Spectre x360 : 10h d'autonomie pour le PC portable de HP

11 septembre 2015 à 17h13
0
La note de la rédac
Le HP Spectre x360 est un PC portable convertible qui a pour principal intérêt d'offrir une autonomie de 10 heures. Mais là n'est pas son seul atout, et ce modèle pourrait bien avoir le potentiel d'un best seller.

Découvrez également notre nouveauguide d'achat de PC portables légers, ultrabook et hybrides.


Longtemps resté concentré sur l'entrée et le milieu de gamme, HP s'est récemment relancé sur le segment haut de gamme. Le Spectre 13 représentait le premier mouvement du constructeur américain en ce sens, et la version x360 de ce portable en assure la continuité.

N'allez cependant pas penser que le Spectre x360, dévoilé lors du MWC en début d'année, ne constitue qu'une évolution cosmétique de son prédécesseur. Ce portable propose un usage tactile avancé que ne permettait pas le Spectre 13 : son écran repose sur une charnière qui lui autorise un mouvement à 360°. Du nouveau chez HP, mais pas vraiment face à la concurrence : le constructeur ne fait, en la matière, que rattraper son retard.

Dès lors, quels arguments ce Spectre x360 a-t-il à faire valoir pour se différencier d'un Yoga Pro 3 de Lenovo, ou d'autres portables de ce type ? La réponse dans ce test.

01F4000008158418-photo-hp-spectre-x360.jpg

HP se met au Yoga

La double charnière de ce Spectre x360 ne surprendra personne : Lenovo, avec son Yoga 13, avait ouvert la voie à ce type de portable convertible il y a de cela près de deux ans et demi. Rien de nouveau donc, mais une réalisation qui reste propre, avec un dispositif sérieux dans sa construction et qui semble parti pour tenir les chocs des années.

De la même façon, la coupe de cette machine n'est pas plus moderne : 17 mm, c'est tout de même plus qu'un MacBook 12 de 13,1 mm ou un Lenovo Yoga 3 Pro de 12,8 mm. Et le biseau à l'avant du châssis ne suffit pas à retrouver l'impression de finesse et de légèreté qu'on retrouve également sur un ZenBook d'Asus. Un effet accentué par la coupe de ce Spectre x360, plus anguleuse que celle du Spectre 13.

08158404-photo-hp-spectre-x360.jpg

Le système de double charnière apposé par HP sur son portable n'est bien sûr pas étranger à cette épaisseur relativement importante. Pour assurer une certaine endurance, les charnières qui maintiennent l'écran dans toutes les positions ne pouvaient être trop fines. Un choix validé sur le terrain : le dispositif donne l'impression, après quelques jours d'utilisation, d'une certaine robustesse et semble pouvoir supporter le poids des années.

08158420-photo-hp-spectre-x360.jpg

Autre changement, moins important toutefois : HP a abandonné la robe bicolore pour ne conserver qu'un gris clair, qui rappelle évidemment les portables de la marque à la pomme et met en exergue l'utilisation massive d'aluminium. Ce matériau léger ne lui empêche pas d'accuser un léger surpoids par rapport à la concurrence (1,48 kg).

L'écran en revanche demeure le même : tactile, forcément, et donc brillant. Très brillant. Les reflets sont en conséquence très nombreux. Heureusement, la dalle est à la fois lumineuse (434 cd/m²) et assez bien contrastée (647:1), en plus d'être remarquablement bien calibrée (delta E moyen de 2,3 seulement).

01F4000008158416-photo-hp-spectre-x360.jpg


Un choix important de configurations

00AF000006610788-photo-badge-intel-core-i5-de-4e-g-n-ration-haswell.jpg
Le HP Spectre x360 testé dans ce dossier a la référence 13-4000nf (également commercialisée sous la référence 13-4095nf, d'après ce que nous avons constaté). Il s'agit de la version la plus modeste et donc la moins onéreuse de ce portable, qui est composé de la configuration suivante : écran Full HD (1 920 x 1 080), 4 Go de mémoire vive (DDR3 @ 1 600 MHz), Core i5-5200U (2,2 / 2,7 GHz), SSD (au format M.2 de chez A.DATA) d'une capacité de 128 Go.

