Gates, Wellcome et Mastercard vont donner 125 millions dans un traitement contre le Covid-19

11 mars 2020 à 09h56
0
Bill Gates
© JStone / Shutterstock.com

La fondation Bill & Melinda Gates, la fondation caritative Wellcome et Mastercard ont annoncé mardi 10 mars la création d'un nouveau fonds de 125 millions de dollars (environ 110 millions d'euros) devant aider la lutte contre le Covid-19.

L'initiative, baptisée COVID-19 Therapeutics Accelerator financera des solutions destinées au développement d'un traitement contre le coronavirus.

Au chevet des pays pauvres

Le directeur exécutif de la fondation Bill & Melinda Gates, Mark Suzman, a déclaré que « des virus comme le COVID-19 se propagent rapidement, mais le développement de vaccins et de traitements pour les arrêter progresse lentement. Si nous voulons protéger le monde contre des épidémies comme le COVID-19, en particulier pour les plus vulnérables, nous devons trouver un moyen d'accélérer la recherche et le développement. Cela oblige les gouvernements, les entreprises privées et les organisations philanthropiques à agir rapidement pour financer la R&D ».


L'objectif est donc d'abord d'aider les systèmes de santé, en particulier dans les pays pauvres. TechCrunch, qui rapporte l'information, précise que ceux-ci « ont du mal à accéder aux kits de test et aux thérapies potentiellement coûteuses développées par l'industrie privée. Les agences gouvernementales chargées de répondre à l'épidémie n'ont apparemment pas les ressources nécessaires pour s'engager dans une telle initiative et comptent sur le secteur privé pour les aider ».

Approche interdisciplinaire

L'objectif premier de l'initiative, qui travaillera en partenariat avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera d'accélérer la mise au point et l'évaluation d'un traitement contre le virus. À long terme, elle espère que son initiative donnera lieu à des traitements efficaces contre d'autres agents pathogènes. Selon le communiqué, « actuellement, il n'y a pas d'antiviraux ou d'immunothérapies à large spectre disponibles pour la lutte contre les agents pathogènes émergents, et aucun n'est approuvé pour une utilisation contre le COVID-19 ».

Mais pour la fondation, le secteur de la santé a appris de l'épidémie d'Ebola, en 2014, l'intérêt d'une « approche interdisciplinaire ». En d'autres termes, l'initiative interviendra aussi bien auprès des acteurs de l'industrie que des régulateurs qui mettront le médicament sur le marché. Jeremy Farrar, le P.-D.G. de Wellcome a déclaré : « Ce virus est une menace mondiale sans précédent face à laquelle nous devons propulser des partenariats internationaux pour développer des traitements, des diagnostics rapides et des vaccins. La science évolue à un rythme phénoménal contre le COVID-19, mais pour anticiper cette épidémie, nous avons besoin d'investissements plus importants et d'assurer la coordination de la recherche. L'accélérateur thérapeutique nous permettra de le faire pour les traitements potentiels avec un soutien pour la recherche, le développement, l'évaluation et la fabrication ».


La fondation Gates et Wellcome fourniront chacun 50 millions de dollars. L'apport de la fondation Gates fait partie d'une promesse énoncée en février, dans laquelle l'organisation promettait un investissement pouvant aller jusqu'à 100 millions de dollars dans la recherche contre le virus. Mastercard fournira les 25 millions de dollars restants.

Source : TechCrunch
Modifié le 11/03/2020 à 10h28
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top