BlackBerry PRIV : que vaut le premier smartphone Android de BlackBerry ?

14 janvier 2016 à 18h50
0
La note de la rédac

Conclusion

Android à la rescousse de BlackBerry ? L'idée n'est peut-être pas si farfelue. Certes, à l'usage, BlackBerry 10 nous semble tout de même mieux taillé pour la productivité, mais les efforts portés par la société canadienne sur le système de Google sont plutôt prometteurs.

Qu'il s'agisse de la recherche universelle, du Hub, du clavier virtuel ou encore des différents raccourcis, BlackBerry a su s'imposer de manière discrète et élégante sur Android avec semble-t-il un seul objectif : faciliter l'accès aux informations du quotidien. En ce sens, le pari est plutôt réussi. Le PRIV respecte ainsi l'esprit de la société et s'ouvre à un véritable écosystème d'applications mobiles. Voilà donc un défaut de gommé car c'est bien souvent le manque d'applications disponibles que pointent les mobinautes.

Côté matériel, BlackBerry devra toutefois mieux maîtriser le système de Google. En effet, pour cette première tentative, le smartphone affiche de bonnes performances mais la batterie est plutôt décevante. L'appareil photo est globalement bon tandis que le déclencheur s'avère assez lent.

035C000008309798-photo-bb-priv.jpg


Mais c'est le clavier physique qui soulève naturellement le plus de questions. Ce dernier s'intègre très bien au sein du système Android, il offre une bonne balance lors de la frappe et les gestuelles associées sont agréables à utiliser. En revanche, BlackBerry n'a pas choisi la meilleure implémentation matérielle. Déjà avec le BlackBerry Torch et son clavier coulissant vers le bas, les touches n'offraient pas un confort de frappe optimal. C'est quand même dommage pour un premier coup d'essai sur Android censé démontrer le savoir-faire de la société. On aurait préféré un clavier physique plus fonctionnel coulissant sur la tranche ou simplement en dessous d'un écran plus petit et profitant de toute la largeur.

Enfin, comme pratiquement à chaque fois chez BlackBerry, le terminal est relativement cher. A l'heure où nous écrivons ces lignes, il est effectivement commercialisé pour 799 euros chez Amazon ou à la Fnac, ou 779 euros sur la boutique officielle. C'est plus cher que les Samsung Galaxy S6 Edge ou S6 Edge Plus, ou que le Sony Xperia Z5, tous disposant d'une configuration matérielle plus évoluée.

BlackBerry aura donc du mal à convaincre les aficionados d'Android. Quant aux détenteurs actuels d'un smartphone BlackBerry, ils préféreront probablement attendre la prochaine génération du PRIV, laquelle proposera certainement une expérience plus mature avec le système de Google.

BlackBerry PRIV

Les plus
+ Personnalisations Android axées sur la productivité
+ Bel écran quad HD
+ Bonnes finitions globales
Les moins
- Lenteurs de l'appareil photo
- Autonomie décevante
- Prix élevé
Design
Fonctionnalités
Finition
Autonomie
Performances
4

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top