Apple signe avec Volkswagen pour des voitures autonomes

Par ,
le 25 mai 2018
 0
Repoussé par ses premiers choix Mercedes-Benz et BMW, Apple a décidé de signer avec l'allemand Volkswagen pour transformer des camionnettes en navettes autonomes destinées aux déplacements des salariés Apple.

Derrière la vitrine technologique, l'annonce révèle la sévère réduction des ambitions d'Apple dans le domaine de la mobilité.

Enterré, le projet Titan


C'est une indiscrétion confirmée par les témoignages anonymes de 5 employés d'Apple recueillis par le New York Times. Apple vient de nouer un partenariat avec Volkswagen, afin que le constructeur allemand lui livre des camionnettes T6 Transporter. Celles-ci seront converties par Apple en navettes autonomes, qui permettront aux salariés de la compagnie de se déplacer entre les différents sites californiens d'Apple.

Apple, partenaire du géant allemand de l'automobile : l'étiquette pourrait laisser croire à un grand projet, mais c'est en réalité une défaite d'Apple sur le terrain de la mobilité. Il y a 4 ans, Apple en avait fait un chantier prioritaire, baptisé en interne Titan ou T172, s'imaginant dans l'avenir en véritable constructeur d'automobiles comme Tesla. En 2016, une équipe de plus de 1.000 personnes travaillaient en ce sens.

apple titan


Assemblé en Italie


Mais on ne construit pas une voiture comme on assemble un iPhone, et Apple a rapidement revu ses ambitions à la baisse, se proposant de fournir les logiciels embarqués dans les véhicules d'autres constructeurs. Apple courtisait pour cela BMW et Mercedes-Benz pour développer des modèles électriques et autonomes. Mais les deux Allemands auraient refusé devant, assurent les témoins du NYT, les exigences d'Apple sur le contrôle des données et le design.

Isolé, Apple se contentera donc de ses navettes privées bâties autour du van de Volkswagen. Des centaines de collaborateurs ont quitté le programme voiture autonome ces deux dernières années. Les vans T6 Transporter seront transformés en Italie, chez Italdesign. La carrosserie va rester, mais tout l'intérieur, tableau de bord et sièges, seront modifiés par Apple, qui prévoit de conserver un volant pour un éventuel chauffeur.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top