Pokémon Let's Go : l'abonnement au service en ligne sera nécessaire

le mercredi 06 juin 2018
Le 30 mai 2018, Nintendo a annoncé la sortie le 16 novembre prochain de deux nouveaux jeux sur la Switch : Pokémon Let's Go Pikachu & Evoli. Ces modes de jeu nécessiteront finalement un abonnement Nintendo Switch Online, contrairement à ce qui avait été annoncé par Tsunekazu Ishihara, le président de Pokémon Company .

Pokémon Let's Go s'inspire du jeu Pokémon Jaune sorti en 1998 et envoie aux oubliettes certaines mécaniques de jeu pour les remplacer par des nouvelles.

Le Nintendo Switch Online devient finalement nécessaire


Initialement, Tzunekazu Ishihara avait déclaré : "Nous ne prévoyons pas d'utiliser ce service en ligne pour le moment ", faisant comprendre que le Nintendo Switch Online ne serait pas nécessaire pour jouer à Pokémon Let's Go. Mais une déclaration de Pokémon Compagny, dans une interview accordée au magazine japonais Famistu, vient balayer ce qui a été précédemment dit par son PDG. " Les combats et les échanges de Pokémon seront possibles en local et par Internet. Mais par exemple, ne seront pas inclus le Coin Combats (combat en mode rang, combat libre, compétition Internet), la Global Trade Station et les échanges miracles présents dans Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune ; il s'agira de quelque chose de plus simple", a-t-il déclaré.

Les jeux seront donc bien connectés et il faudra souscrire à un abonnement Nintendo Switch Online pour profiter pleinement des fonctions de Pokémon Let's Go. Le service en ligne de Nintendo sera disponible dès le 30 septembre 2018 et permettra de stocker les sauvegardes sur un Cloud. Les abonnées auront d'ailleurs accès à 20 jeux NES comme The Legend of Zelda, Super Mario Bros ou Donkey Kong.




Un retour innovant dans le Kanto


Pokémon Let's Go Pikachu & Evoli s'inspire grandement de Pokémon Jaune sorti en 1998 au Japon en reprenant le système du Pokémon compagnon, qui se promène aux cotés du joueur (ici Pikachu ou Evoli en fonction de la version choisie). L'aventure se situera dans la région du Kanto où avait débuté l'aventure il y a plus de 20 ans. On retrouvera d'ailleurs les 151 pokémons de la première génération, ainsi que leurs formes d'Alola (Pokémon Soleil et Lune). Des personnages des dessins animés seront ajoutés, dont la Team Rocket.

On apprend aussi que Pokémon Go et Pokémon Let's Go seront compatibles. Les joueurs pourront transférer les pokémons capturés depuis l'application vers le jeu. D'ailleurs, le mode de capture de Pokémon Go remplacera les combats contre les pokémons sauvages dans les nouveaux jeux. Il sera aussi possible de jouer en multijoueur sur le même écran et ainsi se promener à deux dans la région du Kanto. Nintendo sort pour l'occasion un nouveau Joy-Con en forme de Poké Ball qui servira de manette grâce à un stick et qui sera utile pour capturer les petits monstres de poches, que ce soit sur la Nintendo Switch ou sur smartphone. Le plus de cette Poké Ball : un pokémon pourra y habiter, s'exprimer et la faire vibrer. Nintendo a décidé d'innover pour conquérir de nouveaux joueurs et apporter une nouvelle expérience aux dresseurs de la première heure.




Modifié le 06/06/2018 à 17h47
scroll top