Le veilleur d'écran[s] S01E13 📺 Final de la saison : les meilleures séries de 2019

28 décembre 2019 à 15h55
0
Veilleur d'écrans season finale

Pour conclure 2019 comme il se doit, nous avons décidé dans ce season finale du veilleurs d'écran[s] - et pas series finale, nous reviendrons dès la semaine prochaine pour une S02 ! - de finir en beauté. Place donc à un classement des meilleures séries et saisons diffusées durant cette très riche année, parmi celles que nous avons eu la chance - et le temps - de voir.

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette nouvelle chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Ces dernières années je n'ai pas eu trop de mal à réaliser des classements des séries et saisons que j'avais préféré parmi celles diffusées au cours des 12 mois précédents. Soit parce que peu avaient su pleinement conquérir mon cœur et que le choix était donc limité, soit parce qu'à l'inverse il y avait eu de clairs vainqueurs.

Mais cette année 2019 s'avère, elle, extrêmement compliquée. En effet, beaucoup (BEAUCOUP) de shows ont fait mouche et je suis tout simplement dans l'impossibilité de dégager un classique et clair Top 10.

C'est pourquoi vous trouverez ci-dessous deux listes, classées uniquement de manière alphabétique, sans ordre hiérarchique.

Deux salles, deux ambiances

La première reprend les nouvelles séries et nouvelles saisons de 2019 que j'ai trouvé véritablement au-dessus du lot et qui restent un minimum liées aux thématiques qui nous sont chères, de la SF à la fantasy, en passant par les sujets ayant attrait aux nouvelles technologies, etc. Ce sont elles qui, à mon sens, méritent votre temps libre sans condition.

La seconde liste regroupe des œuvres qui n'ont pas démérité pour autant et que je n'ai donc pas le courage d'abandonner au bord de la route sans même les mentionner. Vous y trouverez des choses sympathiques, mais aussi des petits « plaisirs coupables », ou enfin de véritables chef-d'oeuvre pas assez « geek » (faute de meilleur mot) pour être dans la première liste.

Cela va sans dire : cette liste n'est pas exhaustive. Car je n'ai pas pu tout voir (il y aura peut-être même des mises à jour plus tard, qui sait, je n'ai pas encore terminé The Witcher par exemple, au hasard...), et parce que tout ce que j'ai vu n'était pas suffisamment bon pour figurer ici. Vous êtes donc plus qu'invité à réagir en commentaires et à nous dire qu'elles sont, selon vous, les meilleures séries de l'année.

Trêve de bavardage, place aux meilleures séries et saisons diffusées en 2019.

Les meilleures nouvelles séries et nouvelles saisons de 2019

Counterpart (S02)

J'ai déjà parlé en détail de Counterpart dans l'épisode 6 de notre chronique et je ne vais donc pas m'attarder plus que nécessaire dessus. Je vais plutôt me contenter de déclarer que sa deuxième et ultime saison - qui mélange toujours habilement politique, humain et mondes parallèles - est l'une des meilleures que j'ai pu voir cette année, en espérant vous inciter à aller la regarder ou au moins à lire la chronique tout juste mentionnée pour vous en convaincre. Counterpart est disponible sur OCS.


Demon Slayer (S01)

J'ai regardé pas mal d'animes cette année, et j'en ai abandonné d'ennui une bonne moitié en cours de route (RIP Fire Force et Dr Stone notamment). Cela n'a pas été le cas de Demon Slayer. L'intrigue suit Tanjirō, un jeune garçon au grand cœur et plein de courage qui va se lancer dans une quête pour sauver sa sœur, transformée en démon. Bien que reprenant de nombreux poncifs du shonen, le show en évite aussi bien des défauts pour un résultat qui se regarde sans déplaisir. Il jouit également de personnages drôles et attachants et d'une qualité visuelle bien au-dessus de la moyenne. Demon Slayer est à voir sur Wakanime.


For All Mankind (S01)

For All Mankind est l'un de mes gros coups de cœur de cette année et profitera prochainement d'une chronique complète. Tout ce que je peux dire dans ce petit paragraphe c'est que la série mêle avec talent et tact deux éléments que j'adore, à savoir la conquête spatiale et l'uchronie. Ici ce sont les Russes qui ont posé les premiers le pied sur la Lune, obligeant les Etats-Unis à réagir pour rattraper leurs rivaux, entraînant ainsi de nombreuses répercussions à des échelles diverses. Autant vous dire que j'ai déjà hâte de voir la saison 2 pour découvrir les chemins scénaristiques empruntés par les scénaristes. For All Mankind est à voir sur Apple TV+.


