Logitech G933 : le casque gamer par excellence ?

30 novembre 2015 à 18h00
0
0

Des détails qui font la différence

Deux détails majeurs et inédits, du moins chez Logitech, sur ce G933 : chaque oreillette dispose d'un capot amovible aimanté. Le premier dissimule la batterie rechargeable qui est donc interchangeable par l'utilisateur, le second sert de rangement pour le dongle USB qui va faire office de transmetteur radio. C'est très bien vu de la part du fabricant. Et malgré le fait que les couvercles soient amovibles, leur logo « G » s'illuminera bien en fonctionnement. On s'inquiétera en revanche éventuellement de la solidité des dits couvercles à la longue.

Logitech adopte également une philosophie à contre-courant de Corsair pour le micro : celui-ci est constitué d'une tige télescopique. En d'autres termes, il est possible de porter le casque et d'écouter sa musique sans être gêné à aucun moment par un éventuel micro.

0226000008248230-photo-logitech-g933-7.jpg

Le G933 en vue éclatée ou presque !


D'autres détails plus ou moins pratiques sont à noter : le casque se recharge par un connecteur standard micro-USB (sans charge rapide hélas : durant la charge le logo G de chaque oreille clignote en bleu, une fois chargé il s'allume fixement), il dispose d'un bouton de mise en marche sur le sommet d'une de ses oreillettes, de trois boutons de macro (G1 , G2, G3) reprogrammables et d'un bouton pour couper le son, en plus d'une molette pour ajuster le volume à la hausse, ou à la baisse, et d'une entrée filaire jack. C'est bien, mais la trop grande proximité de toutes ses touches rend leur usage confus et oblige souvent à les distinguer à tâtons.

014A000008248218-photo-logitech-g933-11.jpg
014A000008248216-photo-logitech-g933-10.jpg

Gros plan sur les oreillettes et leur capot


Par défaut, les boutons « G » sont affectés à des fonctions de base comme changer le cycle d'éclairage, activer ou non le son surround, ou encore, passer d'un profil d'égaliseur à l'autre. Sauf que dans ce dernier cas, aucun retour sonore (ou visuel) ne nous permet de savoir ce que nous avons sélectionné à l'aveugle.

0258000008248228-photo-logitech-g933-6.jpg

Les boutons du casque


La mode de l'éclairage

C'est une mode actuelle, les périphériques gamers se doivent de faire de la lumière. On le voit sur les claviers, sur les souris et sur les casques. Aussi le G933 est-il au diapason du clavier G910 de la marque : il affiche sur chaque oreillette un logo « G » ainsi qu'une bande lumineuse laquelle s'illumine au gré de vos fantaisies, ou presque. Du reste, l'éclairage des bandes lumineuses et des logos G peut être différent. Il existe plusieurs profils d'éclairage : changement de couleur, effet respiration ou encore, affichage d'une seule et même couleur. Le réglage d'éclairage peut être enregistré sur le casque et l'on peut créer son propre éclairage personnalisé avec, au choix, 16,7 millions de couleurs, rien que cela. Et bien entendu, les effets sont synchronisables avec un clavier ou une souris Logitech compatible.

01DB000008259518-photo-logitech-g933-lgs-capture-4.jpg


Comme pour le casque Corsair, nous n'avons toujours pas compris le véritable intérêt puisque le porteur du casque ne voit jamais les effets de lumière. En revanche, il se fera remarquer, à n'en pas douter. Et bien sûr, ces fantaisies lumineuses ont un impact direct sur l'autonomie du casque : Logitech annonce 8 heures d'autonomie avec l'éclairage par défaut, contre 12 heures toutes lumières éteintes.

Une connectique exemplaire

Le G933 s'il est un casque sans fil livré avec un dongle USB 2.0/3.0 utilise une transmission radio classique avec une portée identique, voire légèrement meilleure que sur le casque Corsair VOID dont nous vous parlions récemment. Le dongle dispose d'une diode verte clignotante sans connexion du casque, fixe lorsque le G933 est allumé.

01DB000008248232-photo-logitech-g933-8.jpg


Mais le casque peut également s'utiliser avec une console de jeu vidéo : dans ce cas, on utilise le cordon jack tressé livré que l'on branche à sa manette PS4 ou Xbox One (un embout micro/mini jack est proposé) ou même à son smartphone. On retrouve une télécommande sur ce câble avec un bouton play/pause, une molette de réglage du volume, un bouton pour couper le micro et un bouton casque/micro.

Logitech accompagne son G933 d'un long câble USB vers micro-USB : celui-ci ne sert qu'à recharger le casque, il n'est pas possible d'utiliser ce dernier en filaire USB. Et de trouver également dans la boîte un câble jack avec deux prises RCA mâle, chacune comportant un embout femelle : l'idée ici étant de permettre de relier le casque à son ampli home-cinéma pour écouter ses séries, par exemple, sans déranger personne.

Quant au dongle du G933, il est reconnu par Windows 10 sans encombre et comporte lui aussi une entrée audio jack.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Malwarebytes annonce avoir aussi été touchée par les même pirates de l'affaire SolarWinds
Soldes Cdiscount : 7 promotions sur le high-tech à saisir avant minuit
Trump gracie A.Levandowski, inculpé pour vol de documents secrets portant sur la voiture autonome Google
Test Sony KD-48A9 : un petit téléviseur OLED qui en fait trop … ou pas assez ?
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des bons plans high-tech à saisir ce soir
Soldes Cdiscount : un PC portable Asus Vivobook vraiment moins cher !
L’activité criminelle liée aux crypto-monnaies a diminué en 2020, selon un récente étude
L'image du fan de séries amorphe et accro en partie démontée par le CNRS
Soldes Amazon : 3 accessoires pour smartphones en promotion
Sennheiser annonce le HD 250BT, version Bluetooth et allégée d'une légende du casque audio
Haut de page