Elon Musk renomme la Big Fucking Rocket de SpaceX

Par
Le 21 novembre 2018
 0
starship - bfr
Illustration de l'étage de la fusée Starship © Space X

Le futur lanceur réutilisable de Space X, couramment appelé "Big Fuckin Rocket" bien que "Big Falcon Rocket" soit plus approprié, porte désormais le nom de Starship. Comme à son habitude, c'est Elon Musk lui-même qui l'a annoncé via Twitter.

Faites place à Super Heavy Starship

"BFR", c'était le nom de code de cette grande fusée, qui n'a pas encore quitté sa phase de développement. Mis à part ces trois lettres, aucun nom n'avait encore été officialisé, si bien qu'elle était généralement appelée "Big Fuckin Rocket". Désormais, le booster sera nommé Super Heavy, alors que l'étage sera sobrement appelé Starship, comme l'indique le tweet d'Elon Musk.



Annoncé en 2017 à l'occasion du Congrès international d'astronautique, ce lanceur doit venir, à terme, remplacer la Falcon 9 - qui effectuera son premier vol habité en juin 2019 - et la Falcon Heavy, un lanceur lourd qui peut emporter une charge utile de 64 tonnes en orbite basse et qui a notamment permis à Starman, un mannequin, de dépasser l'orbite de Mars au volant d'une Tesla Roadster !

Le succès de Starship est déjà - pratiquement - assuré. Ce lanceur lourd sera en effet 100 % réutilisable et devrait permettre à Space X de réduire significativement le coût de ses lancements. Ce mastodonte annoncé avec une hauteur de 118 mètres sera capable de placer une charge utile de 100 tonnes en orbite basse et Space X ambitionne déjà de l'utiliser pour du transport de fret (notamment pour du matériel militaire) et de personnes dans l'espace, pour des missions lunaires et des missions d'exploration des lunes de Saturne et Jupiter (Europe, Encelade, Titan, etc.) mais aussi pour la première mission habitée à destination de Mars.

La compagnie spatiale a d'ailleurs déjà trouvé son premier client pour le premier vol habité en orbite lunaire depuis Apollo 17 en 1972. C'est le milliardaire Yusaku Maezawa, accompagné de six à huit artistes, qui sera le premier touriste spatial pour un voyage prévu d'ici 2023.
Modifié le 21/11/2018 à 12h15

Les dernières actualités Elon Musk

scroll top