Les guirlandes de Noël pourraient ralentir les connexions Wi-Fi

Par
Le 01 décembre 2015
 0
L'Ofcom, un organisme britannique indépendant centré sur les télécoms, vient de publier une étude mettant en rapport les plaintes des utilisateurs de connexions Wi-Fi et la mise en place des guirlandes décoratives des fêtes de fin d'année. Les interférences électriques seraient une cause importante du ralentissement des connexions Internet.

Si votre connexion à Internet sans fil est plus lente à l'approche des fêtes, c'est peut-être parce que vous avez trop de guirlandes électriques colorées chez vous. C'est l'observation réalisée par l'Ofcom, un organisme anglais qui vient de publier les résultats d'une étude réalisée auprès de foyers britanniques.

L'étude en question révèle que « le haut débit sans fil ne fonctionne pas aussi bien qu'il le devrait dans près de 6 millions de foyers et de bureaux au Royaume-Uni ». L'une des causes premières serait, tout simplement, un mauvais paramétrage de la connexion, qui entraîne des ralentissements.

Mais ce n'est pas la seule hypothèse mise en avant : les interférences électriques causées par d'autres appareils sont également pointées du doigt. Le four à micro-ondes, le babyphone, ou encore une lampe peuvent perturber une connexion Wi-Fi. Durant les fêtes de fin d'année, la guirlande électrique, qui s'accompagne généralement d'une collection complète installée sur le sapin ou dans la maison, est également pointée du doigt.

0320000008264800-photo-guirlande-de-no-l.jpg

L'Ofcom va même plus loin en affirmant que les plaintes des britanniques auprès des FAI augmentent considérablement durant la période des fêtes de fin d'année. Pour tenter de contrer les problèmes éventuellement liés aux guirlandes électriques et autres appareils, l'Ofcom conseille d'éloigner le routeur ou la box des autres appareils électriques, quitte à le changer de pièce lorsque c'est possible. Redémarrer l'appareil peut aussi entrainer l'utilisation d'un canal Wi-Fi « moins occupé ».

L'organisme profite de la sortie de ce rapport pour proposer au britannique une application de test de connexion Wi-Fi, nommée Ofcom Wi-Fi Checker. Elle n'est cependant disponible qu'au Royaume-Uni sur Android et iOS dans l'immédiat.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top