Kingdom (S01)

Lorsque l'on pense "Netflix" et "zombies" en cette fin d'année, la sympathique mais déjà annulée Daybreak est sur la majorité des lèvres. Et pourtant il ne faudrait surtout pas oublier la sud-coréenne Kingdom, dont le seul véritable défaut a été de proposer une S01 bien trop courte. Heureusement la S02 ne devrait pas trop tarder et nous montrer comment ce show non contemporain - dont l'ambiance incroyable m'a réconcilié avec les zombies - va évoluer.


Love, Death and Robots (S01)

J'ai annoncé en intro que je n'avais pas réussi à dégager un clair top 10 cette année. Ce n'est pas totalement vrai, car je pense que Love, Death and Robots est ce que j'ai préféré dans tout ce que j'ai regardé en 2019. Cette compilation de 18 courts métrages (ce n'est pas vraiment une série classique donc, certes), aussi variés visuellement que dans leur scénario, m'a fait passer des moments oscillants entre le très sympathique et l'incroyable. J'espère sincèrement que l'exploit sera réitéré dans la S02, toujours sur Netflix.


Mr. Robot (S04)

Si j'ai détesté sa saison 2, force est de constater qu'en S03, et surtout durant sa 4ème et ultime saison, Mr. Robot a su plus que se racheter à mes yeux. Avec son scénario halluciné et hallucinant, ses épisodes inventifs et uniques, sa réalisation absolument incroyable (Mr Esmail je vous attends très fort sur la prochaine série Battlestar Galactica !) et son cast toujours au sommet, la série a officiellement mérité sa place dans le cercle très fermé des séries incontournables.



Star Trek: Discovery (S02)

Avec ses nombreux soucis en coulisse et son scénario très ambitieux et souvent surprenant, la S02 de Star Trek: Discovery a failli se prendre les pieds dans le tapis à de nombreuses reprises (il faut dire que les caméras qui font des cercles autour des personnages ça fout la gerbe, aussi). Et pourtant, au final en ressort une grande série de space opera au visuel spectaculaire et que j'ai très très hâte de retrouver en S03. A voir sur Netflix, et probablement prochainement en chronique complète ici-même.


The Boys (S01)

Si vous suivez notre chronique (merci <3), vous savez normalement déjà tout le bien que je pense de The Boys, puisque la série Amazon a été traitée pas plus tard que la semaine dernière. Sinon, et si vous n'avez pas le temps de la lire, attendez vous à une série de super héros qui change de d'habitude, avec un Karl Urban au top de sa forme. Et aucun filtre.


The Capture (S01)

Fort probablement la série la moins connue de toute cette sélection, l'anglaise The Capture est pourtant l'une de mes favorites. A tel point qu'elle a déjà été évoquée dans un épisode du veilleur d'écran[s] et que je vous réinvite cordialement à lui donner la chance et le temps qu'elle mérite malgré son sujet à fort potentiel anxiogène, à savoir la surveillance et le degré de confiance que l'on donne aux images.


The Expanse (S04)

Abandonnée par Syfy à l'issue de sa 3ème saison mais reprise par Amazon, la formidable série de space opera The Expanse est restée droite dans ses bottes dans une saison 4 de transition fort solide. Je m'y attarderai prochainement dans une chronique complète, mais le show reste la digne héritière de Battlestar Galactica avec son intrigue géopolitique passionnante, ses personnages charismatiques et son traitement riche de la science et de la physique.


The Good Place (S04)

Même si son côté comédie domine son côté science-fiction, je trouvais que The Good Place avait sa place dans cette liste (n'en déplaise à Ludo de la rédaction, qui a peut-être déjà décalé ce paragraphe dans la seconde liste :p). Et pour cause : à l'approche de sa conclusion sur Netflix la série est toujours l'une des choses les plus funs et chargée en bonne humeur et dialogues hilarants actuellement disponible sur le petit écran. Quand le show fermera son rideau nous serons tous dans la Bad Place.


The Man in the High Castle (S04)

La série qui aura motivé mon abonnement à Amazon Prime Video s'est terminée il y a peu avec sa 4ème saison et nous lui avons déjà dédiée une chronique complète. Inutile donc d'y repasser trop de lignes, et je me contenterais de ceci : regardez The Man in the High Castle pour son angoissant univers uchronique et ses riches personnages.



The Orville (S02)

Avec The Orville, je m'attendais à une simple parodie de Star Trek drôle mais pas toujours très fine (Seth MacFarlane aux commandes oblige). C'est globalement le cas, mais c'est aussi bien plus que cela, surtout en S02. En relevant régulièrement le niveau de son ambition, en traitant de sujets riches et ou en allant dans des directions souvent inattendues et imaginatives, la série de Fox a beaucoup plus à offrir qu'il n'y parait au premier regard. Je vous en dirai fort probablement plus dans une future chronique.



