Symantec à la déroute, licencie 1 200 salariés
Après eBay et HP, Symantec se scinde en deux (màj)
Symantec licencie son deuxième PDG en moins de deux ans
Symantec pourrait supprimer 1700 emplois
Symantec espère relever la tête grâce à sa réorganisation
Symantec : une nouvelle stratégie et 1 000 postes menacés
Symantec s'apprêterait à vendre Altiris
Entreprises : la moitié des informations hors de leur pare-feu
Antivirus : Norton dévoile sa gamme 2013
Rapport Symantec : Russie et Chine restent les pays où la cybercriminalité est la plus forte
Symantec change de PDG après un trimestre mitigé
Une mise à jour de l'antivirus Symantec fait planter certains PC
Symantec annonce une hausse de 81 % des attaques bloquées en 2011
Symantec sort de sa coentreprise avec Huawei
Symantec se renforce dans la sécurité mobile avec le rachat de Nukona
Symantec garde la forme pour son premier trimestre fiscal
Symantec met 390 millions de dollars dans Clearwell Systems
Stratégie : Symantec mise sur la protection de bout en bout
Face à Intel-McAfee, Symantec est sous pression
Symantec acquiert la division chiffrement de Verisign
Symantec se spécialise dans le chiffrement de données
Société américaine basée en Californie, Symantec Corporation édite des logiciels informatiques pour la sécurité et la protection des données. Le plus connu d'entre eux se nomme Norton AntiVirus. Les produits de Symantec ont pour public aussi bien les entreprises que les particuliers. Ils couvrent les besoins liés à la gestion de la sécurité, au stockage et aux systèmes d'information.
Norton, le nom commercial assurant la notoriété de Symantec
En 1990, Symantec rachète Norton Computing, entreprise créée par Peter Norton, programmeur et éditeur de logiciels. Symantec a utilisé a maintes reprises le nom commercial Norton pour ses produits : Norton AntiVirus, Norton Internet Security, Norton Personnal Firewall, Norton Commander... et la société continue encore aujourd'hui !
Un développement porté par les acquisitions
Symantec Corporation s'est fait une spécialité de racheter des entreprises pour développer son savoir-faire. Outre Norton Computing, PowerQuest (logiciels de sauvegarde et de gestion de disque, 2003) et Veritas Software (logiciels de protection et de stockage de données, 2004) figurent parmi les plus notables.
Citons parmi les dernières acquisitions de la société californienne : MI5 Networks (appliances de sécurité web, 2010), PC Tools (logiciels antispyware et antivirus, 2008) et Message Labs (sécurisation des messages électroniques, 2008).
Des sources de revenus diversifiées
Au fil de ses rachats successifs, Symantec a su répartir son chiffre d'affaires entre ses différentes divisions. En 2009, la répartition était la suivante : 36% pour la division stockage et serveur, 25 % pour le pôle sécurité et compliance, 30% pour la division grand public, 9 % pour les services.
En ce qui concerne la direction de l'entreprise, le fondateur John Thompson a laissé le poste de PDG à Enrique Salem depuis le 4 avril 2009.
Carte d'identité : Symantec Corporation
Date de création : 1982
Siège social : Cumpertino, Californie (USA)
Secteurs d'activité : Edition de logiciels
Position : leader mondial de solutions de gestion de la sécurité, du stockage et des systèmes
Principaux produits : Norton AntiVirus
Bourse : SYMC, entrée au Nasdaq en 1989
Chiffre d'affaires : 6,2 MD de $ US (2009)
PDG : Enrique Salem
Nombre d'employés : plus de 17 500 employés (2010)