NVIDIA estime que le coronavirus va lui coûter 100 millions de dollars au premier trimestre

14 février 2020 à 15h15
0
Nvidia Logo

NVIDIA a revu à la baisse ses prévisions de revenus pour le trimestre en cours suite au ralentissement de la production causé par le coronavirus.

Le secteur de la tech est visiblement l'un des dommages collatéraux de l'épidémie de coronavirus. De nombreuses chaînes de production ont été arrêtées en Chine, faisant craindre des problèmes d'approvisionnement pour les futurs iPhone ou les consoles, de prochaine génération notamment. Eu Europe, le Mobile World Congress 2020 de Barcelone a été officiellement annulé. Et c'est maintenant NVIDIA qui s'exprime quant à l'impact du virus sur son activité économique.

NVIDIA pas 100 % dépendant de la Chine, mais...

Dans un entretien accordée à VentureBeat, Jensen Huang, P.-D.G. de NVIDIA, a confessé que son entreprise avait d'ores et déjà réduit ses attentes en termes de revenus, dans le secteur des puces graphiques et de l'IA pour le premier trimestre 2020. Les problèmes rencontrés par ses fournisseurs et sous-traitants pourraient lui faire perdre 100 millions de dollars sur la période.

Le patron de NVIDIA explique surveiller la situation liée au coronavirus en Chine de très près. Il se veut tout de même rassurant en expliquant que tous ses partenaires ne se trouvent pas en Chine et qu'un grand nombre d'entre eux sont situés à Taïwan.

Pour ce qui est de la consommation, il craint que les Chinois, cloîtrés chez eux, achètent moins de produits. Une baisse de la demande qui pénaliserait sa société, la Chine représentant un tiers des revenus gaming du groupe. Huang relativise cela avec le fait que, bloqués à leur domicile, les utilisateurs devraient jouer plus.


NVIDIA est en bonne santé

Ce frein est cependant loin d'être une catastrophe pour NVIDIA, particulièrement en forme ces derniers temps. Au quatrième trimestre 2019, le groupe a battu les prévisions avec des revenus par action qui ont plus que doublé et une croissance du chiffre d'affaire de 41 %. NVIDIA peut aussi compter sur son service de Cloud gaming, GeForce Now pour diversifier ses sources de revenus et ne pas compter seulement sur le hardware.

On attend désormais les prévisions d'autres grands groupes tech suite au ralentissement de la production. Les inquiétudes entourent surtout l'iPhone, très dépendant des usines chinoises. Foxconn, principal fournisseur d'Apple, va pour sa part fabriquer 2 millions de masques pour ses employés afin de reprendre son activité à 100 %. La production a aujourd'hui repris, mais au ralenti.

Source : VentureBeat
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Xiaomi présente le 70mai A1, un nouveau scooter électrique à petit prix

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top