Intel Core i7 4770K : Haswell et les Core de 4e génération

01 juin 2013 à 16h00
0
0

MSI Z87-GD65 Gaming

MSI y va lui aussi de sa gamme de cartes mères pour les processeurs Core de quatrième génération avec notamment la Z87-GD65 Gaming dont le nom évocateur suggère qu'il a été pensé pour les joueurs.

01C2000005999154-photo-cm-msi.jpg


Au format ATX et dotée d'un PCB noir aux embouts arrondis, la carte fait dans le classique avec un Socket LGA-1150, un chipset Intel Z87 et quatre emplacements mémoire DDR3 (DDR3-3000 max). Le système de refroidissement est moins tape-à-l'œil que les dorures d'Asus avec des radiateurs noir et rouge qu'on retrouve sur le chipset et sur les composants de l'étage d'alimentation, deux radiateurs étant reliés par un caloduc.

Alimentée par un couple ATX 24 broches et ATX 12 volts (x2), la carte propose quatre connecteurs PCI-Express 2.0 1x. Elle est par ailleurs dotée d'un connecteur PCI-Express 3.0 16x et de deux connecteurs PCI-Express 3.0 16x câblés sur 8x. MSI annonce les modes de fonctionnement suivants : 16x, 8x/8x et 8x/4x/4x. Le SLI est de la partie tout comme le Crossfire.

MSI propose huit connecteurs Serial-ATA 6 Gb/s et place sur le PCB trois headers USB 2.0 et un connecteur USB 3.0 pour d'éventuels ports en façade. La carte héberge un connecteur mSATA pour un éventuel SSD à ce format et on a droit à 5 connecteurs pour des ventilateurs dont un est réservé au CPU. Comme les autres cartes de ce dossier, la Z87-GD65 Gaming dispose d'un bouton de mise en marche et d'un bouton reset ainsi que d'un affichage des codes de diagnostic sur deux caractères seulement. MSI rajoute son fameux bouton OC Genie paramétrable depuis le BIOS et agissant directement sur la baseclock. Et les overclockers bénéficieront même de points de mesure des tensions pour multimètre.



À l'arrière, la carte propose une connectique intéressante avec deux ports USB 2.0, quatre ports USB 3.0, mais surtout un connecteur VGA et un connecteur DVI ! Pratique pour y raccorder un écran sans passer par des adaptateurs. On retrouve également un connecteur RJ45, un port PS2, un micro-bouton de remise à zéro du BIOS, une rampe audio avec six connecteurs mini-jack et deux sorties audio numérique : coaxiale et optique. Sans oublier tout de même un connecteur HDMI !

MSI se distingue côté composants puisque la marque a choisi de ne proposer qu'un seul contrôleur réseau Gigabit Ethernet, mais pas n'importe lequel puisque nous avons droit à une puce Killer E2200 de BigFoot pour un ping optimisé... notamment. La partie audio est confiée à un codec Realtek ALC1150 épaulé par la suite logicielle Creative Sound Blaster Cinema. Et à propos de logiciel, MSI livre la solution Virtu de Lucid pour virtualiser le GPU embarqué d'Haswell : il s'agit d'utiliser le GPU intégré des processeurs Core de quatrième génération même lorsqu'une carte graphique est installée pour par exemple, disposer des fonctionnalités d'accélération média des processeurs Intel. Quant aux connecteurs Serial-ATA additionnels, ils dépendent d'un contrôleur Asmedia.

Côté BIOS enfin, MSI est lui aussi passé à l'UEFI. Et si le BIOS proposé par le fabricant nous semble relativement complet, il nous semble aussi complexe et quelque peu fouillis. Il est en effet difficile de prendre ses marques dans les diverses sous rubriques pas toujours très bien organisées.

L'écran d'accueil du BIOS MSI. Un tantinet agressif et un rien fouillis. Mais sacrément complet.
La vue des menus de configuration :parfois difficilement lisibles.
Ensemble des options avancées pour l'overclocking.
La fréquence mémoire peut grimper jusqu'à 3200 MHz.
MSI s'essaie aussi au côté graphique avec peut être un peu moins de succès qu'Intel.
La fonctionnalité Board Explorer permet de visualiser de plus près certaines zones et connecteurs de la carte mère.
Avec par exemple un gros plan sur la connectique entrées/sorties.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Ne l'appelez plus Bing, mais Microsoft Bing (et il semblerait que ce soit un changement majeur)
Intel va se séparer de sa division NAND au profit de SK Hynix pour 9 milliards de dollars
Comparatif antivirus 2020 : quel est le meilleur service du marché ?
Le volant de course Logitech G29 Driving Force de nouveau à prix cassé !
Tesla arrête sa politique de retour sous sept jours avec remboursement aux USA
Comparatif VPN 2020 : quel est le meilleur VPN du marché ?
Des chercheurs californiens utilisent l'impression 3D pour renforcer les bâtiments en béton
Suite Office : 30 ans de bureautique au service de la productivité
Amazon : il n'y a jamais eu autant de faux avis que depuis le début de la pandémie
L'UE va mettre à jour une directive anti-blanchiment visant notamment les cryptomonnaies
scroll top