eBay met Amazon en demeure parce qu'il lui aurait "volé des clients"

Par
Le 04 octobre 2018
 0
colis amazon

La guerre est déclarée. En constante concurrence depuis des temps immémoriaux, les deux ténors du e-commerce, eBay et Amazon, viennent de franchir une nouvelle étape. eBay accuse en effet Amazon d'avoir ciblé les meilleurs vendeurs de sa plateforme afin de les rediriger sur son propre site.

Tout commence avec un mail : contacté par Amazon lui proposant de vendre ses produits sur sa plateforme, un vendeur d'eBay en a informé ce dernier. D'après l'accusation formulée par eBay, en l'espace de plusieurs années, 50 agents de vente Amazon auraient envoyé plus de 1 000 messages via la messagerie du site afin de « recruter » des vendeurs.

eBay prévient Amazon avant d'éventuelles sanctions

eBay explique « avoir découvert un stratagème illégal et troublant de la part d'Amazon, qui proposait aux vendeurs eBay de passer à la plateforme Amazon. » Cependant, les adresses électroniques ainsi que le nom de la société Amazon auraient été soigneusement cachés par les employés tentant de recruter les vendeurs.

eBay a demandé à Amazon de mettre fin à ses activités illégales et menace d'intenter une action en justice afin « de prendre des mesures appropriées, le cas échéant, pour protéger eBay ».

Amazon a pour le moment simplement expliqué mener une enquête approfondie sur ces allégations.
Modifié le 04/10/2018 à 11h35
scroll top