Porsche abandonne le Diesel et se focalise sur l’hybride et l’électrique

Par
Le 25 septembre 2018
 0
porsche mission e - taycan

Le célèbre fabricant allemand de voitures de sport, filiale de Volkswagen depuis 2012, vient d'annoncer qu'il stoppait définitivement sa production de véhicules diesel. Un fait à marquer d'une pierre blanche pour Porsche, qui devient le premier constructeur allemand à prendre cette décision.

C'est en marge du procès ouvert en Allemagne depuis le 10 septembre contre Volkswagen, maison-mère de Porsche, qu'Oliver Blume, président du directoire chez Porsche, a décidé de faire son annonce. Il a déclaré au quotidien allemand Bild, ce dimanche 23 septembre, que la marque va cesser de commercialiser les versions diesel de ses voitures de sport.

Porsche change de stratégie

Cette annonce marque plutôt un tournant vers l'électrique et l'hydrique pour Porsche, puisque la marque allemande n'a vendu que 17 % de véhicules diesel l'an dernier en Europe et 12 % dans le monde. Porsche avait par ailleurs déjà arrêté de proposer des versions diesel de ses nouveaux modèles depuis février 2018.

Bien que la nouvelle prenne un certain écho dans la presse et dans le monde de l'automobile, il faut noter que Porsche n'est pas le premier constructeur à abandonner le diesel. Volvo, Nissan et Toyota ont déjà une longueur d'avance sur ce point. Toutefois, le scandale du Dieselgate ne cesse d'avoir des répercussions outre-Rhin, le procès qui s'est ouvert le 10 septembre relance d'ailleurs le débat sur cette technologie controversée. Porsche appartenant au groupe Volkswagen, on comprend pourquoi cette nouvelle suscite autant d'intérêt.

« Nous n'avons jamais développé et produit des moteurs diesel nous-mêmes. Mais l'image de Porsche a souffert. La crise du diesel a été source de beaucoup de problèmes » a tenu à préciser Olivier Blume. Il ne fait aucun doute que le rappel de 60 000 SUV Cayenne et Macan par l'autorité fédérale allemande a terni l'image de la marque de luxe.

L'avenir est à l'hybride et l'électrique

La sortie du diesel est donc bien programmée pour Porsche, la marque allemande a en effet déjà investi 6 milliards d'euros jusqu'en 2022 pour développer une gamme de véhicules hybrides et électriques.

Le lancement en 2019 de la Porsche Taycan, déjà planifié, devrait marquer la première étape de cette étonnante transition.

Source : Bild.
Modifié le 24/09/2018 à 16h55

Les dernières actualités Transports

scroll top