Avec l'extension Trusted News, AdBlock veut indiquer la fiabilité des sites

le lundi 18 juin 2018
Avec l'apogée des publicités sur Internet, vous étiez déjà nombreux à connaître la célèbre extension bloquant les publicités, Adblock Plus. L'entreprise Eyeo décide maintenant de s'attaquer à un phénomène connu des réseaux sociaux : la fake news.

L'extension s'appelle Trusted News et permet à l'utilisateur d'accéder seulement aux articles dignes de confiance. Trusted News souhaite rendre les informations trouvables sur Internet plus véridiques, si ce n'est complètement sûres, avec une extension qui devrait être complètement gratuite.

Un indicateur de confiance... mais pas que !


Le fonctionnement de l'extension est des plus simple et se base sur des pastilles de couleurs pour indiquer la fiabilité, ou non, d'un site. S'il s'agit d'un site fiable, Trusted News affichera la mention "Trustworthy", ornée d'un indicateur vert. Autrement, l'extension indiquera à l'utilisateur, à l'aide de la mention "Untrustworthy" et d'un indicateur rouge, que le site n'est pas sûr. Si l'indicateur est gris, comprenez que le site n'a pas encore été évalué.

Mais l'extension n'est pas qu'un simple indicateur de confiance : elle vous signale aussi la nature du site dans lequel vous naviguez, voir même la possibilité que le site représente une menace pour vous. Vous saurez donc s'il s'agit d'un site satirique, un site qui publie des articles biaisés, ou encore un site "clickbait".

trusted news


Véracité de l'information : les utilisateurs pourront aider


Si au début, l'extension s'appuiera sur les données des organisations de fact-checking, les utilisateurs pourront être mis à contribution dans le processus de collecte de données. Ils pourront aider à améliorer l'extension, en échange d'une récompense.

Comme l'a indiqué Ben Williams à nos confrères de TechCrunch, les utilisateurs pourront « contester les résultats » en « faisant des retours via l'extension ». Mieux encore, les retours seront eux-mêmes notés: « un bon retour pourra être reconnu et récompensé par les utilisateurs, et les utilisateurs qui feront de mauvais retours ne le seront pas ». C'est justement cette possibilité d'évolution, basée sur l'expérience des utilisateurs, qui nous semble particulièrement prometteuse.

Modifié le 18/06/2018 à 14h25
scroll top