The Promised Neverland (S01)

Autre rare anime que j'ai véritablement eu envie de terminer cette année : The Promised Neverland. Il faut dire qu'avec son animation solide ou encore son scénario bien rythmé qui retourne régulièrement le cerveau (c'est d'ailleurs pour ça que je décide de ne pas vous en dire plus sur l'histoire si vous n'en avez jamais entendu parlé), le show déjà acclamé sous sa forme papier originale ne manque pas de qualités. Disponible sur Wakanim.



Undone (S01)

Undone a été la toute première série traitée dans cette chronique. Est-il donc bien utile que je prenne votre temps pour vous expliquer pourquoi vous devriez immédiatement lancer Amazon Prime Video pour regarder cette pépite trop méconnue ? Si oui, il vous suffit de cliquer sur le lien précédent. Et si vous avez la flemme (on n'est pas là pour juger), sachez qu'il s'agit d'un savant mélange de drame familial, d'humour à coups de dialogues bien écrits et d'une touche de voyage dans le temps. Le tout avec un style visuel inimitable.



Watchmen (S01)

Damon Lindelof did it again. Comme pour The Leftovers, le démarrage de sa version de Watchmen (un comics atypique déjà adapté en film pour mémoire) peut être difficile à pleinement appréhender, comprendre ou même apprécier. Mais quand toutes les pièces du puzzle se mettent en place après quelques épisodes, le résultat est très difficile à attaquer. Ajoutez à son scénario très malin un casting 5 étoiles, une musique solide et une réalisation maitrisée et vous obtenez encore une formidable série signée HBO. Disponible chez nous sur OCS, donc.



Years and Years (S01)

Merci à Years and Years d'avoir plus que compensé la très médiocre dernière saison de Black Mirror. Dans cette mini série anglaise récupérée chez nous par Canal+, le spectateur suit le quotidien d'une famille anglaise post Brexit sur de nombreuses années et mélange avec talent politique, famille, technologie et sujets de fond variés. Un show très solide qui va rarement là où on l'attend.



Zone Blanche (S02)

Fiou, il a failli ne pas y avoir une seule série française dans cette sélection. Heureusement, la S02 de Zone Blanche, avec ses personnages riches et humains, son scénario intriguant et bien dosé et son ambiance visuelle in-cro-yable, est venue sauver l'honneur. Les aventures sombres de la police de Villefranche sont à voir sur Netflix. Ah et France 2 si vous passez par ici : merci de produire une saison 3.



Mentions honorables, plaisirs coupables ou séries "non geek"

After Life (S01)

J'ai tout simplement été très touché par cette série sur le deuil créée, réalisée, produite et portée par Ricky Gervais. Le tout est extrêmement bien écrit : on ri, on pleure, c'est excellent. A voir sur Netflix.


Barry (S02)

Si je n'avais pas été pleinement convaincu par la S01, la S02 de Barry m'a elle fait hurler de rire devant mon écran. J'ai rarement été aussi content de persister à regarder un show. A voir sur OCS.



Brooklyn Nine-Nine (S06)

Le changement de chaîne n'aura absolument pas affecté l'efficacité des flics du 99. Toujours l'un des shows les plus drôles à la télévision actuellement, tout simplement.



Chernobyl

Si l'on interrogeait les gens au hasard dans la rue pour leur demander quelle série représente le plus 2019 selon eux, il y a de fortes chances pour qu'ils répondent "la fin de Game of Thrones" ou bien Chernobyl. Il faut dire que l'important bouche à oreille autour de cette dernière - également issue de chez HBO - n'est absolument pas volé tant la mini série aura été efficace, aussi bien sur le fond que sur la forme. A voir sur OCS.


Dans leur regard

Autre mini série forte basée sur une histoire vraie dramatique, Dans leur regard (When they see us en VO) est touchante, révoltante, importante. A voir sur Netflix.


Doom Patrol (S01)

Dans notre dernière chronique sur The Boys, je parlais de la recrudescence des "séries de super héros différentes". Doom Patrol (spin-off de l'inégale Titans) en est assurément l'une des meilleures représentantes. Ses deux principales spécificités ? Des anti-héros DC aussi riches que cassés et des épisodes vraiment originaux et uniques. Je n'en attendais pas grand-chose, mais elle a réussi à me surprendre plus d'une fois.


