Microsoft Office 2010: la suite bureautique en test

15 juin 2010 à 09h29
0

PowerPoint 2010 : accéléré par le GPU (mais pas trop !)

Logiciel emblématique, PowerPoint est largement utilisé à travers le monde par les équipes marketing de tout poil. Il permet en effet de mettre au point assez simplement des présentations animées destinées à vanter les mérites d'un produit ou exposer les grandes idées d'un projet (par exemple).

Pour sa version 2010, PowerPoint s'améliore assez sensiblement notamment en ce qui concerne l'aspect multimédia, mais nous aurons l'occasion d'y revenir. Commençons par les nouveautés partagées avec les autres logiciels de la suite : la vue Office BackStage, l'inclusion de capture directement dans une présentation, le copier/coller avec prévisualisation ou encore les fonctions de retouche d'images comme évoqué précédemment au sujet de Word sont ici de la partie. Curieusement, comme sur Publisher, les effets de texte ne sont pas repris et il faudra toujours passer par WordArt.

000000F003269764-photo-microsoft-office-2010-powerpoint-2010.jpg

Microsoft PowerPoint 2010 : une interface déjà connue


PowerPoint 2010 inaugure de nouvelles animations applicables à chaque objet pour leur donner vie de façon plus ou moins réaliste. On retrouve la possibilité de paramétrer des déclencheurs d'animation mais aussi un volet listant les différentes animations appliquées à l'un ou l'autre des objets. Et Microsoft d'introduire une fonction permettant de rapidement appliquer la même animation à l'objet sélectionné avec la fonction « Reproduire l'animation ».

000000F003269802-photo-microsoft-office-2010-powerpoint-2010-animations.jpg

Coup d'oeil sur les nouvelles animations PowerPoint


Les transitions, qui s'affichent lors du passage d'une diapositive à l'autre en mode lecture sont également à la fête puisque Microsoft en propose de nouvelles qui profitent cette fois-ci d'un effet 3D et de l'accélération matérielle qui va avec. Les ingénieurs de la firme de Bill Gates ont en effet réécrit une partie du moteur de PowerPoint pour que celui-ci tire parti des technologies DirectX. Le choix d'une transition se fait depuis l'onglet du même nom et une fois votre choix arrêté, le logiciel affichera une prévisualisation de l'effet retenu. Si les nouvelles transitions sont au final peu nombreuses, elles sont dans l'ensemble plutôt réussies.

000000F003269846-photo-microsoft-office-2010-powerpoint-2010-transitions.jpg

Zomm sur les transitions proposées par PowerPoint 2010


Les habitués de PowerPoint savent que jusqu'à présent, lorsqu'ils souhaitent inclure une vidéo à une présentation, il faut que le fichier vidéo soit diffusé avec la présentation faute de quoi il ne sera pas lu. PowerPoint 2010 est dorénavant capable d'intégrer un fichier vidéo à la présentation : de fait lorsque vous diffuserez la présentation celle-ci comportera quoi qu'il arrive la vidéo. Les formats supportés pour la vidéo sont également plus riches qu'habituellement avec le DivX, le MOV, le H.264 en plus du WMV et du Flash pour peu que les bons codecs soient installés. A ce sujet, suivant les machines, PowerPoint 2010 se montre assez pointilleux : il peut très bien refuser d'importer des vidéos on ne peut plus standard au format MPEG2 au prétexte qu'il ne dispose pas du codec adéquat. Un problème vraisemblablement lié à la présence sur la machine de logiciels dotés de codecs vidéos tiers.

000000F503269832-photo-microsoft-office-2010-powerpoint-2010-edition-vid-o.jpg

Retouche vidéo depuis PowerPoint 2010 : des outils encore très sommaires


Et PowerPoint de proposer pour la première fois des fonctions de montage vidéo, des fonctions somme toutes assez minimalistes puisqu'il n'est pas question de retrouver ici la richesse ou la puissance d'un Studio ou d'un Premiere. En sélectionnant une vidéo insérée dans sa présentation, il est possible depuis l'onglet lecture d'accéder à la fonctionnalité « Découper la vidéo ». Celle-ci permet de définir un point d'entrée et un point de sortie pour la vidéo. Des signets peuvent également être ajoutés, pratique pour lancer une animation à un moment donné, mais il n'est pas possible de subdiviser un clip en deux parties : impossible donc de dérusher une vidéo depuis PowerPoint. On se consolera avec l'ajout de fondu ou encore la possibilité de choisir l'image fixe affichée lorsque la vidéo est à l'arrêt. Et n'oublions pas la possibilité d'ajouter une vidéo en arrière plan : pratique pour réaliser des animations notamment.

Puisque les présentations PowerPoint peuvent dorénavant incorporer un fichier vidéo, Microsoft propose une fonction de compression du média afin de s'assurer que la présentation reste « portable » et donc diffusable. La compression des vidéos s'effectue depuis la vue Office BackStage et l'on pourra choisir un niveau de qualité. Si PowerPoint a recours au processeur graphique pour le rendu et l'affichage des transitions 3D et la lecture des vidéos, le transcodage est entièrement effectué par le processeur. Dommage !

000000DC03269766-photo-microsoft-office-2010-powerpoint-2010-transcodage.jpg

Compression en cours des vidéos d'une présentation


Du côté audio, Microsoft propose également des fonctions d'édition avec la possibilité d'ajouter des fondus, d'ajuster le volume sonore sans oublier la possibilité d'écouter son contenu directement depuis le mode édition.

Pour faciliter la mise en page d'une diapositive, Microsoft implémente des repères actifs : il s'agit de repères apparaissant automatiquement lors du déplacement d'une image ou d'un objet et visant à faciliter leur alignement. Le logiciel inaugure un éditeur d'équations intégré alors qu'il dispose des nouveaux graphiques SmartArt et permet de créer des formes personnalisées.

Terminons par les nouveautés du côté des fonctionnalités d'export : PowerPoint peut dorénavant générer une vidéo de votre présentation pour simplifier son partage alors qu'il est possible d'enregistrer chacune des diapositives sous forme d'images. Et de proposer un partage de la présentation... en ligne ! La présentation peut en effet être exportée sur un serveur Microsoft : de ce fait vous n'avez qu'à communiquer l'URL à vos correspondants pour que ceux-ci consultent la présentation depuis leur navigateur Web.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test iPhone 12 mini : exactement le même... En plus petit
Un nouveau forfait mobile spécial Black Friday débarque chez Free 🔥
Le TOP des promos high-tech ce dimanche en attendant le Black Friday
Cinq mangas à lire sans modération, même hors confinement !
10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Test vélo électrique VanMoof S3 : une jolie réussite
Le smartphone POCO M3 est (déjà) en promo chez Amazon !
Test Creative Outlier Air V2 : des écouteurs toujours aussi bien pensés, à l’autonomie monstrueuse
La célèbre enceinte Ultimate Ears Megaboom à moins 46% ce week-end
Qu'est-ce qu'un spyware et comment s'en protéger avec un antivirus ?
Haut de page