NVIDIA estime que le coronavirus va lui coûter 100 millions de dollars au premier trimestre

14 février 2020 à 15h15
0
Nvidia Logo

NVIDIA a revu à la baisse ses prévisions de revenus pour le trimestre en cours suite au ralentissement de la production causé par le coronavirus.

Le secteur de la tech est visiblement l'un des dommages collatéraux de l'épidémie de coronavirus. De nombreuses chaînes de production ont été arrêtées en Chine, faisant craindre des problèmes d'approvisionnement pour les futurs iPhone ou les consoles, de prochaine génération notamment. Eu Europe, le Mobile World Congress 2020 de Barcelone a été officiellement annulé. Et c'est maintenant NVIDIA qui s'exprime quant à l'impact du virus sur son activité économique.

NVIDIA pas 100 % dépendant de la Chine, mais...

Dans un entretien accordée à VentureBeat, Jensen Huang, P.-D.G. de NVIDIA, a confessé que son entreprise avait d'ores et déjà réduit ses attentes en termes de revenus, dans le secteur des puces graphiques et de l'IA pour le premier trimestre 2020. Les problèmes rencontrés par ses fournisseurs et sous-traitants pourraient lui faire perdre 100 millions de dollars sur la période.

Le patron de NVIDIA explique surveiller la situation liée au coronavirus en Chine de très près. Il se veut tout de même rassurant en expliquant que tous ses partenaires ne se trouvent pas en Chine et qu'un grand nombre d'entre eux sont situés à Taïwan.

Pour ce qui est de la consommation, il craint que les Chinois, cloîtrés chez eux, achètent moins de produits. Une baisse de la demande qui pénaliserait sa société, la Chine représentant un tiers des revenus gaming du groupe. Huang relativise cela avec le fait que, bloqués à leur domicile, les utilisateurs devraient jouer plus.


NVIDIA est en bonne santé

Ce frein est cependant loin d'être une catastrophe pour NVIDIA, particulièrement en forme ces derniers temps. Au quatrième trimestre 2019, le groupe a battu les prévisions avec des revenus par action qui ont plus que doublé et une croissance du chiffre d'affaire de 41 %. NVIDIA peut aussi compter sur son service de Cloud gaming, GeForce Now pour diversifier ses sources de revenus et ne pas compter seulement sur le hardware.

On attend désormais les prévisions d'autres grands groupes tech suite au ralentissement de la production. Les inquiétudes entourent surtout l'iPhone, très dépendant des usines chinoises. Foxconn, principal fournisseur d'Apple, va pour sa part fabriquer 2 millions de masques pour ses employés afin de reprendre son activité à 100 %. La production a aujourd'hui repris, mais au ralenti.

Source : VentureBeat
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Le processeur AMD Threadripper 3990X peut faire tourner Crysis… Sans carte graphique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top