SpaceX place 64 minisatellites en orbite en un seul lancement

Par
Le 04 décembre 2018
 0
falcon 9 reuse 4 1

L'entreprise américaine d'Elon Musk, SpaceX, a effectué lundi le lancement d'une fusée contenant pas moins de 64 satellites. Et ce chiffre n'est pas le seul record battu à cette occasion.

SpaceX ne doit pas être réduite à Starman et sa Tesla Roadster. La société d'astronautique est avant tout un rival d'Arianespace, pour la mise en orbite de satellites. Et l'entreprise américaine a frappé un grand coup ce lundi.

64 minisatellites dans une fusée

Le lanceur de SpaceX a cette fois décollé avec une multitude de « petits passagers » à bord. En effet, la mission avait pour objectif la mise en orbite de 64 minisatellites : 15 microsatellites d'une dizaine de kilos et 49 « Cubesats », des engins plus réduits encore. Pour établir ce nouveau record américain, la société d'Elon Musk a fait appel à Spaceflight Industries, spécialisée dans la répartition de charges utiles dans un lanceur. Cette dernière a mis au point un « distributeur » de satellites, permettant de les libérer à l'altitude adéquate.

Car chacun des clients de SpaceX possède des besoins spécifiques. Au total, 34 entreprises ont passé commande pour ce lancement, répartis dans 17 pays différents, dont la France. Parmi elles, certains acteurs semblent plutôt inattendus, comme le musée d'art du Nevada, qui a souhaité envoyer en orbite... une sculpture.

D'autres records battus

Autre événement notable pour ce lancement effectué depuis la base de Vandenberg, en Californie : c'était la troisième fois que SpaceX utilisait le premier étage de sa fusée Falcon 9. Un élément qui a, de surcroît, été récupéré sans encombre sur une plateforme, quelques minutes plus tard. En revanche, la coiffe, partie du lanceur renfermant les satellites, n'a pas été recueillie comme prévu, et sera repêchée ultérieurement.

Enfin, cette mission marquait le 19e lancement de SpaceX en 2018, lui permettant de battre son record de 2017, comptant une unité de moins. Et ce score pourrait encore être amélioré d'ici la fin de l'année.

Source : Challenges

Modifié le 04/12/2018 à 15h43

Les dernières actualités Conquête spatiale

scroll top