Nokia gagnera 3 € par smartphone 5G vendu dans le monde

Par
Le 23 août 2018
 0
nokia
Nokia

Avec le lancement officiel de la norme internationale 5G en juin dernier, plusieurs entreprises ont d'ores et déjà dévoilé le coût de concession de leur brevet. Concernant Nokia, il s'agira d'un prix fixe de 3 € par appareil.

5 entreprises se disputeront leurs brevets

Voilà déjà deux mois que le lancement officiel de la norme internationale 5G est acté. Et parmi les entreprises y ayant contribué, se trouvent notamment Qualcomm, Huawei, Ericsson, Samsung, mais également Nokia.

Ainsi, en échange de leur contribution à la mise en place de cette nouvelle norme, ces entreprises se voient autorisées à « concéder sous licence leur part de leurs contributions aux fabricants de dispositifs ». Une phrase relativement complexe qui, finalement, signifie simplement que chaque fabricant de smartphone devra payer une petite somme d'argent pour chacun des mobiles qu'il fabrique, et qui est équipé d'une technologie brevetée par l'une des entreprises citées ci-dessus.

Nokia très bien positionné

Et vous l'aurez sans doute compris, l'entreprise autorisant l'utilisation de sa technologie, pour le tarif le plus bas, aura beaucoup plus de chance de se voir approcher par les fabricants de smartphone.

C'est ainsi que Nokia a récemment révélé que son tarif sera de 3 € (3,48 $), tandis que celui d'Ericsson se situera entre 2,50 et 5 $ selon le prix de l'appareil, alors que Qualcomm a fait le choix de facturer à hauteur de 2,275 % du prix de gros d'un appareil 5G monomode, soit 3,25 % du prix d'un appareil multimode.

Ainsi, en appliquant un coût de « seulement » 3,48 $ par smartphone, il y a fort à parier que Nokia réussisse à attirer beaucoup de fabricants, et gagne alors énormément d'argent grâce à cette transition vers cette nouvelle norme 5G, attendue avec impatience par beaucoup d'utilisateurs à travers le monde.

Modifié le 23/08/2018 à 14h27
scroll top