Le futur bloqueur de pubs de Chrome ? Inefficace selon Adblock

Par ,
le 29 janvier 2018
 0
Google, qui développe le navigateur Internet le plus utilisé du monde, Google Chrome, avait annoncé en grande pompe en 2017 que ce dernier allait intégrer dans le futur un bloqueur de publicités. Une annonce qui a un fort caractère symbolique, puisque Google tire la majorité de ses revenus de la publicité. Mais selon AdBlock, le futur bloqueur de pubs sera inefficace.

Google va en effet répondre aux standards des « publicités acceptables » défini par les géants du secteur. De quoi laisser filtrer la majorité des publicités.

Le bloqueur de pubs de Chrome filtrera moins d'une publicité sur cinq


En tant que membre de la CBA (Coalition for Better Ads) qui s'efforce de répondre au problème des publicités gênantes sur Internet en établissant des standards pour les régies et les sites Internet, Google ne va pas bloquer l'intégralité des publicités comme le fait, par exemple, AdBlock. En fait, selon le billet de blog posté par AdBlock le 24 janvier 2018, Google va surtout filtrer les publicités qui ne répondent pas à ce standard.

Résultat : le bloqueur de pubs ne va pas éliminer les publicités des pages Internet, ce qui paraît logique : si Google faisait une telle chose, le géant se couperait lui-même l'herbe sous les pieds et réduirait fortement ses revenus publicitaires estimés à plus de 70 milliards de dollars par an sur les ordinateurs et à 50 milliards sur les portables. AdBlock estime que Google Chrome ne va bloquer en réalité que 16 % des publicités.

01f4000007881387-photo-display-publicit-banni-re.jpg


La majorité des pubs sur Internet respectent les standards de la CBA


Si AdBlock se permet de donner cette estimation, c'est que l'entreprise a analysé les publicités qui seront effectivement bloquées par Google Chrome : sur 55 types de publicités sur Internet Google n'en bloque que 9 contre 51 pour AdBlock Plus. Ce sont ces neufs types de publicités qui représentent les 16 % avancés par le leader des bloqueurs de pubs. En ce qui concerne AdBlock Plus, AdBlock se vante de bloquer 93 % des encarts publicitaires.

La différence entre les deux types de bloqueurs de pubs est la suivante : Google va utiliser les règles de la CBA, tandis qu'AdBlock utilise les règles de l'Acceptable Ads standard, des règles émises par un comité d'experts indépendants, l'Acceptable Ads Committee. Certaines publicités, comme les vidéos qui se lancent automatiquement, sont acceptées par la CBA mais ne le sont pas par l'Acceptable Ads Committee, qui a édité des règles beaucoup plus strictes.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top