Illucity : le premier centre dédié à la réalité virtuelle débarque en France

Par
Le 21 novembre 2018
 0
illucity salle réalité virtuelle

Illucity, première salle consacrée à la réalité virtuelle en France, va ouvrir ses portes le 28 novembre 2018. Un pionnier qui pourrait lancer une tendance sur tout le territoire, afin de rattraper le retard pris sur d'autres pays.

Vous avez certainement déjà vu apparaître les casques de réalité virtuelle, de façon plus ou moins éphémère, dans les centres commerciaux ou les salles d'arcade. D'ici quelques jours, la nouvelle technologie disposera désormais de son propre espace à Paris.

Parc d'aventures en réalité virtuelle

Le nouveau concept, nommé Illucity, déploiera son univers virtuel dans des locaux (bien réels) situés dans le XIXe arrondissement de la capitale. C'est le groupe Ymagis, spécialisé dans les technologies numériques destinées au cinéma, qui a principalement œuvré pour l'ouverture de ce « parc d'aventures en réalité virtuelle ».

Les visiteurs pourront ainsi s'essayer à une vingtaine de jeux, individuels ou collectifs, à la façon d'une salle d'arcade. La différence étant qu'ils seront munis d'un casque de réalité virtuelle, de deux manettes et d'un mini-ordinateur, placé dans un sac à dos.

Les prix devraient varier de 5 à 35 euros, en fonction du jeu choisi. Ymagis espère ainsi attirer plus de 100 000 joueurs sur l'année 2019, pour amortir son investissement d'1,5 million d'euros.

Clubic sera sur place aujourd'hui afin de découvrir ce nouvel espace, nous ne manquerons pas de vous proposer rapidement un reportage.

La France à la traîne

Si la salle de réalité virtuelle semble novatrice en France, elle constitue déjà une réalité dans plusieurs pays. En effet, des concepts tels que « The Void » ou « Zero Latency » ont déjà vu le jour, dès 2015, aux États-Unis, en Australie, au Japon, ou encore en Espagne.

Ymagis ne compte toutefois pas s'arrêter là, et prévoit déjà d'ouvrir d'autres salles dans l'Hexagone, dans le courant de l'année prochaine. D'autres acteurs pourraient également lui emboîter le pas, tels que « Spartrack VR », qui devrait voir le jour début 2019, dans le quartier de La Défense. Mais sur ce marché naissant, Ymagis espère que sa position de précurseur lui permettra de conserver une réelle avance.

Source : Capital
Modifié le 21/11/2018 à 11h06

Les dernières actualités Réalité virtuelle

scroll top