Microsoft : une hausse des revenus largement entraînée par le cloud et le jeu

28 avril 2021 à 11h30
8
© Microsoft / © Xbox

Porté par le cloud, les Xbox Series X |S et le Game Pass, Microsoft connaît un excellent troisième trimestre de l'année fiscale 2021.

C'est en tout cas ce qui ressort des résultats partagés par la firme de Redmond concernant ce troisième trimestre, qui s'est terminé le 31 mars. Microsoft enregistre en effet des revenus de l'ordre de 41,7 milliards de dollars, soit 19 % de plus qu'à la même période l'an dernier. Le rapport partagé par le géant américain divise ses résultats en trois catégories : Business et Production, Cloud et Appareils.

D'excellents résultats côté Business et Production

La partie Business et Production s'intéresse donc aux produits Office, LinkedIn et Dynamics . Cette branche a atteint ce trimestre des revenus s'élevant à 13,6 milliards de dollars.

Les revenus provenant d'Office 365 ont ainsi connu une hausse de 22 %, tandis que les services d'Office sur le cloud ont connu une hausse de 14 %. Les revenus provenant de LinkedIn ont quant à eux connu une hausse de 25 %, alors que ceux générés par les produits Dynamics et les services cloud ont enregistré une hausse de 26 %. Les revenus de Dynamics 365 ont de leur côté connu une hausse de 45 %, marquant ainsi un succès total pour ce service de Microsoft.

Le cloud sur un petit nuage

Le rapport financier de Microsoft s'intéresse ensuite aux résultats de la branche cloud de la société, et plus particulièrement les produits Azure. Ceux-ci ont connu une impressionnante hausse des revenusde l'ordre de 50 %, tandis que les bénéfices provenant des produits Server et cloud ont enregistré une hausse de 26 %.

Le cloud, l'un des chevaux de bataille de Microsoft, se porte donc à merveille et continue de rencontrer une forte croissance. Il est plus que jamais sollicité, notamment en raison de la situation sanitaire que nous connaissons.

Windows et Surface présentent une belle ardoise

La branche Appareils du rapport financier de Microsoft s'intéresse quant à elle à Windows, Surface et Xbox, sur laquelle nous reviendrons juste après.

Le système d'exploitation de la firme de Redmond enregistre une hausse de 10 % en raison de la forte consommation de PC, encore une fois motivée par la situation sanitaire actuelle. Les versions non professionnelles ont particulièrement brillé, avec une hausse des revenus de 44 %. Les produits commerciaux Windows et les services cloud ont quant à eux connu une hausse des bénéfices de 10 %. Une fois encore, le cloud est à la fête chez Microsoft.

Les revenus pour les produits Surface n'ont pas été en reste, avec une hausse des revenus de 12 %, atteignant une valeur d'1,5 milliard de dollars. Microsoft est en revanche resté discret quant au succès du Surface Pro 7+ ou des résultats plus détaillés des produits Surface.

Le meilleur trimestre pour Xbox à ce jour

Les revenus de la branche gaming de Microsoft auraient quant à eux bondi de 50 % par rapport au même trimestre l'année dernière, pour atteindre une valeur de 3,53 milliards de dollars. Il s'agirait du meilleur trimestre réalisé par l'entreprise depuis six ans, lorsqu'elle a commencé à partager ses résultats financiers.

Cette impressionnante croissance est, selon le rapport de Microsoft, due à deux facteurs. D'un côté, les revenus provenant des contenus et services Xbox ont connu une hausse de 34 %, notamment grâce au Xbox Game Pass, régulièrement alimenté en jeux first et third-party et recevant un support toujours plus élargi du xCloud , le service cloud gaming de Microsoft. D'un autre côté, les Xbox Series X|S, malgré les problèmes de stocks, ont contribué à une hausse stratosphérique de 223 % en matière de revenus hardware.

Autre facteur ayant fortement contribué au fulgurant succès d'Xbox, le rachat de ZeniMax Media par Microsoft à hauteur de 7,5 milliards de dollars, signé en février dernier. L'arrivée des jeux iconiques de Bethesda et ses studios, comme la série Elder Scrolls et tant d'autres, a en effet attiré un tout nouveau public, notamment sur le Xbox Game Pass. Si le sort des futurs jeux sortis des écuries de ZeniMax Media est encore incertain, les consoles Xbox et les PC sous Windows devraient recevoir un traitement de faveur, à en croire Phil Spencer, directeur de Xbox.

Bien entendu, la pandémie de coronavirus qui a commencé à sévir l'an dernier est également l'une des raisons de l'essor de Xbox, et plus globalement du marché vidéoludique, entre autres marchés.

Reste à voir quelle sera la situation à l'issue du prochain trimestre, les problèmes de stocks pour les Xbox Series X|S devant se poursuivre au moins jusqu'à juin 2021.

Source : Microsoft

Modifié le 28/04/2021 à 12h58
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test TP-Link Tapo C310 : la caméra Wi-Fi d'extérieur pour les petits budgets
Offrez vous un clavier gamer HyperX Alloy FPS vraiment pas cher chez Darty
Lupin : la deuxième partie de la série débarque le 11 juin prochain sur Netflix
Gaming week Amazon : le TOP des périphériques gaming à prix cassé
Venom: Let There Be Carnage : une bande-annonce pour le film Marvel avant sa sortie automnale
La superbe TV Philips The One 65
Le navigateur Brave pour iOS permet désormais d'ajouter vidéos et musiques dans une liste de lecture
Comparatif des meilleurs logiciels de retouche photo (2021)
Bon plan PC portable : ce Lenovo Ideapad 5 profite de 150€ de réduction chez Darty
Miner du Chia fait tomber les SSD classiques de 256 Go en seulement 40 jours
Haut de page