Guide photo : visée, capteur, zoom, types d'appareils… On vous dit tout !

Par
Le 12 février 2018
 0

Conclusion


Nous en avons fini avec ce guide, qui n'a aucune valeur de vérité absolue, mais simplement de tamis à interrogations. Il a pu ouvrir des portes, vous apporter des réponses mais également apporter d'autant plus d'interrogations que les technologies évoluent très vite et que des nouveautés inondent le marché de manière très régulière.

N'hésitez pas à vous renseigner plus encore afin de trouver toutes les réponses à ces questions qui vous bloquent encore dans votre achat. Il n'y a jamais une seule réponse aux questions que l'on se pose, le problème consiste donc à les départager. Il faut déjà se fixer un budget, avec une marge assez généreuse en prévision des accessoires à envisager (carte mémoire, housse ou sac de transports, filtres, etc.) et des éventuels revirements au moment de prendre la décision pour un modèle un cran au-dessus.

Et il faut également évacuer cette idée angoissante du « si je me trompe, c'est le drame » qui peut paralyser le cheminement de la réflexion. Vous avez 14 jours pour changer d'avis dans le code de la consommation (en cas d'achat sur Internet) et il reste le marché de l'occasion dans le pire des cas pour éviter d'y laisser trop de plumes.

Entre les compacts basiques et les reflex, il n'y aura pas d'hésitation. Le principal blocage se situe plus loin, entre compacts experts, compacts à grand capteur, bridges, hybrides et reflex. Les budgets serrés éviteront tout ce qui marche avec monture d'objectifs interchangeables : pour pleinement en profiter, il faut investir, il y a donc risque de frustration. Le critère de l'encombrement devra également peser dans la balance : un appareil que vous trouverez trop gros est un appareil qui aura des chances de rester au placard.

Reste l'important paramètre qualité d'image, qu'il est difficile de jauger quand on ne connait pas exactement quel type d'appareil produit quoi. Les reflex conservent là un léger avantage, mais ils sont talonnés désormais par des hybrides en plein essor et des compacts dont les capteurs tendent à s'agrandir.

Là, vous devrez vous poser la question de ce que vous voulez faire avec vos images : de la publication Web, des tirages, des agrandissements, des expos ? Votre créativité est la seule limite, et c'est en produisant et en se documentant que l'on booste sa créativité. Vous pouvez aujourd'hui parfaitement réaliser des œuvres d'art avec un simple smartphone. Qui l'eût cru, à peine une décennie en arrière ?!

Nous fermerons cette page en évoquant le retour en force de l'argentique dans les sphères professionnelles et/ou artistiques. La bonne vieille pellicule photo, que l'on croyait pourtant définitivement révolue, retrouve un public séduit par les nombreux avantages -mais aussi les inconvénients- qu'offrait cette pratique photographique pourtant jugée trop contraignante.

À l'image des platines vinyles, l'argentique pourrait bien, finalement, ne pas avoir dit son dernier mot.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top