Alcatel-Lucent songerait à nouveau à vendre sa division entreprises

Par
Le 08 novembre 2013
 0
En restructuration, Alcatel-Lucent pourrait à nouveau céder son activité de fabrication d'équipements de téléphonie pour les entreprises. Une telle intention avait déjà été prêtée au groupe début 2011.

00fa000006692426-photo-alcatel-lucent-fermeture-de-deux-sites-fran-ais-sur-fonds-de-restructuration-mondiale.jpg
En avril 2011, des informations faisaient état de velléités de cession par Alcatel-Lucent de sa division Entreprises. Cette dernière est chargée en particulier de la fabrication d'équipements de téléphonie pour les professionnels. Le plan n'avait toutefois pas été suivi et aucun équipementier n'avait mis la main sur le pan entier de son activité.

En effet, seule la division chargée des centres d'appels et de la gestion de la relation client avait été cédée. Le fonds Permira avait alors acquis Genesys pour la somme de 1,1 milliard d'euros. Toutefois, le reste de l'activité était resté dans le giron de l'équipementier.

Cette fois, de nouvelles rumeurs font état de la cession de cette branche. Reuters cite des personnes proches de l'entreprise et de la banque Lazard, laquelle aurait été choisie pour trouver un éventuel acquéreur. Si l'information n'est pas confirmée, elle reste toutefois logique dans la mesure où la direction du groupe a déjà expliqué qu'elle se séparerait de certains actifs.

Alcatel-Lucent est en effet en pleine restructuration et mène un plan baptisé Shift. Celui-ci doit le conduire à opérer un recentrage sur les réseaux IP et l'accès très haut débit. L'équipementier doit en conséquence réduire ses coûts fixes à hauteur de 1 milliard d'euros et céder 1 milliard d'euros d'actifs d'ici 2015.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Alcatel Lucent

scroll top