg
012C000008377252-photo-galaxy-s7-capture-17.jpg

L'écran Always On permet d'avoir l'heure ou son calendrier en permanence


Game Launcher : du nouveau pour les joueurs

Il fallait s'attendre (ou craindre ?) à ce que Samsung s'inspire un jour du Game Center d'Apple, et propose une application doublon en plus de Google Play Jeux. La bonne nouvelle, c'est que le Game Launcher apporte quelques fonctionnalités utiles, sorti des inévitables recommandations sociales.

012C000008377260-photo-galaxy-s7-capture-20.jpg
012C000008377256-photo-galaxy-s7-capture-19.jpg

Le Game Launcher : la réponse de Samsung au Game Center

En plus de centraliser tous les jeux en un menu, Game Launcher permet d'appeler les Game Tools, un ensemble d'outils accessibles en un tap depuis n'importe quel jeu. On peut ainsi désactiver ces satanées touches tactiles pendant la partie, lancer une capture d'écran ou une capture vidéo, mettre en veilleuse les notifications ou réduire le jeu en cours à l'état de bulle sur l'accueil (façon Facebook Messenger).

0258000008377268-photo-galaxy-s7-capture-24.jpg
Les Game Tools proposent des raccourcis intéressants pour les joueurs

Le Game Launcher propose également trois modes d'économie d'énergie pour privilégier l'autonomie aux performances du processeur : pas mal pour les parties improvisées en cas d'oubli de recharge du téléphone.
Modifié le 06/06/2018 à 16h51
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D
Pour le patron d'Air France-KLM, la taxe carbone sur les billets d'avion sera contre-productive

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top