Airbus et Atos deviennent les partenaires en cybersécurité de l’Union européenne

Par
Le 09 octobre 2018
 0
union europeenne accord vue espace.jpg

La division Defense and Space d'Airbus et le spécialiste de la cybersécurité Atos sont les nouveaux protecteurs des institutions de l'Union européenne.

Airbus Defense and Space, l'une des 3 divisions du leader mondial de l'aéronautique Airbus, et Atos, numéro un européen de la cybersécurité, ont été sélectionnés par le Conseil de l'Union européenne pour prendre en charge la cybersécurité et la protection des systèmes informatiques de 17 institutions, services et agences européennes. Le contrat, officialisé en début de semaine, porte sur 6 ans.

Grâce à cet accord, les 17 entités européennes choisies vont bénéficier d'une cyberprotection à la fois coordonnée et modernisée, renforcée par le prestige et les talents de deux entreprises à la notoriété planétaire.

Une protection hautement renforcée contre les cybermenaces

Cette cyberprotection comprend un système de surveillance automatisé, un système d'alerte, de détection et de réaction, mais aussi des formations et études dans le but d'établir une feuille de route en matière de lutte contre les cybermenaces futures. Car comme le rappelle Dirk Hoke, le CEO d'Airbus Defence and Space : « la cybersécurité est une source de préoccupation croissante pour de nombreuses institutions ».

Les autorités européennes seront ainsi épaulées par des experts qui préviendront des menaces et mettront en place des mesures de réaction aux attaques, pour lutter encore plus efficacement contre ces différents risques. Les employés de l'ensemble des institutions européennes seront, eux, sensibilisés et formés aux cybermenaces et à la cybersécurité.
Modifié le 09/10/2018 à 17h39
scroll top