Si vous pouvez remplacer ce support de stockage, ce n'est pas le cas de la mémoire vive, soudée à la carte-mère. D'où l'intérêt des autres (et nombreuses) configurations proposées par HP :
  • 13-4099nf : Full HD, Core i5, 8 Go de RAM, SSD 128 Go
  • 13-4003nf : Full HD, Core i5, 8 Go de RAM, SSD 256 Go
  • 13-4097nf : Full HD, Core i7, 8 Go de RAM, SSD 256 Go
  • 13-4002nf : Full HD, Core i7, 8 Go de RAM, SSD 512 Go
  • 13-4096nf : Quad HD, Core i7, 8 Go de RAM, SSD 512 Go
Toutes ces déclinaisons sont équipées d'un écran tactile, d'un module Wi-Fi 802.11ac 2x2, gèrent le Bluetooth 4.0, et proposent la même connectique, composée, s'il vous plait, de trois ports USB 3.0 (soit un de plus que le Spectre 13), d'une sortie HDMI plein format, d'une seconde au format mini-DisplayPort, d'une prise audio assurant l'entrée et la sortie (micro-casque) et d'un lecteur de cartes SD. L'épaisseur toute relative de cette machine a du bon, même si certains regretteront sans doute l'absence de prise Ethernet.

À l'intérieur du châssis, un dernier élément commun à toutes ces configurations : une batterie 3 cellules d'une capacité de 54,4 Wh.

01A4000008158408-photo-hp-spectre-x360.jpg
01A4000008158406-photo-hp-spectre-x360.jpg

Un touchpad XXL, un clavier toujours aussi bon

Si HP a modifié de nombreux points de son Spectre 13 pour aboutir au Spectre x360, le clavier n'a en, quant à lui, pas évolué. Et c'est compréhensible, tant ce dernier nous avait donné satisfaction lors de notre test.

Touches larges, bien espacées, sans sacrifices notables : ce périphérique de saisie est bien pensé, et ce, d'autant plus qu'il bénéficie d'un rétroéclairage (dont on ne peut malheureusement pas régler l'intensité, dommage). Enfin, la frappe est agréable, malgré une course relativement faible.

01A4000008158412-photo-hp-spectre-x360.jpg
01A4000008158414-photo-hp-spectre-x360.jpg


Avec le touchpad, nous étions également en terrain connu. C'est donc sans surprise que nous avons retrouvé ce dispositif surdimensionné, dont la largeur atteint, excusez du peu, les 14 cm ! Naturellement, la première crainte devant un tel touchpad, c'est la place laissée aux paumes de la main, et les risques d'interactions involontaires avec cette encombrante surface.

Craintes heureusement injustifiées : à aucun moment nous n'avons connu de telles mésaventures, alors que par ailleurs, la glisse et l'utilisation à plusieurs doigts du touchpad nous ont franchement convaincus.

01F4000008158410-photo-hp-spectre-x360.jpg

Enfin, que l'on soit un partisan ou non des portables convertibles, la couche tactile de ce Spectre x360 ne nous a posé aucun souci particulier, et aucune de nos actions n'a révélé de lacunes sur ce sujet. Mis à part, évidemment, les traces de doigts laissées sur la dalle...

Le mouvement de l'écran est aussi aisé que sur le Yoga, et tout comme sur le portable de Lenovo, le clavier se désactive dès lors que l'écran prend un certain angle, histoire de ne pas actionner les touches par erreur. Reste le souci de l'encombrement : une tablette de 13,3 pouces et de 1,5 kg, c'est beaucoup.

01A4000008158422-photo-hp-spectre-x360.jpg
01A4000008158424-photo-hp-spectre-x360.jpg


Finalement, le seul reproche que nous pourrions formuler auprès de HP pour améliorer encore l'ergonomie de son portable concerne l'emplacement du bouton de mise sous tension : disposé sur le côté gauche de la machine, il est peu accessible. Et la petite diode lumineuse pour signifier le fonctionnement du PC n'est pas franchement visible à cet endroit.