DuckTales (S02)

Le meilleur reboot de la planète est toujours aussi formidable en saison 2. Drôle et touchant, respectueux de l'original mais modernisé juste comme il faut et doté d'un casting vocal et d'une animation de feu, DuckTales est l'un des meilleurs dessins animés de la décennie. Disponible chez Disney XD notamment.



Fleabag (S02)

La saison 2 de Fleabag est sans aucun doute celle qui m'a le plus incité à créer cette deuxième liste de shows impossible à ne pas citer. Tout y est tout bonnement incroyable. Le personnage de Phoebe Waller-Bridge et ses regards caméra vont énormément me manquer.



Game of Thrones (S08)

Tout n'était pas parfait dans cette ultime saison de Game of Thrones, loin s'en faut. Mais il y avait tout de même suffisamment de moments monstrueux pour qu'elle figure ici et que personne ne puisse remettre en cause le fait qu'il y aura un avant et un après Game of Thrones dans le monde des séries.



Good Omens (S01)

Exactement comme pour le livre, j'aurais aimé aimer encore plus Good Omens, qui a un léger goût de trop peu dans ma bouche malgré les auteurs derrière (à savoir Pratchett et Gaiman). Heureusement le cabotinage de David Tennant et Michael Sheen rend l'ensemble très sympathique tout de même. A voir sur Amazon.


Silicon Valley (S06)

Les nerds de Pied Piper ont tiré leur révérence sur HBO (et OCS) il y a peu, et je pense qu'ils l'ont fait au bon moment. Le show est resté relativement solide jusqu'au bout, mais était arrivé au bout de ce qu'il voulait dire, toujours avec humour.



Legends of Tomorrow (S04)

Malgré la légère baisse de qualité en S04 à cause de quelques personnages pénibles, Legends of Tomorrow demeure de très loin ma série DC de The CW préférée tant tout y est décomplexé, assumé et idiot depuis la saison 2.


Legion (S03)

Atypique et globalement solide à tous les niveaux, Legion l'aura été jusqu'à sa conclusion. La série X-Men de FX est tranquillement dans le top 5 des séries les plus osées et réussies visuellement de ces dernières années, tout en n'oubliant jamais de surprendre son monde avec son scénario étonnant.



Lucifer (S04)

Sauvée de l'annulation par Netflix, Lucifer n'aura pas été parfaite en S04, mais suffisamment divertissante pour que je ne l'oublie pas ici et que j'attende avec impatience sa conclusion en 2020.



Notre Planète (S01)

Je ne suis pas trop documentaires animaliers en temps normal, mais force est de constater que Notre Planète sur Netflix m'a collé une gifle. Notamment parce que le show évoque de nombreux sujets écologiques capitaux, mais aussi parce que ses images sont tout bonnement incroyables de beauté.


Peaky Blinders (S05)

Même s'il ne s'agit pas de sa meilleure saison, Peaky Blinders (déjà évoquée dans nos colonnes), est restée très au-dessus de la mêlée en S05 et demeure l'un des meilleurs shows à l'heure actuelle. Disponible sur Netflix.



Preacher (S04)

Je n'ai pas toujours pleinement compris ce que je regardais devant la S04 de Preacher (ni dans les saisons précédentes vous me direz), mais je suis assurément content d'être allé au bout de ce show toujours moins politiquement correct à chaque saison. Disponible chez OCS actuellement.



Stranger Things (S03)

Tout comme les précédentes, la S03 de Stranger Things m'a diverti comme je l'attendais d'elle. L'ambiance, le scénario et les personnages sont toujours hautement sympathiques, mais reste à voir si la S04 ne sera pas celle de trop. Est-il bien utile de rappeler que c'est chez Netflix ?



True Detective (S03)

Après l'accident industriel qu'a été la S02, la S03 de True Detective est un miracle et surpasse même la S01. Un casting ultra solide, une intrigue plus digeste, une narration bien rythmée et une image très propre : voilà la recette du succès. RDV chez OCS.



Warrior (S01)

"Par le créateur de Banshee d'après les écrits de Bruce Lee". Si cette description ne suffit pas à vous donner envie de regarder cette série qui se déroule pendant la guerre des tongs à la fin des années 1870 à San Francisco, je ne sais pas ce qu'il vous faut. Ah si : un abonnement OCS.



Wayne (S01)

Beaucoup parlent de la sympathique The End of the F***ing World, et pourtant ils devraient plutôt regarder Wayne. Si le scénario façon road trip de jeunes paumés ressemble beaucoup au show de Netflix, cette série signée feu YouTube Premium est tout simplement plus fun, plus rythmée et plus décomplexée. Plus mieux, quoi. Même s'il n'y aura pas de saison 2...

15
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top