Infotrafic : 1 mois avec Waze, TomTom, iCoyote et Inrix

01 juin 2016 à 17h18
0

Google Maps : la facilité pour les occasionnels

Google ayant fait l'acquisition de Waze en 2013, on peut se demander ce qu'il reste à Waze face à Google Maps ? Comment ces deux cousins germains se distinguent-ils ?

Pour faire court, la fonction de navigation routière de Google Maps descend clairement d'un service de cartographie, alors que Waze s'est toujours consacrée à la conduite. Ça se matérialise par la présentation de la carte, plus détaillée sur Google Maps, plus schématique sur Waze. Le premier affiche plus clairement la route à petite échelle, ce qui est pratique à l'approche d'une bifurcation complexe (contre-allée, échangeur périurbain...), le second donne une meilleure vue d'ensemble et demande plus souvent en contrepartie de se fier aux indications de distance lorsque deux sorties se succèdent (« prendre la sortie à X mètres »).

Google Maps n'affiche pas les limitations de vitesse, ne signale pas les dépassements et ne localise pas les radars, fixes ou mobiles. En contrepartie elle n'affiche pas non plus de publicité. Mais surtout elle n'offre pas l'approche communautaire et divertissante qui plait à beaucoup d'utilisateurs de Waze.

0000023008449068-photo-google-maps.jpg
0000023008449070-photo-waze.jpg

Mais elle mène tout aussi bien à bon port, avec une information trafic aussi fiable (en partie mutualisée d'ailleurs). Et bien qu'elle soit la moins « routière » des applications testées, c'est la seule à passer automatiquement en mode nuit sous les tunnels.

En somme, préinstallé sur la quasi-totalité des smartphones pour ses prestations de cartographie, Google Maps convient très bien à une utilisation occasionnelle, chez ceux qui ne veulent pas d'applications redondantes. Signalons enfin qu'elle est la seule de ce comparatif à offrir un guidage cycliste, prenant en compte les pistes cyclables.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top