Fairphone 2 : un smartphone équitable jusqu'à l'OS, sans Google

Par
Le 30 avril 2016
 0

Le smartphone Android équitable Fairphone 2 bénéficie désormais d'un OS open source à la hauteur de sa vision.

Fairphone ne commercialise pas seulement des smartphones équitables et réparables, il défend aussi la transparence et l'appropriation (ownership), c'est-à-dire le contrôle de l'appareil par l'utilisateur. En plus du recours à des minéraux sans conflit et à la lutte contre l'emploi infantile, l'entreprise aux valeurs sociales prône ainsi le logiciel éthique (fair).

Pour rendre ses téléphones accessibles à tous les utilisateurs, y compris aux profanes, le fabricant les livrait jusqu'à présent avec les services de Google (Play Store, Gmail, Now, etc.). En contrepartie il n'avait pas verrouillé leur bootloader, afin de permettre à des utilisateurs plus expérimentés d'installer un firmware alternatif, tel que la version communautaire de Sailfish OS.

Fairphone 2 : le téléphone encore plus équitable et durable

0230000008075808-photo-fairphone-2.jpg

Il concrétise finalement sa vision en publiant son propre Fairphone OS, un système d'exploitation ouvert reposant sur l'Android Open Source Project (AOSP), en version 5.1 en l'occurrence, auquel il n'a pas inclus les Google Mobile Services (GMS).

Android : l'open source n'est pas assez libre aux yeux de l'Europe

Cet OS répond aux exigences de transparence, de propriété et de longévité de la marque. Le code est open source, chacun peut donc savoir précisément comment il fonctionne. L'OS n'a rien à cacher. Livré nu et offrant facilement un accès root, il permet par ailleurs à l'utilisateur de n'installer que les applications de son choix et de prendre pleine possession de son téléphone et de ses données personnelles. Enfin, Fairphone garantit la maintenance à long terme de ses deux OS, mais il permet en plus à n'importe quel développeur de contribuer aux mises à jour et aux correctifs de sécurité.

Avec ce Fairphone OS, disponible dès à présent à l'adresse code.fairphone.com, le fabricant parachève sa vision et s'ouvre à certains utilisateurs réfractaires à Google.

Sur le même sujet
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Smartphone Android

scroll top