Ceatec 2010 : Fujitsu a le plus gros supercalculateur du monde

Par
Le 05 octobre 2010
 0
00c8000003613324-photo-fujitsu-k-computer.jpg
80 000 processeurs pour 10 petaflops en vitesse d'exécution. C'est le projet mis en place en ce moment dans un laboratoire de recherche japonais de Kobe. Fujitsu, chargé de mener l'installation de son nouveau supercalculateur à terme - le plus gros du monde - a présenté le K Comuter au salon Ceatec, à Chiba, dans la banlieue de Tokyo.

En clair, ce n'est rien de moins que l'équivalent de 200 000 ordinateurs personnels récents que Fujitsu entend égaler en terme de puissance. Une comparaison dont l'intérêt est certes limité, puisque le calcul haute-performance ne concerne pas vraiment les usages des particuliers ou des professionnels. Il s'agit bien de fournir ici une puissance suffisante pour les applications de recherche les plus pointues dans un premier temps. Le calcul haute-performance trouve aussi une utilisation dans les domaines de la finance ou de la médecine.

Sur le stand de Fujitsu, on trouvait donc une carte avec quatre processeurs SPARC 64 et 24 barrettes de mémoire vive, ainsi qu'une étagère, contenant 24 cartes. En équipant le laboratoire de Kobe de dizaines d'étagères, Fujitsu est donc parvenu à mettre en parallèle la puissance de 80 000 processeurs. Pas d'innovation particulière mise en avant, mais les chiffres parlent pour le fabricant.

000000dc03613326-photo-fujitsu-k-computer.jpg
000000dc03613330-photo-fujitsu-k-computer.jpg


En clair, n'importe qui pourrait annoncer un supercalculateur égalant ou dépassant celui du Japonais demain. « Ce n'est pas un problème, » explique le démonstrateur du stand. « Mais si vous voulez le faire, faites-le... Il faut quand même avoir l'argent. » Il annonce plusieurs centaines de millions d'euros pour le laboratoire public de Kobe... Et selon lui, on serait même très proche du milliard.

012c000003613328-photo-fujitsu-k-computer.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top