Performances : une autonomie record !

Pour évaluer les aptitudes de ce Spectre x360, nous lui avons fait subir quelques tests sollicitant les différents composants de cette machine. Puis nous avons comparé ses résultats avec ceux d'autres portables du même acabit. Les voici représentés sous forme de graphiques.


Avec son Core i5 cadencé à 2,7 GHz (en Turbo), le Spectre x360 propose des performances semblables à celles de la Surface Pro 3 de Microsoft (dans sa version Core i5). Seul le SSD souffre de la comparaison avec d'autres modèles en ce qui concerne l'écriture séquentielle : pas étonnant pour un modèle 128 Go, souvent plus lent à ce niveau.

Enfin, nous n'avons observé aucun phénomène d'ajustement à la baisse de la fréquence du processeur sur cette machine, dont le système de refroidissement semble efficace : le Core i5 n'a pas dépassé les 66°C sur notre test habituel. Il faut dire que le ventilateur turbine suffisamment fort, ce qui induit inévitablement des nuisances sonores (en charge) qu'il est difficile d'ignorer. Le x360 reste toutefois tout à fait silencieux la plupart du temps, en usage bureautique comme en surf.

Autonomie


Les performances de ce portable sont donc parfaitement louables, mais là n'est pas le point sur lequel il se distingue. C'est plutôt son autonomie qui surprend agréablement. Le Spectre 13 était déjà très bon en la matière, mais le Spectre x360 surpasse tout ce que nous avons vu jusque-là : il a résisté 10 heures à notre protocole maison, qui comprend du surf, de la bureautique (lecture de fichier texte et pdf), de la lecture audio et vidéo.

Notre avis

012C000008164058-photo-hp-spectre-x360.jpg
Disons-le d'emblée, ce Spectre x360 nous a séduits. Et pourtant, il partait avec certains handicaps. Plus épais, plus lourd que d'autres modèles de cette catégorie, il utilise un dispositif de charnière inauguré par Lenovo il y a 30 mois. Enfin, tout le monde n'est pas convaincu de l'intérêt du tactile sur un portable 13,3 pouces avant tout destiné à la production.

A contrario, un tel produit peut être considéré comme très polyvalent. Et de ce point de vue, HP a fait les choses bien, en ne sacrifiant à peu près rien sur l'autel de cette polyvalence. Presque, car on pense évidemment à l'écran brillant, qui aurait mérité a minima un semblant de traitement. Les performances en écriture du SSD sont à la hauteur de sa capacité : trop justes.

Voilà pour les critiques. Car pour le reste, on ne peut que féliciter HP. La finition est exemplaire, l'ergonomie l'est tout autant, les performances au niveau, et surtout, le Spectre x360 n'a pas d'équivalent (sous Windows) en termes d'autonomie.

Si l'on ajoute à cela que le portable est livré avec une housse et que son prix est cohérent avec la configuration proposée, on ne peut que vous conseiller cette machine. Et plus particulièrement la référence 13-4099nf, dotée d'un Core i5, de 8 Go et d'un SSD de 128 Go, déclinaison que l'on trouve actuellement à moins de 1 000 euros chez certains marchands.

Remplacez, pour une centaine d'euros, le SSD par un modèle de 250 Go (au hasard, un Crucial MX200 ou un Samsung 850 Evo) et vous obtenez une machine quasiment parfaite (elle demeure un peu lourde) pour qui cherche un portable convertible. À bon entendeur...

HP Spectre x360 (13-4000nf)

Les plus
+ Autonomie exceptionnelle
+ Finitions et construction impeccables
+ Performances satisfaisantes
+ Connectique riche
Les moins
- Ecriture sur le SSD
- 128 Go, c'est peu
- Trop lourd
- Ecran brillant
- Un peu bruyant en charge
Performances
Autonomie
Ergonomie
Design / Finitions
Positionnement tarifaire
4.5

Modifié le 17/09/2018 à 10h53
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top