Comment la technologie révolutionnera l'automobile

04 mars 2016 à 17h40
0

Des voitures ultralégères sans airbag

Qualcomm envisage de mettre en œuvre toute une panoplie de nouvelles technologies complémentaires qui, combinées, ouvrent la voie à des voitures complètement différentes de celles que nous connaissons.

08370090-photo-communications-v2v.jpg

La voiture du futur sera naturellement autonome et offrira une expérience utilisateur digne d'un smartphone pour occuper ses passagers. Mais pas seulement. Volvo espère que les accidents ne seront plus mortels dès 2020. À plus long terme, les voitures n'auraient tout simplement plus d'accidents. Qualcomm compte pour cela sur la combinaison d'une part des latences réduites de la 5G et d'autre part des communications des véhicules entre eux (V2V) ou avec les infrastructures (V2I). Ce qui permettra d'anticiper les mouvements et d'assurer que des trajectoires ne se croisent jamais.

Lire : Volvo : à partir de 2020, les accidents ne seront plus mortels

La 5G et les communications V2X pourraient à elles seules révolutionner l'automobile. En effet, à quoi bon renforcer et équiper d'airbags des voitures à l'épreuve des accidents ? Ces technologies permettront de les délester considérablement, et donc de réduire d'autant le poids et les prix.

0226000008370088-photo-concept-de-voiture-futuriste-panneaux-solaires.jpg

Vers des voitures électriques sans... batteries ?

Une autre innovation aura une influence bien plus importante qu'on ne l'imagine au premier abord : la recharge par induction. À ce stade on se réjouit à l'idée de ne pas avoir à brancher sa future voiture électrique après l'avoir garée. Mais à terme, l'induction pourrait purement et simplement éliminer l'opération de recharge, ou du moins la rendre invisible.

Qualcomm imagine effectivement qu'on multipliera progressivement les zones de recharge, voire qu'on tendra vers une route entièrement à induction. Au fur et à mesure, on pourrait donc considérablement réduire la capacité des batteries, puisqu'il suffira d'emmagasiner assez d'énergie pour rouler jusqu'au prochain arrêt. On résoudrait ainsi la problématique du stockage de l'électricité, qui constitue à ce jour une part importante du poids et du coût d'une voiture électrique.

Et pour les longs trajets occasionnels, on pourrait tracter une batterie de grande capacité sur une remorque.

Lire : Nomadic Power : une autonomie illimitée avec des remorques batteries partagées

0226000008345438-photo-nomadic-power-nomad.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Cinq mangas à lire sans modération, même hors confinement !
10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Le TOP des promos high-tech à saisir ce samedi soir en attendant le Black Friday
Test vélo électrique VanMoof S3 : une jolie réussite
Le smartphone POCO M3 est (déjà) en promo chez Amazon !
Test Creative Outlier Air V2 : des écouteurs toujours aussi bien pensés, à l’autonomie monstrueuse
La célèbre enceinte Ultimate Ears Megaboom à moins 46% ce week-end
Qu'est-ce qu'un spyware et comment s'en protéger avec un antivirus ?
100€ de remise immédiate sur le Marshall Monitor II ANC chez Amazon
Une TV QLED TLC de 65 pouces à un prix imbattable pour le Black Friday (100 € ODR)
Haut de page