Corruption : Alcatel-Lucent solde ses comptes

Par
Le 28 décembre 2010
 0
La firme Alcatel-Lucent vient d'indiquer qu'elle venait de conclure des « accords transactionnels » avec la SEC (Security and Exchange Commission) et le ministère de la Justice des Etats-Unis. Elle va donc verser la somme de 137 millions de dollars (103,5 millions d'euros) afin de solder une affaire de corruption.

00fa000000562171-photo-logo-alcatel-lucent.jpg
Pour rappel, Alcatel-Lucent subissait les regards insistants des autorités financières américaines après des mouvements à Taïwan, au Costa-Rica et au Kenya. Concrètement, d'un côté, la SEC recevra 45 millions de dollars afin d'arrêter la procédure civile. La justice américaine devrait recevoir 92 millions de dollars pour clôturer l'enquête pénale.

Alcatel était donc accusé d'avoir violé le Foreign Corrupt Practices Act, une loi américaine qui condamne la corruption d'agents étrangers. Une affaire de dessous de table qui fait mauvais genre pour autant, la firme indique que « les résultats financiers de l'année 2010 ne seront en conséquence pas impactés ».

La principale conséquence de cette décision est que les trois filiales d'Alcatel-Lucent devraient plaider coupables pour « conspiration de violation des dispositions du FCPA sur les contrôles internes, les règles comptables et la lutte contre la corruption ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Alcatel Lucent

scroll top